Films : distribution des Will Smith d'Or…

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Sans Visage
Cardinal
Messages : 537
Inscription : mer. août 19, 2009 4:37 pm
Localisation : Manchester (UK)

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Sans Visage »

Tellen a écrit : mar. sept. 14, 2021 9:46 am
agone35 a écrit : lun. sept. 13, 2021 9:13 pm Hello les gens, ma femme cherche le titre d'un film qu'elle avait vu ado : ça parle d'un homme type golden boy, qui vit à 200 à l'heure, dont la femme est enceinte, et qui apprend qu'il va bientôt mourir d'une maladie : il décide de se filmer sur une k7 vidéo (et oui!) pour son fils qu'il a peur de ne pas voir naître.

Des idées ?

Salut,

My life avec Julien Lepers Michael Keaton et Nicole Kidman
Oh oui je me rappelle du moment où il lui explique comment se raser, c'est à la fois drole et émouvant. :cry:
[url=http://www.pandapirate.net/casus/viewtopic.php?t=14621]Artesia: le retour au pays[/url]
Un pays sans loi, des brigands les mains ensanglantées, des livres qu'il vaut mieux ne pas lire, des cultes secrets et un chevalier de retour chez lui.
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 6103
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Tybalt (le retour) »

Wlad a écrit : lun. sept. 13, 2021 10:06 pm Vivement que Dune soit sorti. Je ne supporte plus ses affiches, à chaque fois je crois que c'est une pub pour du parfum.

Moi c'est l'inverse, j'attends de voir débarquer dans le film le mec torse nu et le cheval des pubs Hermès.

Plus sérieusement, ça me fait plutôt plaisir de voir ces affiches. Ce n'est pas tous les jours qu'on voit un bon gros classique des littératures de l'imaginaire adapté au cinéma avec à la fois des moyens et des chances raisonnables que le résultat ne soit pas un navet.

Ce qui m'étonne avec ces affiches, c'est le parti pris de mettre l'accent sur les personnages, alors que Dune m'a toujours marqué par ses paysages et son travail sur l'univers, beaucoup plus que par ses personnages ou son intrigue. C'est quasi pareil dans la bande-annonce : pour quelqu'un qui ne connaît pas du tout le cycle ou les adaptations précédentes, elle peut faire penser à un énième film de SF d'action dans un décor vaguement désertique, et c'est tout. On voit très peu de choses sur l'Epice, sur les voyages interplanétaires, sur les particularités des Fremen ou sur l'ordre matriarcal, qui comptent pourtant pour beaucoup dans l'originalité de l'univers. Sans parler du choix de sobriété graphique, qui ne fait pas ressortir l'aspect d'univers lointain et étrange - choix qui se comprend, surtout pour avoir une chance d'exister à côté du film de David Lynch, mais, même je ne peux pas m'empêcher de trouver ça trop chiche.

Au passage, la bande-annonce (interminable, d'ailleurs, quasiment 3'30'') semble déployer un marketing genré en porte-à-faux avec l'oeuvre : elle en fait des tonnes sur les scènes de baston et la caractérisation des personnages masculins, et on ne voit quasi pas les personnages féminins. Je ne comprends pas trop ce choix.

J'irai sans doute le voir quand même, depuis le temps qu'on me dit du bien de Villeneuve (je n'ai encore vu aucun de ses films). Mais je trouve ça dommage de ne pas mettre mieux en avant ce qui me semble être un atout important de ce cycle.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Disclameur : j'ai écrit pour "Casus" et "Jdr Mag".
Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 9088
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Yusei »

Tybalt (le retour) a écrit : mar. sept. 14, 2021 12:31 pm Je ne comprends pas trop ce choix.
Une vague idée dans la tête du service marketing que SF=mecs ?
Avatar de l’utilisateur
vivien
Messie
Messages : 1157
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Alès

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par vivien »

A voir c'est sur, mais j'ai de gros doutes quant à la capacité de Villeneuve d'en faire un grand film. Sûrement de belles images, mais un fond creux.
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Dieu de la péninsule
Messages : 4045
Inscription : ven. févr. 15, 2008 7:40 pm

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Cyrano »

Yusei a écrit : mar. sept. 14, 2021 12:38 pm
Tybalt (le retour) a écrit : mar. sept. 14, 2021 12:31 pm Je ne comprends pas trop ce choix.
Une vague idée dans la tête du service marketing que SF=mecs ?
Il faut savoir qu'à Hollywood pour les gros projets, 99% du temps l'équipe créatrice du film n'a aucun contrôle sur la partie marketing (bande d'annonce et affiche inclus), donc ce n'est probablement pas révélateur du contenu du film.

Pour Denis Villeneuve, je recommande chaudement Premier Contact (Arrival en VO), qui aborde le premier contact extraterrestre sous l'angle du problème de la communication et de la compréhension mutuelle.
La violence est le dernier refuge de l'incompétence (Isaac Asimov, Fondation)
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 15749
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Erwan G »

Un peu ce que le roman porte en lui ?

Globalement, les personnages féminins ne sont pas reluisant, notamment dans le tome 1. Elles font peur (les bene gesserit), sont en retrait (la mère de Paul) ou sont un support pour Paul (la mère de Paul, sa compagne).

Un matriarcat où ? Les Bene Gesserit sont dans l'ombre, elles ne commandent pas, elles dirigent à travers la manipulation.

Des voyages interstellaires où ? Le roman se passe sur deux planètes, sans rien sur le passage de l'une à l'autre.

Quant à la capacité de Villeneuve de faire de grands films, je n'ai qu'une seule chose à citer : Premier contact. Il a fait d'une nouvelle sympa de Ted Chiang un grand film, avec bien plus de subtilités que la nouvelle.

On peut donc attendre de voir ce qu'il va en faire. Aborder des thèmes et des thématiques n'est pas une difficulté pour lui, il l'a très bien fait avec Blade Runner 2049, s'approchant plus des thématiques de Dick que Scott ne l'avait fait.
💖 Je suis Chelsin 💖
Avatar de l’utilisateur
Blondin
Prophète
Messages : 906
Inscription : jeu. sept. 25, 2014 10:51 am
Localisation : Area 51

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Blondin »

Erwan G a écrit : mar. sept. 14, 2021 1:09 pm Quant à la capacité de Villeneuve de faire de grands films, je n'ai qu'une seule chose à citer : Premier contact. Il a fait d'une nouvelle sympa de Ted Chiang un grand film, avec bien plus de subtilités que la nouvelle.

On peut donc attendre de voir ce qu'il va en faire. Aborder des thèmes et des thématiques n'est pas une difficulté pour lui, il l'a très bien fait avec Blade Runner 2049, s'approchant plus des thématiques de Dick que Scott ne l'avait fait.
Tout à fait. Deux très grands films en dépit de leurs défauts. Et pour l'avoir vécu, le deuxième visionnage de Blade Runner 2049 est fichtrement intéressant quant tu commences à cogiter un peu sur ce qui t'es montré. J'avais déjà eu le sentiment de ça lors du premier visionnage, mais j'avais pas réussi à dire pourquoi. Puis j'ai compris que la présence de Feu pâle en gros plan, c'était pas que pour faire de l’esbroufe, loin de là...
Joueur sur : Achtung Cthulhu! Les Ombres d'Atlantis - Agôn - Alastor 66
Traducteur de : 24XX DRS
Auteur de : 1980 LEGION
Projet en cours : Combat in 24XX (traduction)
Avatar de l’utilisateur
vivien
Messie
Messages : 1157
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Alès

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par vivien »

J'ai peut-être raté un truc, mais j'avais trouvé blade runner 2049 foutrement creux, d'où mon inquiétude quant à son Dune. Et puis avoir remplacé le jihad par la croisade... c'est naze. Après je viens de regarder le trailer à nouveau, et c'est indubitablement joli, dans un style très épuré.
Dernière modification par vivien le mar. sept. 14, 2021 3:02 pm, modifié 1 fois.
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
Blondin
Prophète
Messages : 906
Inscription : jeu. sept. 25, 2014 10:51 am
Localisation : Area 51

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Blondin »

vivien a écrit : mar. sept. 14, 2021 1:57 pm J'ai peut-être raté un truc, mais j'avais trouvé blade runner 2049 foutrement creux, d'où mon inquiétude quant à son Dune.
Tu n'es pas le premier à dire ça, ça ne m'étonne pas. Et si on se cantonne à simplement suivre l'intrigue, je comprends tout à fait qu'on se dise que le film est surtout une coquille très jolie et un peu vide. Mais quant tu te repasses le film en te disant systématiquement "rien de ce qu'on me dit n'est ce qu'il semble être, rien de ce qu'on me montre n'est ce qu'il paraît", le tout prend une autre tournure. C'est pour ça que la référence à Feu pâle de Nabokov m'apparaît clairement comme un élément qui permet d'aiguiller le spectateur vers une deuxième lecture, moins littérale. Et là, on a effectivement une œuvre qui fait écho à pas mal de thématiques dickiennes.
Joueur sur : Achtung Cthulhu! Les Ombres d'Atlantis - Agôn - Alastor 66
Traducteur de : 24XX DRS
Auteur de : 1980 LEGION
Projet en cours : Combat in 24XX (traduction)
Avatar de l’utilisateur
Silenttimo
Dieu bavard du muet
Messages : 8677
Inscription : mar. févr. 13, 2007 3:39 pm
Localisation : Hauts-de-Seine sud (92)

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Silenttimo »

Perso, j'ai adoré "Prisoners", "Premier contact" et "Incendies", j'ai beaucoup aimé "Sicario", et plutôt aimé "Blade runner 2049" et "Enemy" (bien que ce dernier soit vraiment étrange).
Comme @Erwan G, je trouve "Premier contact" fascinant, très réussi, à l'opposé de ce qui est habituellement présenté dans les films d'apparition de vaisseaux extra-terrestres.
Et l'idée d'avoir une linguiste en personnage principal, pour établir une forme de communication est excellente, avec la rivalité civils / militaires plutôt bien menée.
Disclaimer : pas lu le livre.

Je n'ai donc pas trop de doutes sur le fait qu'il y aura la vision de Villeneuve dans le film, et comme je ne connais pas vraiment "Dune" (hors le film de Lynch), je pense être à même de me laisser porter par le récit et les images.
"Mieux est de ris que de larmes écrire, pour ce que rire est le propre de l'homme" (Rabelais)

Fan de ciné muet et US :
- Lubitsch : "Je fais appel à l'intelligence du spectateur !"
- Avatar : "l'homme qui rit" de P. Leni (1928)
l'oisiveté
Initié
Messages : 175
Inscription : mer. févr. 08, 2012 6:09 am

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par l'oisiveté »

Gridal a écrit : lun. sept. 13, 2021 4:10 pm -Johnny Mnemonic (...)
Le fameux cyber dauphin n’est finalement pas une idée plus conne qu’une autre (ça provient peut-être de la nouvelle dont est issu le film, je sais pas), mais sa présentation est expédiée et il arrive comme un cheveu sur la soupe.
Ça provient de la nouvelle et c'est bien intégré à celle-ci. Je l'ai lue il y a 20 ans, mais je la recommande ; elle est plutôt réussie contrairement au film (qui lui, réussit dans le côté nanardesque en effet). C'est à la fois un spin-off et une préquelle au Neuromancien puisqu'on y retrouve Molly Millions qui vient ici filer un coup de main à Johnny.
Il y a un excellent parfum cyber des années 80, quelques bonnes punchlines, quelques trucs barrés comme le cyberdauphin, les Lotek et leurs implants chelou. Niveau casting, j'ai gardé Keanu en Johnny mais j'ai switché Kitano pour lui donner le rôle du yakuza toujours sur les talons du héros (il est censé avoir un look de touriste japonais faussement benet). Carrie-Anne Moss récupère évidemment le rôle de Molly (Les Wachowski sont passées pas là) et Ralfi (qui s'est fait refaire le visage pour ressembler au leader du Aryan Reggae Band) revient à Leonardo Di Caprio. Je dois pas être le seul à mettre des visages connus sur les personnages de bouquins.
"Johnny Mnemonic" se lit facilement (à la différence du Neuromancien).
Avatar de l’utilisateur
Blondin
Prophète
Messages : 906
Inscription : jeu. sept. 25, 2014 10:51 am
Localisation : Area 51

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Blondin »

l'oisiveté a écrit : mar. sept. 14, 2021 4:13 pm
Gridal a écrit : lun. sept. 13, 2021 4:10 pm -Johnny Mnemonic (...)
Le fameux cyber dauphin n’est finalement pas une idée plus conne qu’une autre (ça provient peut-être de la nouvelle dont est issu le film, je sais pas), mais sa présentation est expédiée et il arrive comme un cheveu sur la soupe.

Ça provient de la nouvelle et c'est bien intégré à celle-ci. Je l'ai lue il y a 20 ans, mais je la recommande ; elle est plutôt réussie contrairement au film (qui lui, réussit dans le côté nanardesque en effet). C'est à la fois un spin-off et une préquelle au Neuromancien puisqu'on y retrouve Molly Millions qui vient ici filer un coup de main à Johnny.
Il y a un excellent parfum cyber des années 80, quelques bonnes punchlines, quelques trucs barrés comme le cyberdauphin, les Lotek et leurs implants chelou. Niveau casting, j'ai gardé Keanu en Johnny mais j'ai switché Kitano pour lui donner le rôle du yakuza toujours sur les talons du héros (il est censé avoir un look de touriste japonais faussement benet). Carrie-Anne Moss récupère évidemment le rôle de Molly (Les Wachowski sont passées pas là) et Ralfi (qui s'est fait refaire le visage pour ressembler au leader du Aryan Reggae Band) revient à Leonardo Di Caprio. Je dois pas être le seul à mettre des visages connus sur les personnages de bouquins.
"Johnny Mnemonic" se lit facilement (à la différence du Neuromancien).
Gravé sur Chrome est un petit recueil plutôt sympa, mais assez inégal. Pour Johnny Mnemonic, je suis assez d'accord avec toi. J'avais bien aimé Hotel New Rose (tiens, aussi adaptée en film) et Duel aérien aussi. Le Genre intégré était pas mal, elle aussi, mais y a presque un truc barkerien dans cette nouvelle, je trouve.

Eh oui, le film est un bon gros nanar. Mais bon, qu'est-ce que vous lui reprochez ? c'est super chouette les nanars :D.
Joueur sur : Achtung Cthulhu! Les Ombres d'Atlantis - Agôn - Alastor 66
Traducteur de : 24XX DRS
Auteur de : 1980 LEGION
Projet en cours : Combat in 24XX (traduction)
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 11214
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Mugen »

Silenttimo a écrit : mar. sept. 14, 2021 2:22 pm Perso, j'ai adoré "Prisoners", "Premier contact" et "Incendies", j'ai beaucoup aimé "Sicario", et plutôt aimé "Blade runner 2049" et "Enemy" (bien que ce dernier soit vraiment étrange).

Je n'ai pas vu Incendies, mais mis à part ça mon avis est le même.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 15749
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Erwan G »

vivien a écrit : mar. sept. 14, 2021 1:57 pm J'ai peut-être raté un truc, mais j'avais trouvé blade runner 2049 foutrement creux, d'où mon inquiétude quant à son Dune. Et puis avoir remplacé le jihad par la croisade... c'est naze. Après je viens de regarder le trailer à nouveau, et c'est indubitablement joli, dans un style très épuré.

Ça ne me choque pas. Je connais des fans de SF qui n'ont retenu de Dune que le mot jihad et les éléments pouvant ressembler à des évènements de la vie de Mahomet.

A l'époque de l'écriture de Dune, le Jihad a une image relativement poétique, en tout cas une vision très éloignée de celle qui motive aujourd'hui le terrorisme.

Distinguer Dune d'une oeuvre pro terroriste ne me parfait pas délirant, à notre époque. Pour moi, vu d'ici, c'est bien de faire référence a une campagne militaire religieuse (Dune parle de cela), mais d'éviter de justifier ce que l'on estime injustifiable aujourd'hui.

Après, on pourrait aussi se plaindre des wokes de droite ou des cancelleurs ;) J'y vois une forme de dike.
💖 Je suis Chelsin 💖
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3161
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Gridal »

l'oisiveté a écrit : mar. sept. 14, 2021 4:13 pm
Gridal a écrit : lun. sept. 13, 2021 4:10 pm -Johnny Mnemonic (...)
Le fameux cyber dauphin n’est finalement pas une idée plus conne qu’une autre (ça provient peut-être de la nouvelle dont est issu le film, je sais pas), mais sa présentation est expédiée et il arrive comme un cheveu sur la soupe.
Ça provient de la nouvelle et c'est bien intégré à celle-ci. Je l'ai lue il y a 20 ans, mais je la recommande ; elle est plutôt réussie contrairement au film (qui lui, réussit dans le côté nanardesque en effet). C'est à la fois un spin-off et une préquelle au Neuromancien puisqu'on y retrouve Molly Millions qui vient ici filer un coup de main à Johnny.
Il y a un excellent parfum cyber des années 80, quelques bonnes punchlines, quelques trucs barrés comme le cyberdauphin, les Lotek et leurs implants chelou.
Blondin a écrit : mar. sept. 14, 2021 4:33 pm Gravé sur Chrome est un petit recueil plutôt sympa, mais assez inégal. Pour Johnny Mnemonic, je suis assez d'accord avec toi. J'avais bien aimé Hotel New Rose (tiens, aussi adaptée en film) et Duel aérien aussi. Le Genre intégré était pas mal, elle aussi, mais y a presque un truc barkerien dans cette nouvelle, je trouve.

Eh oui, le film est un bon gros nanar. Mais bon, qu'est-ce que vous lui reprochez ? c'est super chouette les nanars :D.
Merci pour ces précisions. Je me doutais bien que le dauphin sortait pas de nulle part, mais dans le film il fait partie des idées balancées à la va vite et mal intégrées, tout comme l'IA de la fondatrice de Pharmakon, ou même le virus. Mais, oui, si le film est un vrai nanar, ça reste un nanar marrant et pas un navet pénible et ennuyeux : il y a quelques idées sympas, un rythme efficace, et un casting improbable (Takeshi Kitano, Udo Kier, Dolph Lundgren, Henry Rollins, Ice-T !) Ça se laisse regarder sans problème.
Répondre