Huon, la conquête (Parodie)

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Harfang2
Prêtre
Messages : 307
Inscription : jeu. déc. 03, 2020 5:51 pm

Huon, la conquête (Parodie)

Message par Harfang2 »

Suite à une idée, brillamment douteuse, parti d'une discussion sur Hawkmoon, je partage avec vous une création ténébreuse qui, à n'en pas douter marquera le début d'une brillante carrière dans le jeu de rôle mondiale.

Donc partant de là
Spoiler:
Cher département des sombres projets,
 
C’est avec beaucoup d’intérêt et une pointe d’admiration que nous avions eu le plaisir de découvrir votre traitement de Mournblade.
Aussi nous sommes-nous penchés sur votre jeu mettant en scène le tragique millénaire. Et là, quelle déception. Il me semble que vos collaborateurs se soient bien mal informés. Nous comprenons le besoin pour la tourbe menue d’avoir un ennemi clair, et le tragique millénaire n’en manque pas.
Mais, là, vos hommes on fait au preuve, au mieux de bêtise au pire de propagande infâme en faisant du bien le mal et du mal le bien.
En effet, nous, Empire Grand-breton n’aspirons qu’a instaurer une paix durable en Europe, que dis-je une union qui nous permettra, ensemble sous l’égide de notre empereur et derrière le bouclier de nos ordres, de faire face à la double menace des hordes de l’Asia communista d’une part et des séditieux mutants de l’intérieur.
Ceux que vous avez l’outrecuidance d’appeler résistants ne sont que la lie de l’humanité, des terroristes qui ont déjà vendu leurs âmes à l’ennemi. Doit-on préciser que les leaders de cette résistance, à savoir le ploutocrate Dorian de Köln, et le rouquin qui règne de ses terres putrides de Kamarg sont déjà acquis à la cause ennemie ?
En publiant vos opus vous faites le jeu de nos ennemis, de vos ennemis. Et prenez donc des risques pour vous, et vos familles, bien évidemment. Nous savons que vous les aimez, beaucoup, et nous savons où ils habitent, précisément. Vous ne voudriez pas qu’il leur arrive malheur n’est ce pas ? Non, vous voulez assurer leur avenir et le vôtre au sein des affidés de notre glorieux empire à une place où vous n'aurez plus jamais à craindre le besoin et où nous saurons utiliser vos brillants talents.
 
Comme je crois avoir à faire à des hommes intelligents qui sauront faire la part entre leurs intérêts et leurs convictions, je vous propose donc de mettre un terme a vos projets actuels et de les remplacer par les textes que vous trouverez en annexes, à savoir :
Huon, la conquête. jeu de Base
Et ses suppléments :
Le grand complot des mutants.
La croisade éternelle.
Purification.
De fer et de feu.

En avant vers l’est !
Une bestialité sans limite.
 
Je dois ajouter que les dessins de femmes nues et tout le chapitre sur l’organisation des orgies sauront sans doute plaire à vos clients.
Par ailleurs vous voudrez bien, de suite, nous transmettre la liste de tout ceux qui ont eu le gout, discutable, d’investir dans votre présent travail. Vous comprendrez qu’une Europe unifié doit prendre garde aux individus sensible à la calomnie outrée de vos ersatz de créatifs.
 
Très cordialement, Ysam Noled, connétable de l’ordre du renard

et de là 

Spoiler:
Afin de prouver notre grandeur nous acceptons face aux centaines de requêtes qui nous sont déjà parvenus de vous donner quelques aperçus de notre livre de règles (notons, d'ailleurs, qu'il contient 852 pages sur les règles de combat: vous devinez , par la même, qu'il se place bien au dessus des médiocres créations que nous condescendons à observer)
Huon, La conquête, le jeu de rôle.
 
Objectif du jeu :
Devenir plus fort, plus riche et de statut social plus élevé. Le plus craint pour résumer. Vous gagnez aussi si vous êtes le seul survivant.
 
Les personnages sont définis par 3 caractéristiques.
Ces trois caractéristiques sont :
Puissance : C’est-à-dire votre capacité a vaincre un ennemi arme au poing, mais, aussi, soumettre les faibles d’un regard, défoncer une porte ou faire sauter un boulon rouillé de 42.
Volonté : C’est-à-dire votre capacité a résister (à la maladie, l’amour, la fatigue, la pitié… n’importe quoi qui pourrait entraver votre quête de pouvoir personnel) et à imposer votre personnalité (commander des troupes, faire plier un marchand a vos prix etc….)
Bestialité : Votre capacité a réagir instinctivement ainsi que la finesse de vos sens. Elle vous permettra d’éviter les flèches, repérer une embuscade et, bien sûr, briller dans les rapports interpersonnels humoraux 

Création : Si vous êtes Grand-breton, lancez 6d6, gardez les trois meilleurs et les placer où vous voulez, si vous n'avez pas cet honneur, lancez trois dès et placez-les dans l'ordre du tirage.

Et trois pendants:

La Puissance, la volonté, La bestialité sont associés à leurs pendants :Subtilité, Fourberie, Empathie

Subtilité, vous permet de manier les armes de jets et vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas.
Fourberie est utilisée pour mentir, séduire, charmer et toute ces sortes de choses
Empathie* est utilisée pour, vous allez rire, avoir conscience des sentiments d’autrui, compatir, créer un sentiment de proximité avec un individu.
Chacun de ses couples caractéristiques/ pendants vaut 6.
Par exemple, si vous avez 6 en puissance, vous avez 0 en subtilité.

Exemple de création : Jim de Lopool est un lieutenant de l’ordre du lion. Il tire 6 dés 6, 4, 3, 4, 4, 2
Il place ainsi ses caractéristiques
Puissance : 6       Subtilité : 0
Volonté : 4           Fourberie : 2
Bestialité : 4        Empathie : 2


Non, inutile de nous remercier, l'empereur vous aime futur esclave sujet. Retrouvez nos CR sur Radio-Londra.Uk

* Nos play-test ont montré que ça ne servait, vraiment, à rien comme caractéristiques. Aussi, un conseil aux minimaxeurs, mettez le moins possible.

Sommaire:
A) Conceptualisation
B) Comment joue-t-on?
C) Création de personnages
D) Mécanique générale
E) Combat
F) Sciences et techniques
G) Bestaire

 
Dernière modification par Harfang2 le dim. mai 02, 2021 3:55 pm, modifié 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
Harfang2
Prêtre
Messages : 307
Inscription : jeu. déc. 03, 2020 5:51 pm

Re: Huon, la conquête (Parodie)

Message par Harfang2 »

  1. Conceptualisation du jeu :
 
Huon, La conquête, est un jeu de rôle vous proposant d’arpenter les terres du tragique Millénaire. C’est un monde se remettant difficilement des affres du passé, ravagé par le chaos ; une terre menacée par de multiples despotes qui s’entredéchirent pour leurs intérêts personnels, une terre ou des zones dangereuses abritent des communautés brutales de mutants hideux et cannibales en guerre contre l’humanité, une terre ou des terroristes odieux montent de sordides machinations pour écraser tout espoir de renaissance, une terre, enfin, où menacent les hordes de la terrible Asia Communista, prêtent à écraser la belle population européenne sous la férule de leurs tyrans insanes.
Dans cet univers tragique un seul espoir reste à l’humanité Le Ténébreux empire, c’est-à-dire la grandbretanne, mené par l’immortel Roi Huon qui, maintenu en vie par la précieuse science de cette brillante civilisation, a préféré affronter chaque jour la douleur plutôt que de laisser le champ libre au chaos menaçant de détruire toute l’Europe.
Dans Huon, la conquête, vous incarner de virils héros de l’empire, des membres des ordres impériaux prêt à tous les sacrifices pour lutter contre les terroristes, les mutants, les despotes et défier jusqu’à l’Asia Communista pour apporter paix et civilisation à une Europe qui n’attends que d’être réunifiée sous la bienveillante autorité de l’empire.
 
L’empire vous attends messieurs* ! Il a besoin de votre force, de votre volonté et de votre bravoure ! Mettez votre masque, dégainez votre épée et pourfendez les ennemis de la paix et de la civilisation. Exterminez les mutants, faites avancer les bannières de l’empire sur l’échiquier de l’Europe, tuez vos ennemis sur le champ de bataille, purifiez cette terre à coup de lance-feu, gravissez sans faillir les échelons de votre ordre et profitez des quelques récompenses dont on saura vous gratifier : Un luxe ostentatoire, des richesses pillés chez vos ennemis, des esclaves en nombre et suffisamment de trophées pour faire se pâmer les meilleures parties de Londra !
 
L’empire a besoin de vous ! L’Europe a besoin de vous ! Faites-vous une place parmis les champions de l’Empire !
 
Note de Game-design : ce jeu est, bien évidemment, le meilleur jamais conçu. Il a beau n’avoir jamais été testé, ses concepts novateurs, la qualité de ses créatifs et, pour faire simple, l’intelligence brillante dont il procède ne souffre aucune espèce de comparaison. D’ailleurs, dès que vous l’aurez lu, vous pourrez brûler tout le reste de votre bibliothèque rôlistique, qu’est-il utile de garder tant de médiocrité et de diversité, alors qu’un seul livre unique, contient toute la vérité dont vous avez besoin ?
Par ailleurs, il s’avère particulièrement formateur pour le jeune public. Il enseigne a faire preuve d’individualisme, d'autoritarisme, d’absence de scrupule, et à régler les problèmes par l’usage systématique de la force légitimé par la mauvaise foi et l’hypocrisie. En bref, à être obséquieux avec ses supérieurs et tyrannique avec ses inférieurs, toute qualités qui sauront faire de ces jeunes de futurs adultes efficaces prêt à constituer l’élite de la Nation.
Quelques chiffres pour éteindre tout débat : 852 pages sont prévus sur le combat, 170 niveaux d’évolution sont prévus et 128 compétences sont disponibles.

* Etant attendu que cette saine activité ne s'adresse, bien évidemment qu'aux hommes, soyons un peu sérieux.
Dernière modification par Harfang2 le mar. mai 04, 2021 7:21 am, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Harfang2
Prêtre
Messages : 307
Inscription : jeu. déc. 03, 2020 5:51 pm

Re: Huon, la conquête (Parodie)

Message par Harfang2 »

B. Comment joue-t-on ?
 
C’est très simple, vous devez réunir des amis fidèles (qui joueront des grand bretons) ainsi qu’éventuellement un ou deux faire-valoir (qui joueront des étrangers) que vous pourrez humilier par votre maîtrise du système et la préférence que le MJ, appelé l’empereur, à pour vous. Ne vous attendez pas à grand-chose de ces faire-valoir, ils sont là, pour se sacrifier en cas de problème, vous applaudir à chacune de vos victoires et récolter obséquieusement la moindre miette que vous daignerez leur octroyer.
De là vous vivrez d’émotionnantes aventures à traquer les mutants, défaire les complots terroristes, massacrer vos ennemis sur le champ de bataille, raser des villes… et dont l’objectif premier est une quête de puissance, qui devra vous mener jusqu’au plus haut degrés de l’empire. Bien sûr, tôt ou tard, cela signifie que vos alliées les plus fidèles devront marquer le pas derrière vous ou périr de votre main. C’est normal, ce jeu, à l’image du monde qu’il se propose d’arpenter à besoin d’ordre, de discipline et de ralliement indéfectible derrière le plus fort.
 
Le MJ, appelé empereur, mène la partie. Il a une totale autorité sur celle-ci, y compris dans l’interprétation des règles. Vous devez vous adresser à lui avec respect et lui fournir alcools forts, nourriture et tout ce qui conviendra à son confort. C’est tout votre intérêt : un seul choix de lui et votre personnage disparait.
Notons l’aspect pédagogique de cet état de fait : vous êtes là pour écraser la dissidence et apporter l’autorité, si, vous-même, n’êtes pas capable de vous y plier avec déférence, comment étendre les lois de l’empire et inculquer la soumission aux vaincus ? Par ailleurs, autre aspect intéressant, vous pourrez utiliser cette frustration, liée à votre position inférieure vis-à-vis du MJ, pour vous défouler rageusement et sadiquement contre vos ennemis dans le jeu, ce qui ne pourra vous apporter que plus de bénéfice dans votre quête. Un bon empereur vous en donnera l’occasion. Il se peut, rarement que celui-ci ne dispose pas d’un charisme suffisant ou s’avère incompétent. C’est, dans ce cas, un usurpateur et la solution, en ce cas, est évidente : Jetez-le de sa chaise et prenez sa place.
 
Bien sûr, il se peut que vous n’ayez jamais joué au jeu de rôle. Passez votre chemin en ce cas, nous nous adressons à l’Elite, non a des novices que ne nous méritent pas et qui, de toute manière seraient incapable de réussite. Vous pouvez toujours chercher un groupe pour vous intégrer comme faire-valoir, c’est une bonne manière de débuter. Après des années de brimades peut-être deviendrez-vous, vous aussi, capable d’imposer votre pouvoir à une table. Jusqu’à là faites vous petit, apprenez de vos supérieurs et ne la ramenez pas.
 
Dernière modification par Harfang2 le mar. mai 04, 2021 9:07 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Harfang2
Prêtre
Messages : 307
Inscription : jeu. déc. 03, 2020 5:51 pm

Re: Huon, la conquête (Parodie)

Message par Harfang2 »

C. Création de personnages

Les personnages sont définis par 3 caractéristiques.

Ces trois caractéristiques sont :
Puissance : C’est-à-dire votre capacité a vaincre un ennemi arme au poing, mais, aussi, soumettre les faibles d’un regard, défoncer une porte ou faire sauter un boulon rouillé de 42.
Volonté : C’est-à-dire votre capacité a résister (à la maladie, l’amour, la fatigue, la pitié… n’importe quoi qui pourrait entraver votre quête de pouvoir personnel) et à imposer votre personnalité (commander des troupes, faire plier un marchand a vos prix etc….)
Bestialité : Votre capacité a réagir instinctivement ainsi que l'acuité de vos sens. Elle vous permettra d’éviter les flèches, repérer une embuscade et, bien sûr, briller dans les rapports interpersonnels humoraux 

Création : Vous lancez 6d6, gardez les trois meilleurs et les placer où vous voulez si vous êtes Grand-breton. Si vous êtes un étranger vous lancez trois dès, dans l’ordre.

Et trois pendants:


La Puissance, la volonté, La bestialité sont associés à leurs pendants :Finesse, Fourberie, Empathie

Finesse, vous permet de manier les armes de jets , et de résoudre des difficultés techniques ou intellectuels.

Subtilité est utilisée pour mentir, séduire, charmer et toute ces sortes de choses
Empathie* est utilisée pour, vous allez rire, avoir conscience des sentiments d’autrui, compatir, créer un sentiment de proximité avec un individu.
Chacun de ses couples caractéristiques/ pendants vaut 6.
Par exemple, si vous avez 6 en puissance, vous avez 0 en finesse.

Exemple de création : Jim de Lopool est un lieutenant de l’ordre du lion. Il tire 6 dés 6, 4, 3, 4, 4, 2
Il place ainsi ses caractéristiques
Puissance : 6       Finesse : 0
Volonté : 4           Fourberie : 2
Bestialité : 4        Empathie : 2

 
Les Dons :
Indispensable au jeu, ils seront fournis dans un supplément à venir dans les trois ans. Le jeu s’en trouvera complet et vous permettra de customiser plus encore vos personnages. Bien sûr, nous aurions pu vous les fournir mais en commençant à jouer sans, cela vous permettra d’intégrer un gameplay que vous serez obligé de revoir trois ans plus tard, nous créerons, aussi, de cette manière une attente insoutenable. Mais, comprenez-nous, nous avons, aussi, prévu de créer une bande-son (Avec, notamment, les titres Orgie en sous-sol, les Rage sur Londra, et rêve brisé…) un jeu vidéo et une série Netflix, nous n’avons donc pas le temps de nous occuper de compléter notre œuvre. C’est d’ailleurs parfaitement égoïste de votre part d’oser nous en faire le reproche. Mais bon, il en va ainsi des petites gens qui ne peuvent que se réconforter dans l’aigreur de leur manque de talents.

*
 Nos play-test ont montré que ça ne servait, vraiment, à rien comme caractéristique. Aussi, un conseil aux minimaxeurs, mettez le moins possible.
Dernière modification par Harfang2 le mer. mai 05, 2021 7:11 am, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2062
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Huon, la conquête (Parodie)

Message par GCM »

J'ai ri, mais j'ai ri.  :bravo: :pri
Je n'ai pas souscrit à la nouvelle itération d'Hawkmoon. Je foulancerai avec le plus grand enthousiasme Huon, la Conquête!
Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.
Mon tipeee pour soutenir la création ludique cucurbitacienne et m'acheter un yacht plaqué or avec des paillettes.

Malian music, good for the heart.
Avatar de l’utilisateur
Harfang2
Prêtre
Messages : 307
Inscription : jeu. déc. 03, 2020 5:51 pm

Re: Huon, la conquête (Parodie)

Message par Harfang2 »

GCM a écrit : mar. mai 04, 2021 7:17 am J'ai ri, mais j'ai ri.  :bravo: :pri
Je n'ai pas souscrit à la nouvelle itération d'Hawkmoon. Je foulancerai avec le plus grand enthousiasme Huon, la Conquête!

Et le meilleur est a venir; Actuellement, je travaille sur le système. Un système simple, tout en restant confus, associé a une rédaction, brève, mais inutilement complexe, qui laisse la part belle à l'arbitraire l'improvisation tout en étant castrateur précis sur les détails

Par contre, j'ai pas mal avancé sur les contreparties, il y aura notamment un film en VHS offert si on dépasse un certain seuil.
L'histoire est super, il y a un orphelinat de jeunes filles grandebretonne, une attaque de mutant sur celui-ci, des scènes licencieuses, incluant cuir et chaîne et une reprise final par un commandeur du clan du loup, torse nu, avec seulement son masque et son épée et un final en apothéose. Je ne voudrais pas spolier, mais Clara *, en dame patronnesse et Rocco* en commandeur, pourraient être de la partie. Je n'en dit pas plus, je ne fait pas dans le racolage de bas-étage, je préfère que la qualité intrinsèque du projet parle d'elle-même.

"I Love this boys!"                "la France possède encore de vrais talents."                 " Une ode au bon gout"
Donald *, ex président.           Marine *                                                                      Jean-marie B*


 
Arno
Initié
Messages : 136
Inscription : lun. sept. 02, 2019 2:21 pm

Re: Huon, la conquête (Parodie)

Message par Arno »

Harfang2 a écrit : mar. mai 04, 2021 1:01 pm
GCM a écrit : mar. mai 04, 2021 7:17 am J'ai ri, mais j'ai ri.  :bravo: :pri
Je n'ai pas souscrit à la nouvelle itération d'Hawkmoon. Je foulancerai avec le plus grand enthousiasme Huon, la Conquête!

Et le meilleur est a venir; Actuellement, je travaille sur le système. Un système simple, tout en restant confus, associé a une rédaction, brève, mais inutilement complexe, qui laisse la part belle à l'arbitraire l'improvisation tout en étant castrateur précis sur les détails

Par contre, j'ai pas mal avancé sur les contreparties, il y aura notamment un film en VHS offert si on dépasse un certain seuil.
L'histoire est super, il y a un orphelinat de jeunes filles grandebretonne, une attaque de mutant sur celui-ci, des scènes licencieuses, incluant cuir et chaîne et une reprise final par un commandeur du clan du loup, torse nu, avec seulement son masque et son épée et un final en apothéose. Je ne voudrais pas spolier, mais Clara *, en dame patronnesse et Rocco* en commandeur, pourraient être de la partie. Je n'en dit pas plus, je ne fait pas dans le racolage de bas-étage, je préfère que la qualité intrinsèque du projet parle d'elle-même.

"I Love this boys!"                "la France possède encore de vrais talents."                 " Une ode au bon gout"
Donald *, ex président.           Marine *                                                                      Jean-marie B*


 

Génie.
Répondre