Films : distribution des Will Smith d'Or…

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Silenttimo
Dieu bavard du muet
Messages : 8529
Inscription : mar. févr. 13, 2007 3:39 pm
Localisation : Hauts-de-Seine sud (92)

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Silenttimo »

@cdang :
A vous "planète interdite", "la machine à explorer le temps", "voyage au centre de la terre", "le choc des mondes", "les survivants de l'infini", (les Jack Arnold) "Le météore de la nuit", "l'homme qui rétrécit", "Tarantula" et "l'étrange créature du lac/lagon noir", et puis aussi le coffret Ray Harryhausen qui est assez sympa (avec 3 films : "les soucoupes volantes attaquent", "le monstre venu de la mer", "à des millions de kms de la terre").

Perso, pour des raisons différentes, j'aime bien les 4 Jack Arnold (et dans "Tarantula", l'une des premières apparitions de Clint Eastwood... qu'on ne peut reconnaître qu'en VO grâce à sa voix : c'est le leader des avions qui viennent bombarder, il a 2 ou 3 répliques, mais comme il est masqué, il faut savoir que c'est lui !). Les séquences aquatiques de la créature du lagon noir restent bien fichues et plutôt bien filmées.
"Planète interdite" est un super film qui a conservé son charme (et m'a donné des cauchemars vers 8-9 ans, tout comme "la machine à explorer le temps").
Pour les effets spéciaux d'Harryhausen, "le monstre venu de la mer" détruit en partie le Golden Gate Bridge de San Francisco, et la créature de "à des millions de kms de la terre" ravage Rome, notamment le Colisée ! :P

Il y a aussi l'étonnant "Donovan's brain" de Felix Feist d'après un roman de Curt Siodmak qui est plutôt sympa (sorti en DVD avec stf chez un éditeur espagnol).

EDIT : l'éditeur Elephant a sorti il y a peu le bon "Dr Cyclops" des 50's, qui est un peu sur le principe de personnes rétrécies comme "Les poupées du dable" de Tod Browning (pas mal du tout aussi, l'un des derniers films de Browning).
Tu peux aussi lorgner sur le fantastique de la RKO des 40's ou les classiques de monstres de la Universal des 30's !
"Mieux est de ris que de larmes écrire, pour ce que rire est le propre de l'homme" (Rabelais)

Fan de ciné muet et US :
- Lubitsch : "Je fais appel à l'intelligence du spectateur !"
- Avatar : "l'homme qui rit" de P. Leni (1928)
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5675
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Tybalt (le retour) »

cdang a écrit : jeu. avr. 08, 2021 2:52 pmLe film sort 15 ans après l'émission radiophonique d'Orson Welles qui avait provoqué une panique chez quelques auditeurs aux USA : ces auditeurs avaient pris l'émission en cours et pensaient qu'il s'agissait d'un véritable reportage (ils écoutaient la grande radio concurrente et avaient zappé en entendant une chanteuse peu convaincante, ils n'avaient donc pas entendu le générique de la fiction). Dans l'ambiance post-crise de 1929 et pré-guerre mondiale, tout le monde était un peu à cran.

Pour l'anecdote, j'ai découvert récemment via Wikipédia (dans l'article sur l'émission radio, correctement sourcé) que cet épisode est au mieux une exagération, au pire une pure invention, qui a circulé dans les médias américains à l'époque.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Disclameur : j'ai écrit pour "Casus" et "Jdr Mag".
Avatar de l’utilisateur
Loludian
Dieu pour tous
Messages : 6393
Inscription : sam. oct. 21, 2006 11:05 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Loludian »

Cédric Ferrand a écrit : jeu. avr. 08, 2021 3:24 pm
Mugen a écrit : jeu. avr. 08, 2021 9:26 am Par contre, j'ai vu le premier Justice League, et ça ne me donne aucunement l'envie d'en voir une version améliorée...

Le Zach Snyder's Justice League est une drôle d'expérience.
D'un côté tu as des trucs bien vus qui apportent une réelle plus value au film (notamment sur Cyborg et Flash), mais d'un autre côté tu as aussi droit à tout les abus du réalisateur qui en donne bien plus que le client en demande. Sérieux il y a des scènes vraiment débiles et des passages WTF. Et du CGI dégueulasse qui dégouline de l'écran tout le temps.

J'ai été très heureux de le regarder car ça m'a permis de voir directement dans l'âme cinématographique de Snyder sans le filtre du producteur et du studio. Et dieu que cette âme est vilaine. Presque aussi moche que les méchants sans relief du film.

Carrément d'accord avec ça. Et du coup je ne comprends pas bien que des gens continuent de l'encenser... Mais qui veut ce genre de vision du monde et de l'héroïsme ?
Avatar de l’utilisateur
BlackJack
Dieu du mec qu'on sait pas qui c'est
Messages : 6894
Inscription : lun. mai 30, 2005 2:30 pm
Localisation : A consommer avec modération

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par BlackJack »

Loludian a écrit : jeu. avr. 08, 2021 4:00 pm
Cédric Ferrand a écrit : jeu. avr. 08, 2021 3:24 pm
Mugen a écrit : jeu. avr. 08, 2021 9:26 am  
Carrément d'accord avec ça. Et du coup je ne comprends pas bien que des gens continuent de l'encenser... Mais qui veut ce genre de vision du monde et de l'héroïsme ?

La plupart des types qui continuent à l'encenser sont probablement ceux qui ont réclamé le Snyder cut, autant dire que les voir dire ensuite ok le truc qu'on a réclamé c'est pas fou parait peu probable .

Bon j'ai regardé aussi et franchement déja que je suis pas fan de Snyder à la base mais c'est pas terrible.
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10988
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Inigin »

Cédric Ferrand a écrit : jeu. avr. 08, 2021 3:24 pm
Mugen a écrit : jeu. avr. 08, 2021 9:26 am  

J'ai été très heureux de le regarder car ça m'a permis de voir directement dans l'âme cinématographique de Snyder sans le filtre du producteur et du studio. Et dieu que cette âme est vilaine. 
Pourquoi ?
 
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 9393
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Cédric Ferrand »

Inigin a écrit : jeu. avr. 08, 2021 8:00 pm Pourquoi ?

Au débotté :
- son traitement des Wonder Woman est lamentable. Au début, elle intervient pour sauver des gamins d'un acte de terrorisme. Elle maîtrise parfaitement la situation tout du long. Il ne reste que le dernier terroriste, qui n'est qu'un humain lambda. Non seulement elle le tue (bravo la super héroïne) mais elle détruit au passage toute la façade du bâtiment (pour Diane l'amoureuse des vieilles pierres, ça la fout là...). La scène est cool, ha ça oui...
- quand Superman est ressuscité, il est méchant. Et c'est Loïs qui lui fait retrouver son compas moral par sa simple présence. Vraiment ? Superman a besoin de l'amour pour faire la différence entre le bien et le mal ?
- il y a une super scène entre Loïs et sa belle-doche. Poignante et tout. Qui est aussitôt massacré par le fait qu'en fait c'est pas vraiment Loïs, mais un autre perso qui change de forme pour te montrer qui il est vraiment... avant de rechanger de forme quelques secondes plus tard pour prendre une autre apparence (la forme intermédiaire ne sert qu'à épater le spectateur.
- sous-utiliser Willem Dafoe de la sorte devrait être passible d'une peine de prison. Sérieux, c'est lamentable (et puis le fait que les Atlantes soient obligés de créer une bulle d'air à chaque fois qu'ils doivent se parler est ridicule au possible).
- à chaque fois que Wonder Woman apparaît à l'écran, c'est la même putain de musique qui se met à jouer. C'est navrant tout du long.
- les méchants n'ont aucune saveur. Mais aucune. Ils viennent détruire la Terre, se parlent via de la roche en fusion qui fait des étincelles. Leur plan est débile. Et pendant qu'ils assemblent l'arme ultime de la mort qui tue, on te développe une autre sous-intrigue avec une équation de la mort qui tue encore plus (et qui va servir dans un autre film, j'imagine). Le tout avec des méchants de SF interchangeables, sans charisme. Thanos a plein de défaut, mais punaise tu flippes tout au long de la montée en puissance vers le snap. Là, c'est fin du monde générique numéro 156356.

Snyder a l'imaginaire d'un ado. Cyborg se crashe dans un accident de la route... La future copine de Flash se crashe dans un accident de la route... Il pense sincèrement que foutre une chanson de Bob Dylan reprise par My Chemical Romance, c'est cool. Ou que Superman habillé en noir, c'est edgy (il oublie que le costume de super en noir, c'était la signature de Zod dans Man of Steel. Si seulement il avait regardé le film. Oh wait, c'est lui qui l'a réalisé, celui-là).

En 4h, tu ne crois pas une seconde à l'existence des ces héros. Ils ne font qu'aller d'un point du plot vers le suivant, pas une seconde tu ne crois qu'ils existent en dehors de leur fonction narrative. En particulier Batman, que tu ne vois pas avoir de vie propre.

Oh, il faudrait parler des rêves prémonitoires de Batman, d'ailleurs : du post-apo à deux balles avec le Joker en allié improbable.

Bref, il serait temps qu'on confie DC à des gens qui aiment et comprennent la franchise parce qu'entre ce cut tout naze et le navet qu'a été Wonder Woman 84, c'est vraiment pas glorieux.
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6877
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Vorghyrn »

Cédric Ferrand a écrit : jeu. avr. 08, 2021 9:31 pm
Inigin a écrit : jeu. avr. 08, 2021 8:00 pm Pourquoi ?

Au débotté : [un pavé]
je n'ai pas lu ton post parce que, malgré vos commentaires, je pense que je regarderai un jour ce Snyder cut :P Donc, juste une question : est-ce que ce que tu raconte spoil ou pas (sachant que j'ai vu le "premier" justice league) ?

note bien : je ne te demande pas de mettre des balise spoiler, vu que je ne sais pas si c'est du spoiler ou pas, vu que je n'ai pas lu  :mrgreen: du coup c'est une vraie question, pas une demande déguisée ;)
Mon blog JDR : De l'autre Côté de l'écran. critiques de JDR et techniques de jeu, surtout en solo

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains. Récits cyberpunks, CR littéraires de solo medfan et un projet d'univers sous forme de wiki
 
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 9393
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Cédric Ferrand »

Vorghyrn a écrit : jeu. avr. 08, 2021 10:40 pm je n'ai pas lu ton post parce que, malgré vos commentaires, je pense que je regarderai un jour ce Snyder cut :P Donc, juste une question : est-ce que ce que tu raconte spoil ou pas (sachant que j'ai vu le "premier" justice league) ?

note bien : je ne te demande pas de mettre des balise spoiler, vu que je ne sais pas si c'est du spoiler ou pas, vu que je n'ai pas lu  :mrgreen: du coup c'est une vraie question, pas une demande déguisée ;)

Y'a du spoil, donc tu fais bien de ne pas me lire.
Mais je maintiens qu'il faut le voir, c'est un exercice intellectuel intéressant.

C'est un peu comme lire un scénario de @Tristan où il aurait mis son sens critique rôlistique de côté pour pondre un truc putassier basés sur ses fantasmes avec des tentacules lascives, des cultistes gothiques, des sorciers en CGI...
Sans retenue, tu verrais ses obsessions, ses travers scénaristique... et tu prendrais la mesure de l'importance de l'autocensure et du bon goût dans le processus éditorial d'un auteur.
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10988
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Inigin »

Mouais.

Certains de tes arguments me semblent illustrer la règle du lol qui a fait tant de mal à AGOT, donc je comprends.
D'autres me semblent relever de préconceptions très subjectives.
- quand Superman est ressuscité, il est méchant. Et c'est Loïs qui lui fait retrouver son compas moral par sa simple présence. Vraiment ? Superman a besoin de l'amour pour faire la différence entre le bien et le mal ? 
Elle n'est pas prévue dans les comics cette scène ? D'autre part, ce n'est pas Superman, c'est Superman mort et ressuscité de force. Sa folie et sa violence me paraissent parfaitement plausibles, comme l'effet de l'amour pour l'arrêter (qui est un beau message). Et puis, la scène dans le premier JL était superbe.
- à chaque fois que Wonder Woman apparaît à l'écran, c'est la même putain de musique qui se met à jouer. C'est navrant tout du long.
Ben c'est un thème ?
 Ou que Superman habillé en noir, c'est edgy (il oublie que le costume de super en noir, c'était la signature de Zod dans Man of Steel.
Du coup, reprendre la signature visuelle d'une ennemi qu'on a vaincu, après sa propre mort, ça pose un homme : ça permet d'assumer une certaine profondeur.
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 15165
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Erwan G »

Cédric Ferrand a écrit : jeu. avr. 08, 2021 9:31 pm
Inigin a écrit : jeu. avr. 08, 2021 8:00 pm Pourquoi ?

Au débotté :


J'avoue que, à la lecture, je suis incapable de voir ce qui provient de Snyder de ce qui provient de DC. :smoke
💖 Je suis Yoann 💖
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5675
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Tybalt (le retour) »

Inigin a écrit : ven. avr. 09, 2021 6:36 am
- quand Superman est ressuscité, il est méchant. Et c'est Loïs qui lui fait retrouver son compas moral par sa simple présence. Vraiment ? Superman a besoin de l'amour pour faire la différence entre le bien et le mal ? 
Elle n'est pas prévue dans les comics cette scène ? D'autre part, ce n'est pas Superman, c'est Superman mort et ressuscité de force. Sa folie et sa violence me paraissent parfaitement plausibles, comme l'effet de l'amour pour l'arrêter (qui est un beau message).

Comme la discussion me semble trop calme, c'est le bon moment pour introduire une comparaison avec le final du Cinquième Elément de Luc Besson qui, conséquence logique, doit lui aussi être "un beau message" :mrgreen:
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Disclameur : j'ai écrit pour "Casus" et "Jdr Mag".
Avatar de l’utilisateur
Meuh
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1871
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Meuh »

Je surenchéris d'un Interstellar "Love is the one thing that we're capable of perceiving that transcends dimensions of time and space." :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
VigiloConfido
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2704
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am
Localisation : Vitry-sur-seine

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par VigiloConfido »

Revu Seven Sisters, j'ai adoré (encore) ce film :)

Mais bon, la question essentielle, à la fin 
Spoiler:
l'ancien agent de sécurité il se met en ménage à trois avec les deux soeurs survivantes ?
  :P
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2178
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par cdang »

@Silenttimo : Ton message ressemble à l'ouverture du RHPS :D



Planète interdite est le prochain sur la liste (je leur fais une série histoire de la s.-f. spatiale), puis viendront 2001 et le Star Trek de Robert Wise (tu imagines qu'ils se sont déjà tapé La Guerre des étoiles une trouzaine de fois, Flash Gordon parce que faut pas déconner et on s'est fait la série Galactica des années 1980 l'an dernier).

On s'était déjà La Machine à explorer le temps il y a 3-4 ans, faudra une piqûre de rappel, et de Harryhausen, on s'est fait Le Choc des titans. Mais je note 2-3 suggestions dans la thématique soucoupes volantes (Le Météore de la nuit, Les soucoupes volantes attaquent et À des millions de km de la terre).

[Ajout] Putain, Les soucoupes volantes attaquent est à 75 boules en DVD ; bon on trouve le coffret HH d'occase à 40 EUR.
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
Silenttimo
Dieu bavard du muet
Messages : 8529
Inscription : mar. févr. 13, 2007 3:39 pm
Localisation : Hauts-de-Seine sud (92)

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Silenttimo »

cdang a écrit : ven. avr. 09, 2021 11:21 am
On s'était déjà La Machine à explorer le temps il y a 3-4 ans, faudra une piqûre de rappel, et de Harryhausen, on s'est fait Le Choc des titans. Mais je note 2-3 suggestions dans la thématique soucoupes volantes (Le Météore de la nuit, Les soucoupes volantes attaquent et À des millions de km de la terre).
Les films du coffret HH ne sont pas des chefs d'oeuvre, mais restent sympas.

"Le choc des titans" m'avait beaucoup déçu : beaucoup de cabotinage divertissant des stars, mais une histoire un peu molle.
Je préfère nettement le premier Sinbad et "Jason & les argonautes".
"Le météore de la nuit" est assez étonnant, puisqu'il traite en filigrane de la différence ee des préjugés
Spoiler:
les ET ne sont pas venus envahir la terre, mais leur aspect est effrayant pour nous autres humains.

"Les survivants de l'infini" est un chouette film pas très connu.

Je regrette encore d'avoir loupé à l'auditorium du Louvre, lors du cycle films SF il y a 23 ans, un petit film des années 1910 (ou 20) dans lequel des martiens débarquent à Munich lors de la fête de la bière ! :bierre:
Et je n'ai jamais réussi à retrouver le titre (voici la présentation sur allociné de ce cycle). J'avais revu "planète interdite" dans de bonnes conditions, et ce qui m'avait marqué, c'était le travail sur le son.
"Mieux est de ris que de larmes écrire, pour ce que rire est le propre de l'homme" (Rabelais)

Fan de ciné muet et US :
- Lubitsch : "Je fais appel à l'intelligence du spectateur !"
- Avatar : "l'homme qui rit" de P. Leni (1928)
Répondre