[Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
OSR
Banni
Messages : 1264
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par OSR »

OSR a écrit : mer. sept. 30, 2020 12:41 pmBon, je me termine mes Marvel Select, ensuite je me lance dans les trois pavés psychédéliques qui ornent ma table de chevet : The Demon (Kirby), l'intégrale 1993 des Gardiens de la Galaxie, et les Oeuvres Complètes du génial Fletcher Hanks. :runaway
Et donc, fini aussi mon Intégrale Fletcher Hanks, rassemblant l'oeuvre d'un génie fou de la BD (1889-1976), dont la carrière dans les comics fut brève (1939-1941) et oubliée jusqu'aux années 2000.
Il y eut déjà une traduction partielle en français de ses oeuvres sous le nom "Je détruirai toutes les planètes civilisées !" correspondant au premier tome en VO (I Shall Destroy All the Civilized Planets! 2007). La présente édition y regroupe aussi des récits du second tome (You Shall Die by Your Own Evil Creation! 2009).
En préface, et dans une postface BD, on nous brosse le portrait d'un auteur assez atypique, qui dans sa jeunesse fut un voyou alcoolique et hyper-violent, un mari tortionnaire qui abandonna sa famille en 1930 avec les économies du ménage, qui fit un peu de BD pendant l'âge d'or des comics (un quinquagénaire détonnant un peu parmi les jeunes dessinateurs de l'époque), et disparut des radars avant de finir SDF sur un banc en 1976.

Image

De cette homme qui vécut plusieurs vies, quel était son état d'esprit au moment où il écrivait ces BD ? Le mystère reste entier, mais l'oeuvre est vraiment étrange et atypique, basée sur le même stéréotype d'histoire décliné dans d'inombrables variantes : des salauds montent un plan diabolique, déjoué par le héros, qui fait alors subir aux méchants une punition terrifiante.

Dans cette cinquantaine de récits, trois personnages dominent :
  • Stardust le super-sorcier intergalactique, sans doute son oeuvre la plus personnelle (la seule qu'il signait de son vrai nom), une sorte d'être parfait flippant doté de technologies omnipotentes
  • Fantomah, une "jungle girl" totalement atypique, il s'agit d'une sorte de fantôme prenant une horrible apparence spectrale au moment où elle déchaîne sa vengeance contre les ennemis de la Jungle
  • Big Red McLane, le roi des forêts du nord, un brave bûcheron défendant ses patrons de concurrents criminels, à grands coups de mandales
A part ce brave bagarreur Big Red McLane qui vit des aventures relativement "réalistes", les autres personnages sont confrontés à des plans ou à des menaces de plus en plus abracadabrantesques. C'est notamment vrai pour Fantomah, s'opposant d'abord à des esclavagistes ou des pillards cupides, avant d'affonter des mains enflammées géantes créées par un savant fou, ou une armée de momies.

Image

Outre la créativité de l'auteur pour nous présenter des ennemis d'apparences grotesques et variées, et leurs plans complètement barrés, c'est avant tout la terrible rétribution déchaînée par le super-protagoniste qui émoustille le lecteur. Les maléfiques gangsters et autres "5e colonne" qui inversent la gravité ou déclenchent un tsunami pour détruire l'Amérique finissent grâce à Stardust : pétrifiés pour l'éternité, catapultés dans le cosmos, transformés en rats... Fantomah fait également subir les tortures les plus terribles aux ennemis de la Jungle, engloutis dans des marécages putrides, enfermés au fond d'un volcan en compagnie de monstres répugnants...

A côté des trois personnages principaux, d'autres personnages vivent également des aventures improbables, parfois en "one shot" ou en tant que brouillons de personnages à venir. Par exemple, le prédécesseur de Fantomah comme protecteur de la Jungle, Tabu, ne vécut qu'une aventure. On a un personnage de super-espion spatial, Whirlwind Carter, qui le moment d'une aventure prend le nom de Buzz Crandall (sauf erreur, c'est le même personnage).
La seule aventure d'espionnage "réaliste" est celle de l'espion Yank Wilson, sorte d'ancêtre de James Bond avec des gadgets fabuleux, puisque notamment il détruit la base des méchants à grands coups d'ananas explosifs.
On a plusieurs aventures de Space Smith, un héros spatial standard mais qui vaut surtout par ses ennemis absurdes, par exemple Les Femmes-Léopard de Vénus, qui ont tellement frappé l'imaginaire moderne qu'elles ont inspiré un supplément pour QAGS puis DCC.
http://www.legrog.org/jeux/qags/leopard ... f-venus-en
https://www.kickstarter.com/projects/jo ... n-of-venus

Image

A noter que Stardust a aussi son supplément dédié, pour Light City (où il fait office de crypto-Thanos) : https://www.drivethrurpg.com/product/24 ... s-Stardust

Enfin bref, c'est une oeuvre complètement barrée, fascinante, foisonnante, dingue, malsaine, naïve...
Mais à réserver aux curieux, on ne peut pas dire que ce soit consensuel.
Perso j'ai adoré ce côté nanardo-psychédélique !
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io.

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Pascalahad
Prophète
Messages : 902
Inscription : mar. déc. 15, 2009 4:51 pm

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Pascalahad »

Fantomah fait partie des héros réunis dans Pathfinder: Worldscape.
Les héros ne meurent jamais, ils sont juste remplacés par ces acteurs plus jeunes.

VCAID6 forever
Avatar de l’utilisateur
OSR
Banni
Messages : 1264
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par OSR »

Le titre VO de l'intégrale Fletcher Hanks a de la gueule : "Turn Loose Our Death Rays and Kill Them All!"

Bon, sinon, fini l'intégrale VF 1977-1978 des Quatre Fantastiques.
Bah, pas un super cru, surtout en comparaison des tomes précédents (1975 et 1976) portés par un Roy Thomas super inspiré.
Là Thomas a dû abandonner pa série qu'il confie à Len Wein, qui AMHA a du mal à trouver ses marques. L'année 1977 est d'ailleurs peu productive, deux des épisodes publiés cette année-là étant des rééditions (donc absentes de ce recueil), c'est pour ça qu'elle est complétée par 2 épisodes de début 1978.
Ces deux épisodes sont d'ailleurs d'énièmes épisodes de séparation de l'équipe, un de remplissage par flashbacks nostalgiques, un autre de déménagement mouvementé.
Ca se laisse lire, mais plutôt en attendant de futures "périodes de grâces" dont est jalonnée la série.

Image
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io.

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
Adj
Envoyé de la Source
Messages : 1851
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 10:23 am
Localisation : Paris / Paris
Contact :

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Adj »

Je me suis enfilé Batman Black & White tome 1.
Je me suis fait chier.
L’idée : aller chercher un paquet de scénaristes / dessinateurs, y compris les plus grands et leur faire faire une histoire de Batman d’une dizaine de pages. Compiler le tout. Seule contrainte : le noir et blanc.
Principal problème, une nouvelle de 10 pages, c’est très court, mais alors en BD, y a juste pas le temps de raconter quoi que ce soit. Résultat, on rabâche les mêmes messages entre Batman est Gotham, Gotham a besoin de Batman, Batman a besoin de Gotham... Pfff.

Du coup, j’ai attaqué un Batman Un deuil dans la famille.
Je me suis fait chier. A part la mort de Robin, l’histoire est quand même bien à chier avec un fond sans queue ni tête, des coïncidences que je n’oserais pas faire en JDR, même en étant pas inspiré avec en prime un Joker en ambassadeur d’Iran à l’ONU (avec Khomenei en guet star).
Il y avait l’arc sur Tim Drake qui devient Robin ensuite. C’est... moyen.

Résultat, je suis maintenant dans Batman Black AND White tome 2.
Je me fais chier. Mêmes défauts que le tome 1.

Adj, qui a vraiment emprunter de la merde à la bibliothèque
Maurice
Le Zakhan Noir a écrit :Je suis 100% bourguignon : je sens même l'époisse
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6879
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Vorghyrn »

Je reposte ici vu que c’est peut être plus dans la thématique (difficile de s’y retrouver avec les deux sujets pouvant potentiellement parler de comics)

J’aimerais lire du Judge Dredd. Est-ce qu’il y a des arcs à lire absolument ou absolument pas ? Une recommandation pour commencer ?
Mon blog JDR : De l'autre Côté de l'écran. critiques de JDR et techniques de jeu, surtout en solo

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains. Récits cyberpunks, CR littéraires de solo medfan et un projet d'univers sous forme de wiki
 
Avatar de l’utilisateur
Belphégor
Mystique
Messages : 816
Inscription : dim. avr. 02, 2017 9:48 am
Localisation : Nouméa, Nouvelle-Calédonie

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Belphégor »

J'ai beaucoup aimé 1963 d'Alan Moore, quelqu'un sait s'il existe d'autres remake/patiche de vieille BD américaines  ? Pas forcément des trucs de super héros d'ailleurs.


Image
Avatar de l’utilisateur
OSR
Banni
Messages : 1264
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par OSR »

Belphégor a écrit : jeu. déc. 03, 2020 12:38 amJ'ai beaucoup aimé 1963 d'Alan Moore, quelqu'un sait s'il existe d'autres remake/pastiche de vieille BD américaines  ? Pas forcément des trucs de super héros d'ailleurs.
En super-héros, je ne peux que recommander chaudement l'album "Flash-back" de Deadpool, où le personnage voyage dans le temps et se retrouve à différentes époques de l'univers Marvel, y compris dans le style de dessin et d'histoire de chaque époque. Le récit ultra-psychédélique-60's "Vacances au Wakanda" est un chef d'oeuvre.

Globalement très bon et super drôle (à part un ou deux récits à la fin, plus sombres). Pas de continuité réelle entre ces histoires, ou du moins très ténue, c'étaient des aventures "bouche-trou". Bon, par contre certains récits ont plus de sel si on connaît très bien l'univers Marvel.

Image

Ils ont un peu repris le principe avec Deadpool Secret Secret Wars (Guerres très très secrètes), où le personnage fout le bordel en coulisse d'une saga des années 80 où il était normalement absent. Par contre le dessin n'a pas trop cherché à reprendre le style 80's.
Image
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io.

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
Tgx
Prêtre
Messages : 362
Inscription : mer. janv. 02, 2013 1:40 pm
Localisation : Badlands (Ivry sur Seine)

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Tgx »

Vorghyrn a écrit : mer. déc. 02, 2020 7:14 pm Je reposte ici vu que c’est peut être plus dans la thématique (difficile de s’y retrouver avec les deux sujets pouvant potentiellement parler de comics)

J’aimerais lire du Judge Dredd. Est-ce qu’il y a des arcs à lire absolument ou absolument pas ? Une recommandation pour commencer ?
de mémoire (pas lu depuis des années) l'arc avec Judge Death et celui où Dredd traverse les USA pour aller à Megacity 2 porter un remède contre une épidémie étaient de bons souvenirs.
« On ne sort de l'ambiguïté qu'à son détriment. » (Jean-François Paul de Gondi, cardinal de Retz)
Avatar de l’utilisateur
odz
Banni
Messages : 1258
Inscription : lun. sept. 23, 2013 10:46 pm
Contact :

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par odz »

Vorghyrn a écrit : mer. déc. 02, 2020 7:14 pm Je reposte ici vu que c’est peut être plus dans la thématique (difficile de s’y retrouver avec les deux sujets pouvant potentiellement parler de comics)

J’aimerais lire du Judge Dredd. Est-ce qu’il y a des arcs à lire absolument ou absolument pas ? Une recommandation pour commencer ?
Hello, 

Alors moi je recommanderai comme cela a été dit les complete case file qui reprend notamment comme dit plus haut l'épopée en terre de malédiction.
Par contre c'est très long et il y en a beaucoup ... du coup pas sûr que ça réponde à ta demande.

Perso j'aime bien Amerique, qui est un stand alone et présente le point de vue des Démocrates (avec une vision des juges... hum...pas très avantageuse)...

Il y a le premier cross over Dredd Batman qui est très sympa (y'a une edition DC deluxe en VF qui reprend les principaux).

Et si tu dois en lire un "pour commencer" Judge Dredd Origine est bien aussi...

Mais à mon sens le top... ce sont les complete case...

​​​​​​​


 
Mon blog de figurines, jdrs et plein d'autres trucs :
http://www.900-jours-de-figurines.com/
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2836
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Gridal »

Disponible depuis hier aux éditions Black & White, Sup'Héros a pour sujet l'histoire du magazine Mustang, dans lequel on pouvait trouver des super-héros de création française comme Cosmo, Ozark, le Gladiateur de bronze, Mikros ou Photonik. Certains de ces personnages seront plus tard intégrés à l'univers Hexagon.
https://www.editions-blackandwhite.com/
Spoiler:
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
OSR
Banni
Messages : 1264
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par OSR »

OSR a écrit : mer. sept. 23, 2020 2:35 pmTop cool ! Vivement les intégrales Alpha Flight, Moon Knight et autres curiosités...
Bon, l'intégrale Alpha Flight est déjà programmée chez Panini pour mars ... et normalement l'intégrale Moon Knight ne devrait pas trop tarder fin 2021 ou en 2022... En effet, la série TV Moon Knight a sérieusement été mise en chantier, Ethan Hawke venant d'être recruté au casting comme grand méchant face à Oscar Isaac.

Bon, sinon, je viens de me lire l'intégrale 1974-1975 de Docteur Strange.
Scénario de Steve Englehart, dessins de Frank Brunner sur 6 épisodes puis Gene Colan sur le reste.

Image

Ca commence par une saga en deux épisodes, où Strange poursuit à travers le temps le terrible Sise-neg... On a un peu du mal au début à voir où veut en venir Englehart mais finalement les indices du 2e épisode nous conduisent tout naturellement à la conclusion assez iconoclaste : la confrontation à Dieu lui-même (enfin, le Démiurge). Bravo !
Suit une saga de 4 épisodes, sommet de l'art de Frank Brunner, qui confronte Strange au redoutable Dague d'Argent, avec un passage totalement psychédélique dans un monde imaginaire alors que Strange est au seuil de la mort. Là encore, ce taquin d'Englehart joue l'hérétique en nous dévoilant le passé de ce fameux Dague d'Argent, ancien cardinal devenu amer pour s'être vu refuser la papauté, et ayant acquis un savoir innommable en parcourant les tomes de la bibliothèque du Vatican (dont le Necronomicon). Frank Brunner n'arrivant plus à suivre le rythme, il passa le relais à Gene Colan.

A noter que la carrière de Brunner dans les comics fut brève, après Strange il s'occupa de Howard the Duck chez Marvel, puis fit quelques trucs chez d'autres éditeurs, dont un comics sur Elric, avant de devenir simple illustrateur. C'est d'ailleurs comme illustrateur d'Elric qu'il connaîtra le plus de gloire, chez les rôlistes notamment :
Image

Mais revenons au Docteur Strange. Gene Colan, moins génial que Brunner mais efficace dans un style très dynamique (hélas parfois brouillon et desservi par des couleurs dégueu), illustre une tétralogie classique contant l'énième tentative de conquête de notre planète par l'infâme Dormammu. Pas mal du tout, Cléa la disciple et compagne de Strange est vraiment au coeur du récit, Strange perdant l'accès à sa magie pendant une bonne partie de l'histoire. La touche Englehart sur ce récit est un côté soap assez plaisant, puisque Cléa est confrontée à son papa, Orini le grand prêtre de Dormammu. Et bien entendu à sa maman une fois de plus, Umar la soeur de Dormammu. Quelle famille !

Globalement, un 5e tome très plaisant, surtout dans sa première moitié grâce au génie pictural de Frank Brunner.
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io.

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
OSR
Banni
Messages : 1264
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par OSR »

OSR a écrit : jeu. janv. 21, 2021 3:33 pm
OSR a écrit : mer. sept. 23, 2020 2:35 pmTop cool ! Vivement les intégrales Alpha Flight, Moon Knight et autres curiosités...
Bon, l'intégrale Alpha Flight est déjà programmée chez Panini pour mars ... et normalement l'intégrale Moon Knight ne devrait pas trop tarder fin 2021 ou en 2022... En effet, la série TV Moon Knight a sérieusement été mise en chantier, Ethan Hawke venant d'être recruté au casting comme grand méchant face à Oscar Isaac.
Finalement la nouvelle annonce de nouvelle série d'intégrales chez Panini ne concerne pas Moon Knight mais ... Excalibur !
Premier tome à paraître en mai 2021 ! (1988-89)
Chris Claremont a la cote cette année !

Source : https://www.facebook.com/184420154647/p ... 121034648/

Pas sûr que je craque, perso, mais ça va intéresser du monde !
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io.

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
OSR
Banni
Messages : 1264
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par OSR »

Moi moi moi, enfin lu la série Mister Miracle version Tom King & Mitch Gerads, une réappropriation moderne et sombre de la saga du Quatrième Monde élaborée par Jack Kirby au début de son passage-éclair ultra-prolifique chez DC au début des années 70.

Image

Pour rappel, Jack Kirby avait alors élaboré de 1971 à 1974 toute une mythologie totalement dissociée du monde DC standard, mettant en scène deux peuples surpuissants en guerre sur des planètes jumelles : Neo-Genesis (et son satellite Superville), côté lumineux pop loyal-bon, et Apokolips, côté dârk industriel maléfique. Les deux planètes étaient alors dans un état de guerre froide, ayant scellé une armistice en échangeant les nouveaux-nés des deux dirigeants : l'abominable Darkseid seigneur d'Apokolips confiait son affreux fiston au Haut-Père de Neo-Genesis qui en fit un héros de la justice (malgré une tendance naturelle à la fureur guerrière) sous le nom d'Orion, et le Haut-Père confiait son bambin à Darkseid qui le jeta dans l'horrible orphelinat géré par Mamie Bonheur, destiné à devenir un assassin pour la gloire d'Apokolips ; mais il parvint à s'évader et se réfugia sur Terre, sous le nom de Scott Free. A côté des forces de Neo-Genesis et Apokolips, on trouve aussi d'autres individus et factions comme l'érudit Metron ou le psychopompe Le Pisteur Noir ; les sous-sols d'Apokolips sont habités d'une civilisation descendant d'insectes, parmi lesquels un justicier allié à Neo-Genesis nommé Vivandier (Forager) et un assassin à la solde d'Apokolips nommé Mante (Mantis).

Les trois séries dédiées à cette mythologie étaient :
  • Mister Miracle : les aventures de Scott Free sur Terre, où il devient un artiste de l'évasion sous le nom de Mister Miracle. Il s'oppose régulièrement aux forces d'Apokolips cherchant à le capturer. Une demi-douzaine d'épisodes nous transportent sur Apokolips.
  • Les Néo-Dieux (New Gods) : les aventures d'Orion et de son pote Lightray, luttant contre les sbires de Darkseid, tentant d'envahir la Terre.
  • Les Immortels (Forever People) : une bande de jeunes hippies de Superville, venus faire du tourisme sur Terre, là aussi faisant régulièrement face à Apokolips.
On associe volontiers la série Jimmy Olsen, Superman's Pal (reprise par Kirby à son arrivée chez DC) au Quatrième Monde, mais bof, éventuellement très vaguement dans certains thèmes.

Après la fin du développement de ce Quatrième Monde (en 1974), DC avait tenté de vagues suites médiocres à la fin des 70's, puis l'a remise au premier plan dans les années 80, notamment en publiant deux récits apportant un point final à la série des Néo-Dieux : Même les Dieux Doivent Mourir (1984) dont la fin abrupte et très noire poussa à une conclusion plus acceptable avec Les Chiens Affamés (The Hunger Dogs, 1985). Et suite à Crisis on Infinite Earths (même époque), Darkseid s'est pleinement intégré à l'univers DC en devenant un super-méchant majeur (cf la saga La Légende de Darkseid chez Urban, qui s'appelait Légendes à l'époque Semic), et Mister Miracle a pleinement été intégré à la Ligue de Justice.

En ce qui concerne donc cette saga Mister Miracle version 2019 : tout à fait d'accord avec les louanges de mes camarades Krieghung et Gridal.
Krieghund a écrit : lun. mai 20, 2019 11:12 amEt bien si tu cherches du super héroisme et du flamboyant, c'est pas là qu'il faut chercher. On est plus dans l'exploration interne du personnage, dans le fait qu'il essaye de vivre avec ses traumatismes. On a un être en profonde souffrance, du genre de quelqu'un qui a eu une enfance de merde (Granny Goodness sur Apokalips, y'a mieux comme enfance), qui a été abusé, violenté, etc, et qui a du mal avec l'image de héro qu'on lui donne. On est face à un héros dépressif, très dépressif, bien loin de l'image habituel de Mr Miracle. Il peut s'évader de tout, mais pas de ses traumatismes, pour Tom King.

Le rythme est cassé, déstructuré, oscillant entre réalité et souvenirs douloureux, entre le Silver Age et l'appartement sordide où il vit avec Big Barda. Tom King est très fort pour décrire les traumatismes, soit dit en passant. C'est mon auteur favori du moment.
Si tu aimes ce style de récits, mais en tout de même un peu plus "classique", je recommande aussi le Flèche Noire de Saladin Ahmed et Christian Ward (dont je causais plus haut dans le fil) sur le même thème de l'enfermement dont on ne sort jamais vraiment, même si on s'est évadé de prison.

Plutôt que de "Silver Age" pour les aventures de Scott et Barda dans le Quatrième Monde, je dirais plutôt que c'est du même tonneau atypique que le double épilogue de Kirby des années 80 (Même les Dieux peuvent mourir et Les Chiens affamés) : ultra-violent, sarcastique, surréaliste et épique. Les grandes figures du 4e Monde sont là, on a la joie de retrouver Funky Flashman, Kanto, Kalibak, etc.

Dans la guerre sans pitié qui se déroule parallèlement à la vie déglinguée de Mister Miracle et Big Barda, le jeu de massacre est assez impressionnant chez les Néo-Dieux ... mais a priori ça se passe dans une réalité parallèle au "canon" DC (comme expliqué au détour d'un chapitre), même si on croise dans le récit un duo étranger au 4e monde (Blue Beetle et Booster Gold).

Gridal a écrit : mer. juil. 03, 2019 4:33 pmJ'ai terminé hier la VF de chez Urban, et c'était magnifique (attention quelques révélations sur l'histoire !) : l'équilibre parfait entre le passé héroïque et le quotidien actuel des héros. Graphiquement c'est une tuerie, le découpage des cases est incroyable (l'annonce de la grossesse de Barda est un grand moment !). La dépression de Mister Miracle est vraiment finement décrite, terrible mais sans clichés. Et Big Barda est peut-être le personnage le plus passionnant de l'histoire. J'ai directement enchaîné avec la relecture de mon vieux bouquin sorti chez Vertige Graphics, ça a encore ajouté de la valeur à cette mini-série.
J'ai aussi la version N&B de chez Vertige Comics, qui ne regroupe que 11 épisodes sur 18. En effet, les 7 épisodes suivants se détachent complètement du 4e monde pour faire de Mister Miracle un héros DC standard, en duo avec Big Barda, et avec. Seul le 18e épisode revient au 4e Monde, mais sur un mode léger (le mariage de Barda et Scott, où s'invitent plein de guest stars de Neo Genesis et Apokolips). Les curieux peuvent découvrir ces épisodes mineurs dans le 4e tome du 4e Monde chez Urban (où ils côtoient les ultimes épisodes des autres séries, et les deux épilogues 80's des Néo-Dieux).
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io.

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 8423
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Paiji »

OSR a écrit : mer. mars 03, 2021 2:22 pm On associe volontiers la série Jimmy Olsen, Superman's Pal (reprise par Kirby à son arrivée chez DC) au Quatrième Monde, mais bof, éventuellement très vaguement dans certains thèmes.

Première apparition de Darkseid quand même.

Le Quatrième Monde, ce sont toutes les idées que Kirby n'avait pas pu développer chez Marvel, dans Thor notamment, bridé par Stan Lee. D'ailleurs Funky Flashman, c'est Stan Lee (et son acolyte Houseroy, je vous laisse deviner)
King Kirby Zavatta Team
Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4926
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: [Super-héros tous supports] Et toi, tu préfères craquer ton pantalon ou mettre ton slip par-dessus ?

Message par Fabien_Lyraud »

parmi lesquels un justicier allié à Neo-Genesis nommé Vivandier (Forager) et un assassin à la solde d'Apokolips nommé Mante (Mantis).
La traduction de Forager c'est pas plutôt Fouisseur ?
Répondre