Solo : une histoire de joueurs solitaires

Inspis, théories, conseils ...
Avatar de l’utilisateur
Berzerk
Pape
Messages : 693
Inscription : mar. sept. 07, 2010 10:50 am
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Berzerk »

Sylvestre a écrit : mar. févr. 02, 2021 11:44 pm @Berzerk si jamais tu entends l'anglais, il y a une vidéo sympa sur le jeu par la chaîne Shut Up & Sit Down :
https://www.youtube.com/watch?v=COJcWFf ... %26SitDown
Merci, je l'ajoute à ma playlist à voir !  ;) (hum !  :D )
 
Gulix a écrit : mer. févr. 03, 2021 12:11 am Je confirme, c'est un excellent jeu. La proposition est vraiment bien amenée avec le système qui te fait "abandonner" des souvenirs. Les prompts et la manière de les générer est maligne également.
Ce fut, pour ma part, une excellente expérience que ce Thousand Year Vampire (qui voyagea de la Grèce Antique à l'Angleterre).
Merci pour vos retour  ;)

Ps @Gulix 

Je termine la lecture du temple des vents et j'attaque face au Titan (enfin, si je puis dire !  :P )

 
Le narratif, c'est fantastique ! :D

Mon blog sur le jdr en solo : https://herossolitaire.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Kaefer
Initié
Messages : 122
Inscription : ven. févr. 24, 2017 11:19 pm
Localisation : Colmar

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Kaefer »

Dans les cartons depuis un mois, une présentation (d'après mon humble expérience) du JDR solo en trois vidéos. La première vient de sortir, elle définit un peu le propos, présente le concept et elle se termine sur un exemple de tirages Muses&oracles pour planter une mise en situation.
La prochaine est bientôt prête, elle s’attardera sur quelques ressources (oracles, tables, blogs...) disponibles.
Avatar de l’utilisateur
Itomi
Zelateur
Messages : 97
Inscription : lun. mai 25, 2020 5:35 pm
Localisation : Madrid
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Itomi »

Un KS pour jouer a D&D sans GM
https://www.kickstarter.com/projects/to ... escription

Visiblement c'est la seconde edition, quelqu'un connait-il la première ?
Avatar de l’utilisateur
Itomi
Zelateur
Messages : 97
Inscription : lun. mai 25, 2020 5:35 pm
Localisation : Madrid
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Itomi »

Kaefer a écrit : mer. févr. 24, 2021 4:47 pm Dans les cartons depuis un mois, une présentation (d'après mon humble expérience) du JDR solo en trois vidéos. La première vient de sortir, elle définit un peu le propos, présente le concept et elle se termine sur un exemple de tirages Muses&oracles pour planter une mise en situation.
La prochaine est bientôt prête, elle s’attardera sur quelques ressources (oracles, tables, blogs...) disponibles.

Merci pour cette vidéo !
 
Avatar de l’utilisateur
Kaefer
Initié
Messages : 122
Inscription : ven. févr. 24, 2017 11:19 pm
Localisation : Colmar

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Kaefer »

Avec plaisir :) J'ai même la deuxième sur les rangs !
Avatar de l’utilisateur
Berzerk
Pape
Messages : 693
Inscription : mar. sept. 07, 2010 10:50 am
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Berzerk »

J'ai commencé à regarder @Kaefer et c'est super !  :yes:
Le narratif, c'est fantastique ! :D

Mon blog sur le jdr en solo : https://herossolitaire.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Kaefer
Initié
Messages : 122
Inscription : ven. févr. 24, 2017 11:19 pm
Localisation : Colmar

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Kaefer »

Merci beaucoup !! J'espère que ça aidera à "démystifier" (à défaut d'un meilleur mot) notre pratique :).

(et tu as bien fait de répondre, ça m'a fait retomber sur ton blog tiens !)
Korvactus
Profane
Messages : 30
Inscription : mar. janv. 08, 2019 8:56 pm

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Korvactus »

Je saute un peu du coq à l'âne, mais je tenais à remercier Doc Dandy pour sa traduction du One Page Solo Engine ! Ce petit système est vraiment pratique pour éviter de perdre 100 ans à naviguer entre les PDF durant mes sessions de jeu.

Pour apporter ma pierre à l'édifice, je vous partage ma découverte du jour : https://awkwardturtle.itch.io/wallet-dungeons
C'est un générateur aléatoire de donjon qui tient sur une carte de visite. Entre ça et le Solo Engine, il y a de quoi jouer léger.

Et si ça peut aider les amateurs de systèmes légers, comme moi, je vous partage ici un tout petit Hack de Coureurs d'Orages mâtiné de La Lune et les douze Lotus pour de la Sword & Sorcery solitaire sans prise de tête. Il nécessite juste le livre de base de Coureurs d'Orages. Voici mes aménagements :

- Le niveau du PJ devient aussi sa réputation.

- Pour ceux qui connaissent le jeu d'origine, je n'utilise plus les "aspects". Je les remplace par une ligne de vie qui s'enrichit au fil des aventures comme dans LL12L. Les dés d'héroïsme peuvent être utilisés en lien avec chacun des éléments inscrits dans la ligne de vie.

- Pour déterminer la réussite d'une action, je lance 1D20 et j'ajoute la réputation :
1 naturel → Non et...
15 et moins → Oui mais... (dé de désavantage au prochain jet)
16 et plus → Oui
20 naturel → Oui et... (dé d'avantage à la prochaine action ou regagne un dé d'héroïsme)

- En combat c'est quasiment pareil sauf que 16 n'est plus la limite pour une réussite pure, à la place c'est la défense de l'adversaire qui est utilisée :
1 naturel → le PJ encaisse des dégâts
Moins de la défense adverse → Le PJ fait des dégâts mais en encaisse aussi ou se retrouve désavantagé (désarmé, mis à terre, etc.) ce qui implique un jet avec dé de désavantage au prochain tour
Défense et plus → Le PJ fait des dégâts
20 naturel → Le PJ fait des dégâts et peut relancer le dé de dégâts et ajouter le résultat, ou avec dé d'avantage à la prochaine action ou regagner un dé d'héroïsme.

- A la fin d'un combat le PJ récupère la moitié arrondie au supérieur des PV perdus.

- Dans des actions qui impliquent le PJ et des bandes (ses recrues ou adversaires) les seuils à atteindre ne changent pas, mais le résultat se calcule légèrement différemment :
- Action normale : D20 + réputation + nombre de recrues
- En combat : D20 + réputation + nombre de recrues (– nombres d'adversaires s'ils sont plusieurs) VS défense adverse. Si le groupe prend les dégâts le joueur peut les répartir entre son PJ et ses recrues.

- La gestion des menaces :
Pour l'approche de dangers, lorsqu'ils apparaissent dans l'histoire ou s'il y a un risque logique (en farfouillant dans une jungle on a des chances de tomber sur un tigre affamé, par exemple), je crée des cadrans. J'en attribue un pour chaque menace, que je divise comme suit en fonction de sa proximité :

"Ils peuvent me tomber dessus à tout moment" (3 parts) / "Ils me suivent de près, mais je tiens la distance" (4) / "J'ai une bonne chance de les semer" (6) / "Ils sont loin derrière" (8) / "Ils ne m'attraperont jamais... enfin, je crois" (10) 

Pour attribuer aléatoirement une proximité à la menace, je lance 1D10 :
1 – 3 parts
2-3-4 : 4 parts
5-6-7 : 6 parts
7-8-9 : 8 parts
10 : 10 parts

A chaque réussite partielle la menace avance d'une part du cadran. A chaque échec, elle avance de deux parts. Un cadran peut rester actif d'une aventure à l'autre.


Voilà, voilà, c'est à peu près tout. C'est un mode quasiment sans échec, comme dans LL12L, mais je me suis aperçu en jouant que ça ne m'intéresse pas d'échouer. Pas que je sois mauvais perdant, mais je n'ai pas envie de voir mon personnage mourir ou rentrer les mains dans les poches faute de pouvoir accomplir sa quête. Ce que j'aime en solo, c'est raconter une histoire et ce qui vient enrichir cette histoire ce n'est pas vraiment l'échec, selon moi, mais plutôt les complications et les rebondissements. D'où la forte probabilité de oui, mais...


 
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Banni
Messages : 1382
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par DocDandy »

Oh mais c'est cool ça ! Ça fait plaisir de savoir que le solo engine est utile. Je l'ai aussi adopté pour quasi tous, mes jeux
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6877
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Vorghyrn »

@Korvactus très sympa comme système d'utilisation :yes:

je rebondis là-dessus :
Korvactus a écrit : jeu. mars 04, 2021 7:00 pm voilà, voilà, c'est à peu près tout. C'est un mode quasiment sans échec, comme dans LL12L, mais je me suis aperçu en jouant que ça ne m'intéresse pas d'échouer. Pas que je sois mauvais perdant, mais je n'ai pas envie de voir mon personnage mourir ou rentrer les mains dans les poches faute de pouvoir accomplir sa quête. Ce que j'aime en solo, c'est raconter une histoire et ce qui vient enrichir cette histoire ce n'est pas vraiment l'échec, selon moi, mais plutôt les complications et les rebondissements. D'où la forte probabilité de oui, mais...
Je fonctionne à peu près comme toi en solo. Les PV, jet de sauvegarde contre mort etc... sont plutôt des "compteurs de rebondissement négatifs" en combat (et j'utilise des outils équivalent pour le non-combat, ça varis selon mes goûts mais en ce moment je teste des variations autour du doom dice). Comme toi, je joue pour créer l'histoire de mon personnage. Sa mort ne m'intéresse pas non plus (mais bon, vu qu'à D&D et dans des jeux cyberpunk, il y a moyen de passer outre cet "inconvénient" ;) ).
L'échec, c'est envisageable (je pense toujours aux "échecs de campagne" de 13th age) mais il faut que ça soit intéressant.

Pour le coup, c'est ce que je disais à un pote qui veux s'essayer au solo : tu t'en fous de tordre un peu les règles. Autour d'une table, les règles sontimportantes parce que ce sont des garant du "bien-jouer ensemble", mais en solo, tu joue ensemble avec toi-même alors fais-toi plaisir
Mon blog JDR : De l'autre Côté de l'écran. critiques de JDR et techniques de jeu, surtout en solo

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains. Récits cyberpunks, CR littéraires de solo medfan et un projet d'univers sous forme de wiki
 
Willox (Gaël Sacré)
Profane
Messages : 13
Inscription : mer. avr. 27, 2016 11:03 pm

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Willox (Gaël Sacré) »

Bonjour à tous !

Dans le cadre de l'écriture d'un article, et pour mon plaisir personnel également, j'aimerai constituer une chronologie historique de la pratique du jeu de rôle solo. Dans cette optique, je recherche toute ressource qui pourrait m'aider dans cette tâche :

- Des dates de sortie des jeux ou modules marquants
- Des dates de naissance/mort de communauté autour du jdr solo
- Des jeux/modules/suppléments/articles/magazines pour D&D ou autres vieux jeux qui se pratiquent en solo
- Tout autre chose qui touche à l'histoire du jeu de rôle pratiqué en solitaire

Je vais réunir toutes les informations glânées sur ce google document : https://docs.google.com/document/d/1ox_ ... sp=sharing
que vous pouvez commenter librement pour ajouter vos références. Vous pouvez également m'envoyer vos fichiers ressources (PDFs...) par mail : gael.sacre (@) gmail.com

Merci d'avance !
Avatar de l’utilisateur
TwoSharpBlades
Zelateur
Messages : 82
Inscription : mer. sept. 26, 2018 9:40 am
Localisation : 74

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par TwoSharpBlades »

Korvactus a écrit : jeu. mars 04, 2021 7:00 pm
Pour apporter ma pierre à l'édifice, je vous partage ma découverte du jour : https://awkwardturtle.itch.io/wallet-dungeons
C'est un générateur aléatoire de donjon qui tient sur une carte de visite. Entre ça et le Solo Engine, il y a de quoi jouer léger.


Ça fait penser à un développement du générateur de vaisseau spacial abandonné dans mothership. Je trouve cela excellent.
Je vais tester. Merci pour la découverte.
Avatar de l’utilisateur
Kaefer
Initié
Messages : 122
Inscription : ven. févr. 24, 2017 11:19 pm
Localisation : Colmar

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Kaefer »

Hey ! On termine la série avec la pratique : en une heure, on choisit un jeu, on invente une accroche grâce aux oracles et on joue, avec un petit combat en bonus.
Un condensé pour montrer rapidement le potentiel du jeu en solo, et cela avec n'importe quel jeu (ou presque, je vous vois venir :p).

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6877
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Vorghyrn »

Korvactus a écrit : jeu. mars 04, 2021 7:00 pm Pour apporter ma pierre à l'édifice, je vous partage ma découverte du jour : https://awkwardturtle.itch.io/wallet-dungeons
C'est un générateur aléatoire de donjon qui tient sur une carte de visite. Entre ça et le Solo Engine, il y a de quoi jouer léger.
super ! je vais tester ça un de ces quatre ! ça rentrera bien dans mon "kit de voyage D&D5 solo". Parce que oui, je voyage un peu (ici j'ai le droit :runaway ) et que je me suis fais une boite avec le minimum pour jouer à D&D5, cette boite et ses dés, avec dedans :
  • la feuille de perso
  • un crayon
  • le One page solo engine (OPSE) traduit par @DocDandy 
  • les cartes de pouvoirs, d'objets magique et de PNJ (genre ça)
J'ai testé le générateur de donjon du OPSE ce week end, sympa mais plutôt pour des petits donjon, sinon ça devient répétitif.
Je me suis rajouté une table perso pour générer une difficulté à D&D (parce que la table "quoi" avec 3 possibilités est un peu légère pour le coup) et il m'a manqué un table pour tirer des races mais je comprend qu'elle ne soit pas dans le OPSE parce que ça devient spécifique au medfan.
Autrement, c'est vraiment pratique !

D'une manière générale, j'en parlais avec @Kaefer sur twitter mais, le OPSE comble pas mal de mes besoins parce que je n'ai pas souvent besoin de beaucoup d'étincelles d'inspiration. Mes contextes sont tiré d'aventures du commerce ou de campagnes que je développe sur le long terme donc j'ai plus besoin de relier des fils que d'en créer. De ce point de vue, M&O est presque trop fournis pour moi. Pas mal d'info et je ne sais pas toujours laquelle choisir (quand je ne cherche pas une info précise, j'en lis 3-4 et chacune me donne une idée, donc au final, ça ne répond pas à ma question :D ). A voir sur le temps long si le OSPE n'est pas trop répétitif mais, là sur 2-3 parties assez longues, j'ai pas eu d'essoufflement.
Mon blog JDR : De l'autre Côté de l'écran. critiques de JDR et techniques de jeu, surtout en solo

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains. Récits cyberpunks, CR littéraires de solo medfan et un projet d'univers sous forme de wiki
 
Korvactus
Profane
Messages : 30
Inscription : mar. janv. 08, 2019 8:56 pm

Re: Solo : une histoire de joueurs solitaires

Message par Korvactus »

Vorghyrn a écrit : mar. mars 23, 2021 7:23 am ça rentrera bien dans mon "kit de voyage D&D5 solo". Parce que oui, je voyage un peu (ici j'ai le droit Image ) et que je me suis fais une boite avec le minimum pour jouer à D&D5, cette boite et ses dés, avec dedans :

Houuu c'est une bien beau concept que cette boîte de soliroliste voyageur !! J'espère pouvoir décoller prochainement et je vais ajouter un petit kit similaire à mes bagages. Merci pour l'idée !!!
Répondre