[D&D 5] PJ - Concepts & builds

Pour développer idées, projets de jeux, univers, règles et scénarios
Répondre
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2760
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Rosco »

Autant en add, version ua, conan aurai des niveaux de barbare, autant en 3 et plus je trouves ça choquant.pas de barbare en add2.
Conan dans les nouvelles de howard, garde toujours le contrôle, il n'est jamais enragé. De même voleur, lorsque Conan vole cela tient plus du cambriolage, avec escalade et discretion. CONAN est un combatant avec des comp.
Rodeue sans magie ou guerrier cela reste à voir, mais dans tout les cas, ses capacités de "voleur" sont liés à ses comp.
Je dirais conan est un guerrier brute avec les dons de comp et de save
Avatar de l’utilisateur
Tholgren
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5097
Inscription : mar. janv. 09, 2007 9:15 am
Localisation : Lieusaint 77

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Tholgren »

Islayre d'Argolh a écrit : mer. févr. 10, 2021 10:32 pm
rogre a écrit : mer. févr. 10, 2021 7:34 pm Aragorn = "demi-elfe" Rodeur (H&D :neutral: archétype Exilé) + quelques niveaux de Paladin ! Noter que les fameux nazgul ne sont peut être que des wraiths basiques :mrgreen:

Elric = "elfe" Warlock, qui commence la partie au niveau 16, avec l'accord du GM, pour compenser ses 5 de Force et 3 de Constitution :P

Si vraiment je devais jouer le jeu je partirais sur :

Aragorn = Human + Inheritor (tiré du Sword Coast Guide) + Fighter (Battlemaster). Avec en prime le boost suivant : un don supplémentaire gratuit au premier niveau de chaque tiers de jeu (1, 5, 11, 17). Il faut bien ça pour émuler son vaste champ de compétences (Prodigy, Skill expert) et les trucs du genre Healer ou Inspiring leader en plus de la progression de ses capacités martiales.

Elric = Haut-Elfe (Bonus raciaux légèrement modifiés en faveur du Cha) + Noble + Warlock (Hexblade). Par contre là encore je triche : deux pactes au lieu d'un. Blade (forcément pour un Hexblade porteur d'une arme comme Stormbringer) et Tome (avec tous les rituels du jeu déja inscrit dans son Livre des Ombres). Elric change probablement de Patron au fil du récit (Fiend au départ, Hexblade ensuite).

Voilà, en tout cas deux beaux personnages avec des capacités "mythiques" ! Merci Islayre ! 
"La cupidité est la métropole de tous les maux." Diogène de Sinope

"Tant qu'un homme pourra mourir de faim à la porte d'un palais où tout regorge, il n'y aura rien de stable dans les institutions humaines" Eugène Varlin - Ouvrier imprimeur, membre de la Commune de Paris - 1871
Avatar de l’utilisateur
Tholgren
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5097
Inscription : mar. janv. 09, 2007 9:15 am
Localisation : Lieusaint 77

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Tholgren »

Rosco a écrit : mer. févr. 10, 2021 11:56 pm Autant en add, version ua, conan aurai des niveaux de barbare, autant en 3 et plus je trouves ça choquant.pas de barbare en add2.
Conan dans les nouvelles de howard, garde toujours le contrôle, il n'est jamais enragé. De même voleur, lorsque Conan vole cela tient plus du cambriolage, avec escalade et discretion. CONAN est un combatant avec des comp.
Rodeue sans magie ou guerrier cela reste à voir, mais dans tout les cas, ses capacités de "voleur" sont liés à ses comp.
Je dirais conan est un guerrier brute avec les dons de comp et de save

Dans la version d'Islayre on a pour Conan : - Humain + Sauvageon + Guerrier (Champion) et c'est pas déconnant à mon avis. 
"La cupidité est la métropole de tous les maux." Diogène de Sinope

"Tant qu'un homme pourra mourir de faim à la porte d'un palais où tout regorge, il n'y aura rien de stable dans les institutions humaines" Eugène Varlin - Ouvrier imprimeur, membre de la Commune de Paris - 1871
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2760
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Rosco »

Je trouve l'archetype brute plus coherent pour Conan.
La brute a des dommages plus lissés et de meileur jet de sauvegarde. Et Conan gagne en general ses combat sur la durée pas su coup d'éclat.
Je ne sais pas si l'archetype brute qui est un archztype des debut de l'ua est passé dans les archetype courants.
De plus il maitrise tout les types de combat hors le combat à distance
@Tholgren
Le probleme principale d'une adaptation de conan, c'est en terme de caracteristiqe
C est l un de homme le plus fort le plus endurant et le plus agile de son monde. Il est extrement charismatique, lorsqu'il apparait les gens sont hébahis et il attire le respect et la fidelité.
Il a des sens et une volonté parmis les plus performants de son monde.
Son "point faible" l inteligence si on peut dire, il est seulement au dessus de la moyenne. Il apprends rapidemznt les langues et les coutumes locales, il memorise facilement ce qu'on lui raconte et cest un general née.
Sa vraie faiblesse, au départ, en tout cas c'est son manque d'éducation civilisé et sa naiveté,
En terme de perso dd il aurrait donc des carac bien au dessus de la moyenne humaine.
Avatar de l’utilisateur
Tholgren
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5097
Inscription : mar. janv. 09, 2007 9:15 am
Localisation : Lieusaint 77

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Tholgren »

Rosco a écrit : jeu. févr. 11, 2021 8:32 am Son "point faible" l inteligence si on peut dire, il est seulement au dessus de la moyenne. Il apprends rapidemznt les langues et les coutumes locales, il memorise facilement ce qu'on lui raconte et cest un general née.
Sa vraie faiblesse, au départ, en tout cas c'est son manque d'éducation civilisé et sa naiveté,
En terme de perso dd il aurrait donc des carac bien au dessus de la moyenne humaine.
Sans aucun doute il aurait droit à des caracs exceptionnelles dès le début, c'est certain. Sur son intelligence je ne peux même pas dire que ce soit son point faible vu tout ce qu'il fait et devient. Il va même jusqu'à utiliser une rune du Dieu des Bêtes dans Au-delà de la Rivière Noire...

Non, son vrai point faible est plus comportemental ou psychologique : il a eu du mal à assimiler les valeurs des "civilisés".

Disons que 15-16 en intelligence ce serait pas volé, vu sa facilité d'apprentissage et sa capacité à prendre les bonnes décisions au bon moment. 
 
"La cupidité est la métropole de tous les maux." Diogène de Sinope

"Tant qu'un homme pourra mourir de faim à la porte d'un palais où tout regorge, il n'y aura rien de stable dans les institutions humaines" Eugène Varlin - Ouvrier imprimeur, membre de la Commune de Paris - 1871
Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 8794
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Islayre d'Argolh »

Rosco a écrit : jeu. févr. 11, 2021 8:32 am En terme de perso dd il aurrait donc des carac bien au dessus de la moyenne humaine.

C'est ça la clé : Conan a un tirage de carac statistiquement très improbable, genre deux 18 d'entrée de jeu et le reste a l'avenant.
Ces caracs monstrueuses lui permettent de consacrer ses ASI a des dons très tôt dans sa progression.

Pour le reste je rappelle que le Champion c'est aussi l'Archetype de Remarkable athlete, du deuxième style de combat (ce qui pèse beaucoup plus lourd qu'avant depuis la sortie du Tasha) et de Survivor. Capacités qui collent plutôt très bien avec Conan.

 
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Mon travail :
Coureurs d'Orages
la Cité sans Nom et autres bêtises au d20.
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2760
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Rosco »

@Tholgren 
on est d'accord c'est ce que j'appele sa naiveté mais à la fin de sa vie,chez howard en tout cas, il comprends les civilisés, mais ce n'est pas le sujet du post
@Islayre d'Argolh 
champion met en avant ses comp, brute sa force de frappe et sa capacité à resister à ses adversaires sorcier
c'est un choix de gameplay,
perso j'ai du mal à voir en conan un champion, dans le sens qui se bat pour quelqu'un d'autre conan est un mercenaire qui se bat d'abord pour lui, ses engagements mercenaires sont plus du à des besoins d'argent pour vivre qu'autre chose
Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 8794
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Islayre d'Argolh »

Rosco a écrit : jeu. févr. 11, 2021 10:00 am champion met en avant ses comp, brute sa force de frappe et sa capacité à resister à ses adversaires sorcier
c'est un choix de gameplay,
perso j'ai du mal à voir en conan un champion, dans le sens qui se bat pour quelqu'un d'autre conan est un mercenaire qui se bat d'abord pour lui, ses engagements mercenaires sont plus du à des besoins d'argent pour vivre qu'autre chose

Définition officielle du Champion :

The archetypal Champion focuses on the development of raw physical power honed to deadly perfection. Those who model themselves on this archetype combine rigorous training with physical excellence to deal devastating blows.

Ca colle assez bien avec l'idée que Conan est une force de la nature, nettement plus agile et rapide que ce que son gabarit laisse supposer (le bonus a l'initiative de remarkable athlete...).
Et le deuxième style de combat lui donne un accès privilégié aux manœuvres du battlemaster depuis le Tasha, ce qui permet d'émuler son charisme et son coté meneur d'homme mais aussi sa flexibilité martiale.
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Mon travail :
Coureurs d'Orages
la Cité sans Nom et autres bêtises au d20.
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2760
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Rosco »

comme dis plujs haut @Islayre d'Argolh 
question de feeling et de mise en avant
Brutes are simple warriors who rely on mighty attacks and their own durability to overcome their enemies. Some brutes combine this physical might with tactical cunning. Others just hit things until those things stop hitting back
https://media.wizards.com/2018/dnd/down ... es0108.pdf
d'un autre coté la brute n'est jamais devenue officiel
Avatar de l’utilisateur
Da Beast
Evêque
Messages : 436
Inscription : ven. mai 20, 2011 12:52 pm
Localisation : Désert marsien
Contact :

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Da Beast »

Rosco a écrit : jeu. févr. 11, 2021 8:32 am Son "point faible" l inteligence si on peut dire, il est seulement au dessus de la moyenne.
Même pas, je l'ai lu déchiffrer des hiéroglyphes séculaires à partir de ses connaissances des dialectes locaux :mrgreen:
Je vous rejoins sur les caracts, Conan est un groupe de PJ a lui tout seul, il est créé à l'Arcana genre jette 8d6, garde les 4 meilleurs.
Maya, la plus belle des Apiss ? Mouais, c'était surtout une belle garce...
Un vétéran blatère dans une taverne de Mellifera


ImageImageImageImage
_________________________
Pinacothèque - Chrome ton Cyber, lis SOS-target !
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 8154
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Cryoban »

Islayre d'Argolh a écrit : jeu. févr. 11, 2021 10:07 am Ca colle assez bien avec l'idée que Conan est une force de la nature, nettement plus agile et rapide que ce que son gabarit laisse supposer

Conan c'est le Tao de la brutalité.
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Avatar de l’utilisateur
Silenttimo
Dieu bavard du muet
Messages : 8532
Inscription : mar. févr. 13, 2007 3:39 pm
Localisation : Hauts-de-Seine sud (92)

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Silenttimo »

Bon, je développe le PJ que j'avais présenté au début, le "mimétiste-infiltrateur".

C'est un PJ auquel je pensais, et j'ai rejoint une partie en ligne avec PJ au 5e niveau dès le départ, sur une histoire d'enquêtes pour le compte d'un service du genre services secrets anglais (deux groupes, le MI4 et le MI5), et un supérieur hiérarchique qui nous convoque pour expliquer l'enquête, un certain Sir Maxwell dit "M". :P

Voilà la première prise de contact entre mon PJ et ses collègues :

Spoiler:
Les plus attentifs avaient pu entendre, malgré l'épaisseur de la porte, une brève discussion avec la secrétaire de Sir Maxwell.
Tandis que la porte s'entrouvrait, une bribe de l'ultime réponse parvint aux agents.
« C'est tout à fait cela Sir, tout le monde est présent et n'attend plus que vous pour la présentation de la mission. Les principaux documents sont sur le bureau ! »

L'individu entra le dernier dans le bureau de Sir Maxwell, d'un pas assuré et preste.
Il était d'une bonne taille, vêtu de beaux atours, enveloppé dans une cape au col relevé jusqu'au nez, et coiffé d'un chapeau à plumet de belle facture qui masquait son front et traçait une ombre sur ses yeux.

Il balaya rapidement l'assemblée du regard : il n'avait jamais vu autant d'agents réunis dans le bureau de Sir Maxwell.

Il commença à parler tout en enlevant son chapeau et sa cape, d'une voix que les agents avaient récemment entendu.

Tandis que le chapeau ôté découvrait une chevelure noire soignée commençant à prendre des teintes grise et blanche aux tempes et des yeux noisettes, la cape repliée laissa apparaître un menton volontaire orné d'un petit bouc, un riche pourpoint de brocart bleu profond aux liserés argentés rehaussés de boutons de manchette d'un rouge carmin, et un foulard jaune pâle.
Une bague indiquant son haut lignage et sa situation maritale orne son annulaire gauche, tandis qu'une bague plus discrète agrémente son auriculaire droit.
Avec le timbre de voix de Sir Maxwell, il dit :« Bonjour Sir Maxwell, Mesdames, Messieurs.
Votre secrétaire a eu l'air quelque peu sidérée, Sir, elle vous pensait déjà dans votre bureau !
Avec tout le respect que je vous dois, je me suis trompé de couleur de veste aujourd'hui : vous m'avez eu une fois de plus ! »


[NB : j'ai repris l'exacte description correspondant à l'image que le MD avait postée pour notre supérieur hiérarchique, Sir Maxwell, et adopté son timbre de voix, me présentant au briefing déguisé... en lui.]


Et les données techniques et historiques :

Spoiler:
Siegmund "sans atout".
Humain (historique noble), roublard 3 (conspirateur) / barde 2 (collège de la connaissance au niveau 3, pour la maîtrise d'investigation, intimidation et peut-être escamotage)

CARACTÉRISTIQUES
For 10 (+0) / Dex 12 (+1) / Con 14 (+2) / Int 10 (+0) / Sag 14 (+2) / Cha 16 (+3)

- Bonus de maîtrise : +3
- Sauvegardes : Force (+0), Dextérité* (+4), constitution* (+5), intelligence* (+3), sagesse (+2), charisme (+3)


TALENTS
- Background : Noble.
- Capacité de BG : Position de privilège. Grâce à sa noble naissance, les gens sont enclins à penser le meilleur de lui. Il est le bienvenu dans la haute société, et les gens supposent qu’il a le droit d'être là où il est. Les gens ordinaires font tout pour l’accueillir et éviter de lui déplaire, et les personnes de haute naissance le traitent comme un membre de leur sphère sociale. Il peut obtenir une audience avec un noble local s’il en a besoin.
- Don : résistant, +1 en constitution et maîtrise des saves de constitution.
- Langues connues : commun, gobelin, draconique, géant, commun d'outreterre, argot des voleurs.
En outre, il peut infailliblement imiter la tonalité de voix et l'accent d'une créature qu’il a entendu parler pendant au moins 1 minute, ce qui lui permet de se faire passer pour un locuteur natif d'une terre particulière (à condition de connaitre la langue).

- Compétences passives : investigation (11), perception (15), perspicacité (15).
- Compétences (* maîtrisées, ** expertise) : acrobaties (+2), arcanes (+1), athlétisme* (+3), discrétion* (+4), dressage (+3), escamotage (+2), histoire* (+3), intimidation (+4), investigation (+1), médecine (+3), nature (+1), perception* (+5), perspicacité* (+5), persuasion** (+9), religion (+1), représentation* (+6), survie (+3), tromperie** (+9).
Bonus de +1 à tous les autres jets de caractéristique.

- Outils maîtrisés : outils de voleur (+3), jeux de cartes (+3), jeux de dés (+3), matériel de faussaire (+3), kit de déguisement (+3), instrument de musique (tambourin) +3.
Bonus de +1 à tous les autres jets d’outils.

MAGIE
- Incantation (charisme, attaque magique +6, DD des sorts 14) : sorts mineurs connus : 2 / sorts connus : 5 / slots de sorts : 3 (niveau 1). Peut lancer les sorts « rituel » sous la forme de rituels. Peut utiliser un instrument de musique comme élément focaliseur de ses sorts de barde.

- Sorts connus : 2 / 5 / slots restants : (1) 3
* Sorts mineurs : moquerie cruelle, main de mage
* Sorts : fléau, lueurs féériques, mot de guérison, murmures dissonants, sommeil.


CAPACITÉS DE CLASSE
- Attaque sournoise : sait exploiter la distraction d'un ennemi. Une fois par tour, peut infliger 2d6 points de dgts supp (avec une arme de finesse ou à distance) à une créature qu’il réussit à toucher s’il a l’avantage au jet d'attaque, ou s’il n'a pas un désavantage au jet d'attaque et qu’un autre ennemi de la cible est à 1,50 mètres (1 case) ou moins de celle-ci et que cet ennemi n'est pas incapable d'agir.
- Ruse : Il peut effectuer une action bonus à chacun de ses tours en combat, si cette action est utilisée pour Se désengager, Se cacher, Foncer, ou Aider (cf. ci-dessous).
- Maître des tactiques : Peut également utiliser l'action Aider en action bonus. En outre, lorsqu’il utilise l'action Aider pour aider un allié à attaquer une créature, la cible de cette attaque peut être dans un rayon de 9 mètres (6 cases) autour de lui, si la cible peut le voir ou l’entendre.
- Inspiration bardique : 3x/jour. Peut utiliser une action bonus à son tour pour choisir une créature autre que lui-même dans un rayon de 18 mètres (12 cases) autour de lui et pouvant l’entendre. Cette créature gagne un dé d'Inspiration bardique (d6). Une fois dans les 10 minutes suivantes, la créature peut lancer le dé et ajouter le nombre obtenu à un jet de caractéristique, d'attaque ou de sauvegarde qu'elle vient de faire (peut attendre de voir le résultat de jet de caractéristique, d'attaque ou de sauvegarde avant de décider d'appliquer le dé d'Inspiration bardique, mais doit se décider avant que le MD ne dise si le jet est un succès ou un échec). Une créature ne peut avoir qu'un seul dé d'Inspiration bardique à la fois.
- Touche-à-tout : ajouter la moitié de son bonus de maîtrise (arrondi à l’inférieur) à tout jet de caractéristique qui n'applique pas déjà son bonus de maîtrise.
- Chant de repos : toute créature amie (y compris lui) qui peut entendre son chant et dépense un ou plusieurs dés de vie pour récupérer des points de vie à la fin d’un repos court bénéficie d’un d6 points de vie supplémentaires récupérés.

OM : sac magique d'Heward (bah oui, il faut beaucoup de matériel : déguisements/maquillages/perruques, kit de contrefaçon, outils de voleur, différents types de vêtements, des cartes, des dés et tout ce qui peut lui permettre d'interpréter un nouveau personnage.


L'histoire que j'ai développée pour ce PJ (celle "connue" de ses collègues) :
Vous connaissez tous Siegmund "sans atout".
Ou pas.

Le fait est qu'il ressemble à un chanteur à la mode, Johan Wagner.
Mais aussi à un traîne-savates qui récupère des restes au marché, connu de tous sous le quolibet de "Moignon - Pied-bot".
Il doit être apparenté à une jeune et charmante vendeuse d'un grand bijoutier de Dripor : il lui ressemble. Mais elle a disparu avec une belle parure.
Il a un cousin journaliste qui hante le tribunal à la recherches de détails croustillants sur les déboires des puissants. Un cousin éloigné.

Il semble travailler pour le MI4.
Bon, on ne le voit pas très souvent. Mais il transmet des informations utiles et de première main au bureau.
Comment les a-t-il obtenu, peu importe.

Il paraît qu'il est jeune, blond, plutôt fluet selon certains collègues. Et taiseux.
Cassandra, à l'accueil, peut affirmer que c'est un grand brun ténébreux. Et un beau parleur, un brin séducteur.
Ce en quoi la secrétaire de Lord Maxwell rétorquerait que Cassandra a besoin de lunettes : un rouquin pareil, ça ne s'oublie pas, surtout avec tant de tâches de rousseur. Mais il dit des mots si gentils : il doit être timide !

Il est donc probablement châtain.
Avec un bouc.
Ou une fine moustache.

Il n'a pas de barbe. Enfin, rarement.
Mais elle est bien taillée. Souvent. Parfois.

Mais comment peut-il avoir un catogan avec des cheveux courts ?

Ah, si, il a une belle cicatrice. Mais pas toujours au même endroit.

Mais enfin, quelqu'un peut-il me décrire Siegmund ?


Et sa vraie histoire :
Honoré Waldemar de Balczesak-Cromwell, de son vrai nom, est le cadet de cinq enfants d’une ancienne famille noble, peu argentée mais au lignage prestigieux.
Dès son adolescence, il préfère parcourir les rues avec les vauriens, chaparder de menus objets aux plus riches marchands pour les abandonner à des mendiants, que de se distinguer aux cérémonies, bals et autres offices auxquels sa famille est conviée, même s’il reçoit une excellente éducation avec un précepteur qui lui enseigne l’histoire, le draconique (« ah, les savoirs immémoriaux ... ») et le goblinoïde (« apprend la langue de l’ennemi, cela peut te sauver la peau ! ; moi-même, un jour… »).
D’un naturel indépendant, curieux, ouvert, il apprend rapidement le pouvoir du langage, le maniement du mot, bon ou cruel, et à se débrouiller pour se sortir de situations compliquées dans lesquelles il a pu se fourrer.
Pour se fondre davantage dans la masse qu’il fréquente dès qu’il le peut, le veut, et la plupart du temps à l’insu de sa famille, il décide d’adopter un nouveau nom qu’il utilise systématiquement en dehors de sa maisonnée : Siegmund « sans atout », rappelant à qui veut l’entendre qu’il est sans atout et sans atour, mais roué et rusé.
Il aime à se travestir pour fréquenter nobles, bourgeois, artistes, artisans comme gens du petit peuple, écouter, apprendre, connaître, et lorsque cela peut s’avérer nécessaire, utiliser les informations glanées. Il flatte, ment, cajole, enjôle si c’est dans son intérêt.


Et une séquence d'interrogatoire de style "bad cop" :
Siegmund avait pris du temps avant d'arriver sur les lieux de l'agression caractérisée de ses collègues.

Il portait désormais une cape rapiécée, arborait une cicatrice qui lui barrait le visage, de vilains chicots et ses cheveux semblaient filasses.
Une matraque pendait à sa ceinture.
Il croisa les bras et regarda les trois individus ligotés.
Il les observait, tentant de deviner lequel était le plus fragile et le moins gradé du lot.
Puis il s'avança vers lui et l'observa dans les yeux pendant de très longues secondes, avec un regard mauvais.

« Pour ne rien vous cacher, messieurs, je ne suis pas de la police officielle.
Vous serez arrêté pour cette attaque, mais que deux ou trois soient arrêtés, peu importe : la police sait que plusieurs personnes doivent être incarcérées, je ne leur ai pas dit combien. »


Il attendit quelques secondes puis reprit : « Je n'aime pas faire souffrir. Mais quand quelqu'un pense que je pourrai faire du mal, je n'aime pas décevoir ! »
Alors voilà, j'aimerai entendre des réponses.

Lequel d'entre vous est le chef ? Et ne me désignez pas l'un des cadavres, je veux savoir lequel d'entre vous trois !
« Qui vous a demandé de surveiller les personnes susceptibles de venir ici ?
Qui vous a payé pour attaquer ces personnes ?
Quels étaient vos ordres exacts ?
Connaissez-vous les raisons de votre commanditaire ?

Et je veux la description du donneur d'ordre et de votre commanditaire ! »


Il tapota le type qu'il avait toisé du bout de sa matraque, découvrant devant les yeux de celui-ci deux dagues cachés dans les replis de sa cape, en faisant mine de n'avoir rien remarqué ni de l'avoir fait à dessein.

Cela donne une idée générale d'un style d'interprétation de ce personnage (celui que j'ai adopté pour le moment).
Dernière modification par Silenttimo le jeu. févr. 11, 2021 10:42 am, modifié 1 fois.
"Mieux est de ris que de larmes écrire, pour ce que rire est le propre de l'homme" (Rabelais)

Fan de ciné muet et US :
- Lubitsch : "Je fais appel à l'intelligence du spectateur !"
- Avatar : "l'homme qui rit" de P. Leni (1928)
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2760
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Rosco »

Da Beast a écrit : jeu. févr. 11, 2021 10:35 am
Rosco a écrit : jeu. févr. 11, 2021 8:32 am Son "point faible" l inteligence si on peut dire, il est seulement au dessus de la moyenne.
Même pas, je l'ai lu déchiffrer des hiéroglyphes séculaires à partir de ses connaissances des dialectes locaux :mrgreen:
Je vous rejoins sur les caracts, Conan est un groupe de PJ a lui tout seul, il est créé à l'Arcana genre jette 8d6, garde les 4 meilleurs.



De memoire pas chez Howard, si on integre les bouquins des autres auteurs, on ne vas plus s'en sortir
Avatar de l’utilisateur
Da Beast
Evêque
Messages : 436
Inscription : ven. mai 20, 2011 12:52 pm
Localisation : Désert marsien
Contact :

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Da Beast »

Rosco a écrit : jeu. févr. 11, 2021 10:40 amDe memoire pas chez Howard, si on integre les bouquins des autres auteurs, on ne vas plus s'en sortir
Parce qu'il y a d'autres auteurs qu'Howard ? Et pourquoi pas plusieurs films tant qu'on y est ? :bierre:
Avatar de l’utilisateur
Morningkill
Cardinal
Messages : 540
Inscription : mar. août 03, 2004 2:09 pm
Localisation : Pessac / Bordeaux

Re: [D&D 5] PJ - Concepts & builds

Message par Morningkill »

Pour mon guerrier / maitre d'arme/rapiere, je cherche mon don nviv1 : sur le papier, c'est bien Chanceux non ?
Répondre