[CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Malone
Prêtre
Messages : 368
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par Malone »

Épisode 6 : Kidnapping et coup de tonnerre
  
Un bon café, un point tactique sur leurs opérations en vue, suivi d'un dodo réparateur dans la matinée, nos brutasses entament leur après-midi sous un soleil de plomb avec la ferme intention de tendre un piège au soldats du Gouvernement.
  
Ils veulent les attirer dans une ferme à cactus abandonnée et isolée pour leur faire la peau, piller leur matos, se garder le petit Johnson, le Gouvernement ne leur imposera pas son diktat !
  
La zone parfaite est trouvée grâce à des photos aériennes de la Grande Firme. La zone est parfaite, une entrée, un corps de bâtiment central, un canyon en hauteur derrière, parfait pour Darien et sa carabine et une zone ouverte devant sans aucun couvert pour leurs adversaires …
  
Darien, Munin et Nocram (remplaçante de Spadyel [changement de joueur mais pas de rôle, la joueuse restant sur l'Apôtre]) se positionnent sur place, alors que Peter et Jack vont secouer le capitaine et ses hommes au Gina's Girl.
  
Une fois arrivés, la patronne, Gina Thorston, les repère et leur demande de pas trop faire de grabuge, les soldats sont tendus par leur capitaine qui est imbuvable et infect avec les filles. Le capitaine entend leur proposition et accepte à contre cœur non sans manifester son dégoût de nos brutasses et maintient sa posture de salaud détestable.
  
En partant l'un des soldats leur glisse un message indiquant qu'ils veulent se débarrasser de leur capitaine et que l'occaze est trop belle, en contre-partie ils veulent pouvoir quitter les lieux sans un coup de feu, Jack acquisse à cette proposition …
  
L'heure du rendez-vous approche dans la ferme isolée, par sécurité Johnson a été laissé à la garde d'Ysora au poste. Le blindé léger du Gouvernement arrive, se gare en face du corps de ferme, 3 soldats et le capitaine en sortent. Le capitaine exige qu'on lui remette le jeune homme, Jack tente de provoquer la Confusion dans son esprit mais échoue ce qui provoque la colère du capitaine qui lève son arme, à ce moment ses hommes le mettent en joue et redémarre la jeep. En se retournant et en vociférant à leur encontre il est touché au bras et désarmé par un coup de carabine de Darien !
  
Les soldats démarrent en jetant un « on vous le laisse ! Amusez-vous bien ! » « traître ! Déserteurs ! J'vous tuerez tous ! » leur lance le capitaine qui voit se rapprocher nos brutasses, il prend ses jambes a son coup mais une balle de magnum de Munin vient lui sectionner le pied au niveau de la cheville, il chute et nos brutasses se réunissent autour de lui pour finir le travail … c'est le temps de la curée !
  
Le corps sans vie du capitaine est fouillé, Jack y découvre un tube en métal renforcé contenant de la Steelskin (un artefact prométhéen puissant permettant de renforcer sa peau pour plusieurs heures), Darien trouve un Heavy Red Scorpion (un fouet laser électrique) et Nocram découvre un Fierce Butterfly (le pistolet du capitaine). Les restes sont laissés au charognards locaux …
  
Une fois de retour, ils veulent donner une petite leçon à Johnson pour ses bêtises, Jack arrive à lui faire croire qu'il est un être divin qui doit souffrir pour le salut des hommes, Johnson commence à se fracasser le crâne contre les barreaux de sa cellule !
  
Leur petit « jeu » est interrompu par un plaignant. Marcus Dobson, chasseur prime venant de l'ouest et des terres contrôlées par le Gouvernement. Il vient reporter une disparition et plus probablement un kidnapping. La victime serait Annabelle Parks, la fille d'un enfant d'Harmonie Humphey Hollis Parks patron d'un complexe minier au sud dans les Montagnes Nues. Elle serait arrivée voilà une grosse semaine avec Stephen, le chef de la sécurité des mines de Parks, pour conclure une affaire avec Mme le Maire Martin. Ensuite elle a voulu resté quelques jours et depuis n'est pas venue au rapport.
  
Son père a tout de suite embauché Dobson et l'a envoyé à Harmonie pour savoir ou était sa fille. En arrivant il n'a pas obtenu grand chose et a appris pour la nomination de nos brutasses au poste de shérif. Par courtoisie professionnelle il a décidé de les avertir de son enquête. Jack qui reçoit la plainte dit prendre l'affaire en main. Dobson continue ses investigations de son côté mais assure Jack de leur coopération mutuelle.
  
Parks est un homme riche, un enfant d'Harmonie de l'époque de la Grande Firme, sa mine est à 1h de baroudeur d'ici, sa fille reste ici pendant quelques jours sans donner signe de vie, puis son père s’inquiète soudainement, et puis quelles étaient ces affaires dont elle avait la charge ? Et pourquoi le chef de la sécurité des mines de Parks se trouvait avec elle ? Elle logeait au Gina's Girl un petit retour chez la patronne semble de mise … mais c'est une affaire très étrange !
  
La journée fait doucement tirée mais nos brutasses veulent en finir avec l’escroc, le voleur, Wilsher !
  
Ils arrivent à son entrepôt, le portail est levé, des hommes s'affairent derrières des baroudeurs et des motos d'assaut, le cousin de Wilsher est là, s'approche « vous désirez ? » dit-il sous les bruits des fers à souder et des decoupe-carlingue … soudain les hommes de Wilsher ouvrent le feu sur nos brutasses !
  
En se servant des baroudeurs comme couverture, ils arrosent nos brutasses, Jack est touché avant d'avoir put se mettre à couvert, Darien se place prêt de l''entrée et tue plusieurs adversaires en restant presque hors de portée, Peter attire les tirs mais tient bon malgré son absence de coup au but, Nocram est légèrement blessé mais arrive à se soigner tout en soutenant ses camarades, Jack et Munin se défont du flanc gauche et commencent à se rabattre sur leurs autres adversaires, le cousin de Wilsher rampe vers le fond de l'entrepôt, Wilsher apparaît alors et somme ses hommes de lâcher leurs armes et de se rendre au shérif et à ses hommes... la poussière retombe, les hommes de Wilsher restant se rendent, Darien qui était sorti de l'entrepôt n'a pas le temps de voir le reflet de la lunette du tireur embusqué que Wilsher s'effondre, une balle en pleine tête …
  
to be continued
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Prêtre
Messages : 368
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par Malone »

Épisode 7 : c'est un piège !
  
Le corps de Wilsher n'a pas encore touché le sol que nos brutasses réagissent en se jetant à couvert ou en rentrant dans l’entrepôt et fermant le rideau de fer mécanique.
  
Darien propose en signe militaire de tenter une sortie, Ysora et Peter le suivent pour le couvrir, le rideau de fer se ferme derrière eux laissant Munin, Nocram et Jack seuls avec le cousin de Wilsher et les rescapés de la fusillade.
  
Peter a repéré l'origine du tir : une pile de caisse au niveau de la rue à 40 mètres au nord. Sur place une carabine lourde encore fumante jetée au sol et des traces qui partent vers le sud ouest.
  
Quelques centaines de mètres plus loin, les traces s'enfoncent dans un quartier d'Harmonie qui s'est affaissé dans le sable. Les bâtiments sont abandonnés pour l’essentiel …
  
Les traces sont fraîches et bien visibles, elles entrent dans un bloc d'habitation inoccupé, le premier niveau s'est affaissé dans le sable laissant le bâtiment en biais et avec le seul premier étage accessible.
  
Une fois arrivés sur le palier, nos 3 brutasses se retrouvent dans un couloir en t. ils commencent à progresser à couvert de diverses immondices jonchant le couloir quand soudain !
  
Deux tourelles automatiques mi-artisanales mi-d'origine se déploient et ouvrent le feu sur eux. Ils sont pris au pièges en tir croisé, ils ne peuvent qu'avancer !
  
Soudain Peter entend un « clic » sous son pied …
  
malgré cela l'une des tourelle est neutralisée et l'autre semble s'être enrayée ou manquer de munitions, son marteau tombe sans détonation mais pour combien de temps … Peter est dans sa ligne de mire sans pouvoir bouger !
  
Ysora et Darien, blessés mais vivaces tentent de bouger une benne à ordure remplie pour la faire glisser à la place du pied de Peter.
  
L'opération est périlleuse et aucune de nos 3 brutasses ne parvient à correctement se coordonner et la mine détone violemment !
  
Ysora est projetée au sol, Darien est sauvé par la dernière charge de bouclier de Peter et celui-ci se retrouve presque mourant, couvert de shrapnel et de verre.
  
Juste après un objet sphérique est jeté vers eux du fond du couloir … encore une grenade !
  
Tous voient leur fin arriver mais ce n'est qu'un fumigène qui remplit le couloir d'une lourde fumée blanche. Ils se replient à l'extérieur en se soignant avec leur medikit.
  
Une fois sur pied, ils font le tour du bâtiment pour trouver une issue improvisée, leur assaillant a fui juste après le fumigène, il n'a, cette fois, laissé aucune trace. Ce n'est que partie remise mais nos brutasses comprennent que, qui que c'était, il voulait les voir morts !
  
Ils rentrent à l’entrepôt de Wilsher avec pas mal de questions en tête et pas mal de blessures en souvenir.
  
Pendant ce temps, Jack, Nocram et Munin questionnent les ouvriers de Wilsher qui se sont rendus, ils confirment les liens de celui-ci avec les Guêpes, qu'eux n'en sont pas et qu'ils pensaient que nos brutasses venaient les tuer après l'état dans lequel ils ont ramené l'ancien shérif au maire d'Harmonie.
  
Le cousin est peiné de la mort de Wilsher mais bon il désapprouvait depuis longtemps ses activités tout en bossant dans l’entrepôt. Il confirme les dires des ouvriers. Wilsher avait beaucoup d'ennemis, hors les Guêpes, le torchon brulait avec elles depuis l'affaire de l'ancien shérif. Pleins de gens auraient voulu voir Wilsher mourir.
  
Nos brutasses se sont fait tuer une source d'information capitale contre les Guêpes !
  
Une fouille des quartiers de Wilsher ne donne rien de plus, il était sur le départ et avait sorti tous son argent de son coffre.
  
Sur ce, le maire arrive avec des voisins qui se sont cachés lors de la fusillade. Elle impose le cousin de Wilsher comme nouveau proprio des lieux, récupère l'argent, en prend 10k pour la ville, en donne 2k à chaque brutasse et rend le reste à Wilsher, elle s'en retourne à la mairie. Jack a du mal à garder son calme face à cette intervention qui leur a coupé l'heure sous le pied et qui leur clou le bec par la même occasion !
  
Au fond de l’entrepôt il y a une trappe qui mène à un bunker. Nos brutasses le fouillent au retour de Peter, Darien et Ysora. C'était la planque des Guêpes qui avaient commis les cambriolages en ville. Ils ont vidé les lieux depuis longtemps …
  
quelques menues découvertes sont faites mais rien de comparable à ce matin !
  
Nos brutasses sont frustrées et un peu dépitées, une fois piégées et une fois manipulées, leurs nerfs ont été mis à rude épreuve aujourd'hui !
  
Ils rentrent au poste pour se reposer et faire le point.
  
to be continued
Dernière modification par Malone le jeu. mai 20, 2021 10:29 am, modifié 1 fois.
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Prêtre
Messages : 368
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par Malone »

Épisode 8 : Désir, Rivalité et Flingues !
  
Une nuit agitée, remplie d'images sombres qui hantent nos brutasses …
  
Qui est celui qui veut les voir mort ?
Pourquoi la Maire a pris cet argent ?
Pourquoi le café a un goût de sable ?
  
Trop de questions … un vacarme ferreux et tonitruant les réveille en sursaut au petit matin, un orchestre de métal hardcore sort ses sons les plus lourds !
  
Sud-est d'Harmonie, trop tôt, tête lourde, journée difficile en approche …
  
bah ! Bon allez au boulot ! Direction le Gina's Girl pour se renseigner sur Annabelle Parks et son supposé kidnapping.
  
Gina Thorston est accueillante mais distante, elle offre un café pas trop dégueu et tchitchat sur Harmonie, la Rumeur, les locaux et surtout pourquoi le vieux Parks s'est pas pointé n'ayant pas de nouvelles de sa fille chérie.
  
La Rumeur va nous tuer pour de bon si ça continue, trop de sang sur les mains, trop de plaies et de bosses à notre actif pour le moment.
  
Gina offre la possibilité de fouiller discrètement le chambre d'Annabelle et de Stephen, ce soir ce sera fait.
  
En sortant, des coups de feu proches, un passant se jette à nos pieds, « ils se tirent dessus, mais ils tirent n'importe ou ces cons ! Ils vont blesser quelqu'un !  Vite vous devez les calmer ! »
  
du 5v5 dans une rue habituée aux rires des gosses et aux locaux qui vivent leur vie tranquille, ça tirent n'importe comment, ils risquent surtout de blesser les habitants cette bande de débiles !
  
La Pistolero glisse entre eux et pose deux tirs bien lourds au dessus des têtes des deux leader, ça les sidère, mais faut rajouter de la pression, l'Ombre et le Garde du Corps y vont de leur petite menace, mais c'est la Sorcière qui les calme définitivement en claquant des flammes !
  
Là tous lâchent leurs armes et s’approchent, ils sont là pour faire le show, les deux armuriers locaux, le Gun Emporium et le Gun Baron (le concert de ce matin!) sont rivaux depuis longtemps, le truc c'est de faire une démo aux locaux et si y a des dégâts ben ils seront payés, garanti !
  
Non d'une balle de .50 ! mais qu'ils sont débiles ces cons ! Dispersion ou ça va chauffer ! « ok, ok, shérif ».
  
Ensuite direction les Montagnes Nues sous le soleil brûlant de la matinée prométhéenne. La concession de Parks est fortement protégée dans une forêt de canyons, l'activité est intense et l'air est lourd à l'ombre des falaises des montagnes.
  
Humphrey Hollis Parks est vieux, capable, dur mais juste, il se montre discret avec son entourage sur la disparition de sa fille, hors le chasseur de prime, Dobson, personne à la concession n'est au courant et surtout pas le petit-copain de sa fille. Il veux laisser le plus de chances à se fille. Les ravisseurs lui demandent 500k en eridollars.
  
Sacré somme ! Il peut suivre c'est pas le problème, par contre encore aucune nouvelle des ravisseurs ou de Dobson.
  
Sa fille a bien rempli sa mission de négociation avec le mari de madame la Maire avant de disparaître, d’ailleurs celui-là dispose de pas loin de 15 camions de transports qui montent l'eridium de la mine vers New Horizon pour qu’il soit raffiné, un sacré bizness !
  
Parks conclue un accord avec nous, on le renseigne, et on fera l'échange pour lui. Quand bien même y a Dobson, celui-là cherche la fille mais c'est pas sa cible visiblement … il cache un truc ! Putain ils cachent tous des trucs dans ce coin, ça devient pénible à force !
  
Retour, tête encore lourde, soleil de plomb, un nouvel ami, Francis, le coursier de Parks, un bon gars d'après lui, sans aucune famille restante à Harmonie, mécano à ses heures.
  
L'origine du concert de matin est visible, un chapiteau couleur sable, énorme et bruyant. Bon c'est pas tous ça mais faut aller livrer à la justice (la Maire en gros) nos petits escrocs (Thunder Anna et sa clique). On splitte en deux, 3 au concert-chapiteau et 3 en transport de prisonniers.
   
La Maire est pressée, encore très occupée, elle prend livraison des 4 escrocs, leur mets 3 semaines de cachots et une reconduite à la frontière d'Harmonie, après tout il n'ont tué personne et les victimes ont été remboursé !
  
Musique bruyante, des gens partout, le vent se lève et fait virevolter les fanions et les pans du chapiteau … « bienvenue chez le Gun Baron, le Roi des Flingues, le Duc du Chrome, le Prince des Calibres ! » « venez, venez, petits et grands … Oh ! Mais qui voyons-nous là ? 3 membres des Forces de l'Ordre d'Harmonie devant vous ! Ils sont venus en primeur chez Moi ! Opération Munitions Sacrifiées ! Les 2 premiers achetés, les 2 suivants offert ! »
  
le concert se vide en un clin d’œil, il descend et s'approche, il est charmant et charmeur, habillée en monsieur loyal des cirques d'avant « qu'est-ce qui vous ferai plaisir mes amis ? Une arme ? Un bouclier ? Quelques chose de plus … exotiques peu être ? ».
  
le chapiteau est immense, grouillant de clients, des casiers à armes sont suspendus et descendus sur demande, des galeries en métal au dessus avec des hommes en armes pour surveiller les clients, ça rentre d'un côté et sort de l'autre, aucun risque de vol, les munitions sont dispo en caisse et pas ailleurs, c'est bien rôdé comme truc !
  
« un Sweet Spot ? Non ! Un Comet ? Non ! Ah trouvé un Seer ! Parfait pour les tirs à longue portée et pour poser des mouchards sur vos ennemis !»
  
« bouclier, bouclier, bouclier, voyons, Tortoise ou Lancer sont mes deux produits phares, un Lancer pour monsieur ! »
  
«  Cristal Psy pour madame ? Mais bien sûr ! Par ici ! »
  
La caisse, noire de monde, il se hisse au dessus « voyez, les représentants de l'Ordre à Harmonie ont choisi le Gun Baron ! Nous sommes la référence ! ».
  
Il atterrit au sol, l'Ombre n'en peut plus, il veut savoir. Cet homme l'attire de plus en plus, son port, ses cadeaux, sa voix … tout est beau en lui !
  
Il approche par la gauche, son oreille fera l'affaire ! Cela lui mettra la puce (et la langue!) à l'oreille !
  
Il se retourne me voyant arriver et nos bouches se touchent, s’embrassent, langoureusement, longuement !
  
L'instant est suspendu, figé, beau … et puis le monde reprend sa rotation sans se presser.
  
Retour à la réalité, le Télépathe est furieux ! « les pots de vin c'est pas pour nous ! On ne doit rien devoir à personne ! »
  
3 gifles claquent rageusement mais avec une intensité différente, l'Ombre a une belle marque mais le cœur et l'esprit ailleurs, la Sorcière a failli s'envoler, le Garde du Corps … la main du Télépathe lui fait mal !
  
Le Guerre des Flingues vient de commencer !
  
To be continued
Dernière modification par Malone le jeu. mai 20, 2021 10:28 am, modifié 1 fois.
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Avatar de l’utilisateur
nerghull
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4515
Inscription : dim. mai 03, 2015 3:02 am

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par nerghull »

Très très chouettes CR !

Plus de flingues !

Plus de points d'exclamation !!

(Un conseil cependant, pour fluidifier la lecture sans forcément nuire au ton, comme côté lecteurs on ne joue pas à ta table c'est un peu chaud patate de retenir les noms, surtout qu'il y a du monde ! J'aime bien la solution de Cédric de désigner les persos par un titre, comme "le sniper", la "pistolero", "le gentil", ça aide vachement à s'y retrouver. Mais tu en fais bien ce que tu veux, je continuerai à lire avec plaisir :bierre: )
 
Spooky scary creepypasta

Plateaux de jeu & Déstabilisation // CR Eclipse Phase
Système alternatif pour Warhammer 40k (Black Crusade et Dark Heresy, surtout)
Malone
Prêtre
Messages : 368
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par Malone »

hello,

il faudra à terme, 

je compte "augmenter" le roster de la table avec mes anciens joueurs

et comme il n'y aura pas de doublons et que les classes sont le coeur de The Frontier je ferai ça 

ça demande juste que je fasse une version "privée" et une version publique du CR 

EDIT : je viens de le faire sur le premier et le dernier, à voir si ça fluidifie sans perdre de sens
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Prêtre
Messages : 368
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par Malone »

Épisode 9 : impasse, impair et morts !
  
La troisième partie de la journée va commencer pour nos brutasses, un videur du Gina's Girl vient les chercher, un gosse qui jouait prêt de la sortie de la ville a trouvé quelque chose …
  
le soleil est haut, encore trop chaud en cette fin de journée difficile. Sur place une ancienne habitation presque totalement engloutie dans le sable, une odeur pestilentielle, des draks aux loin dans les dunes … un cadavre !
  
Stephen, le garde du corps de la fille Parks, la kidnappée, mort d'une balle à l'arrière de la tête, à bout touchant, petit calibre, pas loin d'une semaine, caché des shaitaris mais pas des draks, le « gosse » chassait les draks avec ses copains, peuh ! Un long poignard, des bottes à bout ferrées acérées, il paye le gosse mais il parle c'est déjà ça, le Télépathe lui lâche un petit pouliche pour sa peine.
  
Ça confirme que la fille est encore en vie, sans doute, et qu'il lui est bien arrivé un truc … mais les salauds qui ont fait ça ont bien caché leurs traces, le Télépathe prend l'armure pour la montrer à Parks pour confirmer, ce sera facile, c'est une armure blindée de sécurité de la Grande Firme. La Sorcière brûle le corps, c'est déjà ça il servira plus d'en cas à ces salles charognards.
  
Le videur vient les chercher, on les demande, deux touristes ont trouvé un corps à Red Light Row, sur les docks, encore !
  
Le coin est familier, y a deux nuits on a chopé les escrocs chez Jensen, mais celui-là s'est tiré. Il leur offrait une cachette et là il est épinglé à sa porte, mort !
  
Il a morflé avant d'avoir un trou dans la tête, un gros calibre cette fois et de face. Plus d'orteils au pied droit, broyés au marteau, 4 doigts cassés à la main droite, le poignet gauche cassé, des lacérations sur le haut du corps et le bas du visage, plusieurs dents manquantes, nez cassé, épaule gauche disloquée, il a parlé c'est sûr mais pas forcément ce que son tortionnaire voulait savoir … quelle brute !
  
Il porte un panneau : « je veux Johnnas Johnson ! Livrez le moi ! C'est pas le dernier ! ». ça nous est pas adressé, c'est pour les locaux du quartier … d'ailleurs y a que des touristes autour du corps, ou sont les locaux ?
  
L'Ombre et le Garde du Corps font le tour du quartier à la recherche d'info, mais rien de rien, personne n'a rien vu ou ne veut voir, y a un souci dans ce coin.
  
On nous envoie voir un vieux à la sortie de la ville au nord, Ol'Dick, l'ancêtre du quartier. Il pue le vieux débris, pas lavé depuis 5 ans au moins, « chuis un écosystème à moi tous seul !» me lance-t-il alors que je veux l'enfermer et jeter la clé dans le lac à cause de l'odeur, quoi qu'en arme chimique il pourrait avoir son utilité !
  
Il sais des trucs l'enfoiré mais veut sa bouteille de wiskey de cactus pour parler. 10 minutes après je bois un truc corsé dans un verre dégueu et le vieux parle, il est l'âme du quartier visiblement mais version cradingue, après ce quartier est pas bien propre donc ça le fait bien !
  
Le petit Johnson a encore merdé ! On, l'a relâché y a quoi ? 2 jours et il se fout dans les emmerdes, il a acheté des cartes anciennes à un pistolero local, un taré total du nom de Stillwell, mais le truc c'est qu'il a payé avec de la monnaie de singe, des faux dollars éridiens !
  
Gregson Stillwell est une brute de la pire espèce, freelance, sans scrupule et psychotique. Il bosse pour le plus offrant et le plus pourri d’habitude, là c'est pour lui qu'il a fait cette vente.
  
Quel con ce petit ! Et l'autre remonte la chaîne alimentaire des petits malfrats du quartier pour le trouver, Jensen est le premier à mourir mais pas le dernier si on intervient pas fissa !
  
Il nous envoie voir Janis, une mama du quartier, fourgue à ses heures, elle doit savoir ou se cache le petit !
  
Les quatre autres ont retourné le reste de la ville pour trouver Johnnas, sans succès, mais au moins il est apprécié des locaux d'Harmonie, il joue avec les gosses et est attachant, un peu la mascotte de la ville ce petit con !
  
Les gens semblent inquiets de pas l'avoir vue depuis hier, d'habitude il passe boire un coup, manger un morceau, dire bonjour ou jouer avec les gosses.
  
Janis s'est pourvu de ses 3 neveux lourdement armés devant chez elle, elle a eut la visite de Stillwell ce matin et lui a dit que le petit se cache dans une grotte presque immergée au nord de la ville, une planque de Jensen. Elle a donné de fausses indications à Stillwell, il y a un siphon dangereux dans la grotte, elle espère avoir donné du temps à Johnnas !
  
Vite ! On fonce dans la nuit le long des plages du lac Chaudron, les fumées des colonnes pyroclastiques inondent les eaux en cette belle nuit, une brute va mourir ce soir !
  
L’entrée est vite découverte, l'Ombre arme son Seer et tire un nanosenseur au jugé. Premier garde en faction dans l'ombre, il attend dans un angle toute personne qui passera, avec de l'eau jusqu’au cheville ça va être coton de le surprendre !
  
Le temps va commencer à manquer au petit, il faut agir vite ! L'Ombre s'avance et feinte le garde qui est blessé, la surprise aidant on entre dans la caverne et le garde est terrassé rapidement, deux autre surgissent de l'obscurité mais la Sorcière appelle la lumière du jour autour d'elle et le combat vire à notre avantage !
  
Le Télépathe et l’Apôtre restent en arrière pour s'occuper du dernier garde encore en vie. La Sorcière, la Pistolero et l'Ombre s'élancent au fond de la grotte pour trouver Stillwell en pleine recherche du petit pour le buter !
  
Ça tire, ça riposte, ça ricoche, ça avance, ça fouette, rien n'y fait, il va tuer Johnnas ! La Sorcière arrive à l’électrocuter suffisamment longtemps pour l'empêcher d'abattre le petit, caché derrière un pilier. Son arme est vide alors qu'il se reprend, il la jette sur le petit et sort son couteau « je vais t'buter sale pti'con ! » il est neutralisé dans sa rage pour la Sorcière, l'Ombre et le Télépathe, la Pistolero s'interpose entre lui et Johnnas le cas ou !
  
Le petit est sauvé, Stillwell est neutralisé, la journée est enfin finie !
  
Demain on tirera toute cette affaire au clair, là dodo ! On l'a bien mérité !
  
To be continued
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Avatar de l’utilisateur
Sailor
Prêtre
Messages : 323
Inscription : jeu. nov. 10, 2005 7:14 pm
Localisation : Landiras (33)

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par Sailor »

Toujours aussi chouette!
Les femmes et les enfants d'abord. Toujours dans le naufrages.
Comme ça après les requins n'ont plus faim.

http://trollmetender.clicforum.fr/index.php
Malone
Prêtre
Messages : 368
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par Malone »

Épisode 10 : ressac et psychopathe
  
Réveil en secousse sismique. Le sol, la terre, le ville tremblent. Un volcan est visible à presque cents kilomètres crachant sa fumée noire asphyxiante vers le ciel. Et une éruption, une !
  
Plusieurs cheminées magmatiques vont se pointer sur le lac chaudron... et merde. Ça veut dire plus de touristes, plus de racaille aussi et plus d'embrouilles !
  
La fouille de la cache de Jensen et des hommes de Stillwell a été assez juteuse, quelques conneries (des capotes, de la colle rapide, un peu de pognon, rien de bien foufou) et surtout une Pierre de Vie prométhéenne ! Les fringues de l'Ombre sont brûlées par la Sorcière, son passage chez Ol'Dick les ont rendu inutilisables et trop « chargées » …
  
Le petit Johnnas a bien dormi, il nous dit avoir fait le coursier pour son fourgue habituel, un certain Josué, de Red Light Row, évasif au mieux et qui se sert du petit pour toutes ses planches pourries, c’était le même pour l’élixir « miracle ».
  
Il devait donner 100k d'eridollars à Stillwell contre une carte, mais les dollars étaient faux et il a pété un câble !
  
Le petit est remis dans la rue, il va nous faire une bonne pub auprès des locaux, il a ce coté mascotte qui fait un peu peur, couillon comme il est … ça fait très « idiot du village » sur la bonne vieille Terre. L'Ombre lui propose un rencard le soir, il a besoin qu'il fasse quelque chose pour lui, un rapport avec le Gun Baron ?? sans doute …
  
Stillwell est plus causant par contre, c'est un pro sans scrupules autres que sa réputation et le pognon. Le petit l'a baisé, il remontait toute la chaîne alimentaire pour savoir qui était derrière lui. Heureusement on est arrivé avant qu'il ne tue le petit sous le coup de la colère !
  
Il est dans le coin depuis un certain temps, depuis qu'il a chopé cette carte en fait. Il a buté la cible et son client, a empoché son pognon et gardé la carte. Depuis il se vend au plus offrant et a bien assis sa réputation de mec qui va jusqu'au bout, pas totalement réglo mais efficace. La carte est un schéma d'une installation de la Grande Firme dans l'ouest d'Harmonie dans les parties effondrées et ensablées de la ville. Le Télépathe lui demande d'en faire un croquis et se retrouve avec un gros zob dessiné sur son papier !
  
Stillwell est conduit à la mairie pour y être incarcéré et jugé, la Maire nous reçoit entre deux rendez-vous comme d'hab. « contente de vous voir Mr Stillwell, nous avons pas mal de questions à vous poser sur certaines personnes ! » « heureux de pouvoir y répondre Mme la Maire.», il est descendu aux geôles du sous-sol et nous décoche un sourire narquois … ça pue ! La ville passe encore mais la Maire elle commence à nous échauffer les oreilles, elle joue sur plusieurs tableaux, va vraiment falloir la surveiller de prêt.
  
Direction le Gun Emporyum de Wainwright Jones le concurrent du Gun Baron pour continuer la journée plus légèrement, rien de nouveau sur notre autre affaire de toute façon, celle du kidnapping, le coursier de Parks qui est au bureau fait un aller-retour dans la journée avec la concession minière pour mettre à jour les infos en cas, on verra ce qu'il en ressort, nous reste juste à aller voir la chambre d'Annabelle, la kidnappée au Gina's Girls, hier soir fut un peu mouvementé on va dire …
  
Coups de feu ! Cris ! Verre brisé !
  
200 mètres devant à l'angle de Red Light Row et du Center, un bar, le Freddies', des vitres brisées, un corps et des locaux en panique planqués, armes en main pas loin de la porte.
  
3 braqueurs sont à l'intérieur, on y voit rien mais faut intervenir rapidement, l'Ombre se faufile et peut apercevoir 2 des 3 types, ils se cachent derrière un client et le patron, le troisième est pas visible. La Sorcière claque une zone de ténébre très légère pour coordonner une entrée en douceur afin de désarmer les braqueurs, tout le monde se met en place, l'Apotre prêt de la porte arrière, le Garde du Corps autour du groupe principal avec la Sorcière, la Pistolero et le Télépathe. L'Ombre attaquera en premier et donnera le signal de l'opération.
  
L'Ombre tente de se faufiler mais au dernier moment le braqueur pousse le patron et le voit, la lame de sa machette file vers la tête de l'Ombre sans succès mais avec un cri « butez-les tous ! »
  
Le braqueur visible abat le client devant lui et se jette derrière la chanteuse prostrée sur la scène, du fond sort un colosse armé d'un fusil-mitrailleur, ratatatatatatata ! Deux rafales clouent au sol le groupe principal, tous sont blessés mais le Garde du Corps fait son job et empêche la Sorcière de mordre la poussière !
  
L'Ombre se débat avec son agresseur sans succès mais la Sorcière arrive à le geler avec un trait de glace bien placé, la Pistolero blesse gravement celui qui s'est caché derrière la chanteuse sans la toucher, l'autre braqueur n'est que légèrement touché, l'Apôtre fait le taf en soignant plusieurs de ses camarades.
  
Le gunfight tourne en défaveur des 3 braqueurs qui se suppriment ! 2 par balle et le dernier avec sa propre machette !
  
Résultat des courses : 3 braqueurs morts, 2 clients tués, plusieurs blessés, un bar dévasté … une vrai merde !
  
Rapidement on apprend que les 3 braqueurs viennent de Red Light Row et sont connus pour leur tempérament à la con et leur surconsommation de lotus à fumer, Jet, Psycho et Mentant ils se faisaient appeler … en espérant qu'ils n'aient pas de potes par ailleurs !
  
Fed Barton, le proprio du Freddies' les remercie et le nettoyage commence, nous on continue vers le Gun Emporyum ! Sacré nom de dieu on veut des flingues aussi ! 3 d'entre nous se sont fait offrir des cadeaux, à nous !
  
Devant le Gun Emporyum, une scène et des gogo danseuses qui jettent des munitions dans la foule, une grosse file d'attente pour les clients, des types armés pour veiller au grain et une file réservée aux Vips, naturellement c'est pour nous ! Le garde nous laisse passer ,et sous les regards plutôt approbateurs des clients qui attendent, nous entrons enfin dans le Temple des Flingues !
  
Wainwright Jones, le proprio, est sur une estrade ronde en hauteur avec un micro et commente toutes les ventes qu'il peut voir de là ou il est, des codes couleurs permettent de se repérer, vert pour les fusil d'assaut, marron pour les pompes, rouge pour les armes de poing … un stand de tir au fond achève le tout.
  
Autant aller voir le boss ! Son attention est captée presque instantanément par nous, après tout il nous dit savoir qu'on lui a fait des infidélités, il est au petit soin avec ceux qui ont l'autorisation de se faire graisser la patte parmi nous !
  
« Des six-coup comme s'il en pleuvait pour ces 2 magnifiques jeunes femmes ! » « un Tarentula et un Nosferatu ! Très bon choix mesdemoiselles» il est très, trop, tactile, proche mais pas non plus repoussant, juste presque malaisant. Le Télépathe le rappelle à la réalité … « Mauler et Mower pour monsieur, un duo de choc et de balles ! ». l'Ombre tente une approche mais prend un râteau, « malgré cela je suis commerçant, je sais ce que c'est, allez, soit, quelques Matryoshka (des grenades) pour me faire pardonner !»
  
En sortant il en profite pour nous prendre à témoin et lâche que le Gun Baron a déjà fait sauter son dépôt de munitions prêt de Bethléem par le passé, et que c'est un « sinistre individu prêt à toutes les bassesses pour faire des bénéfices » La foule applaudit fortement… la journée va être longue …
  
To be continued
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Prêtre
Messages : 368
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par Malone »

Episode 10 bis : HARMONIE
  
Population : 1200 permanents + 6000 à 7000 touristes
  
Histoire : crée en 65 (année prométhéenne) par la Grande Firme (S&K), elle est avant tout un ville minière de seconde importance, la Grande Firme y mène des expériences sur le forage et l'extraction d'eridium tout en profitant des eaux du Lac Chaudron pour ses opérations, à terme elle devait devenir une station balnéaire de premier plan. En 87, l'Effondrement détruisit les installations industrielles de la Grand Firme à Harmonie mais pas les habitations. Les rescapés s'organisèrent rapidement pour survivre et depuis lors développèrent la petite communauté jusqu'en 98, principalement fondée sur la pêche et quelques fermes à cactus, la communauté connut peu de problèmes d'envergures pendant 5 ans, vint une période plus sombre quand des convois venant du sud furent la cible d'une bande bandits locaux assez bien organisés, peu violent mais très actif, les Guêpes/Yellowjacket, aucune action d'envergure ne fut menée contre cette bande, Harmonie manquant des moyens humains pour rivaliser avec sa taille. la découverte, par des pêcheurs, des vertus thérapeutiques des eaux du Lac Chaudron (ce qu'on appelle les « Eaux d'Harmonie ») se propagea rapidement et la petite communauté connue un boum rapide presque impossible à gérer sans des infrastructures tant physiques ou sociales d'importances. Le petite communauté endormi fourmille dés lors d'activité et des challenges d'importances attirent de plus en plus d’aventuriers en quête de profits rapides mais tout autant dangereux !
  
Personnalités :
  • Ana Martin, la maire élue depuis 3 ans (mandatures de 10 ans), de base plutôt ouverte au reste de Prométhée, la découverte des Eaux d'Harmonie n'a fait de confirmer ses velléités d'ouverture et d'expansion. Elle se heurte à une frange modeste des locaux (les Anciens) qui voient en l'arrivée de nouveaux venues une perturbation de leur tranquillité. Majoritairement elle est appréciée pour ses qualités de négociatrices, de facilitatrice en cas de conflits et de juge plutôt clémente à l'égard des délinquants non violents.
  • Victor Manuel, ancien shérif nommé il y a 5 ans, austère et renfermé, c'est un homme désabusé et aigri par l'évolution d'Harmonie, les preuves de ses malversations ont provoqué sa chute et son remplacement par une équipe de mercenaires venant de Red Hill
  • Tom Wilsher, entrepreneur récemment décédé, une figure locale d'importance, tenant un entrepôt de mécanique, réparation et vente de véhicules terrestres. Beaucoup de rumeurs le plaçait proche des Guêpes mais aucune preuve formelle n'a put être apportée, il aurait trouvé la mort lors de son arrestation.
  • Henri Stonks, batelier, ancien pêcheur, propriétaire de plusieurs barges de transport de touristes, il a fait fortune en 1 an en vendant à prix d'or des billets de convoyage vers les cheminées magmatiques du Lac Chaudron censées soigner tous les maux. C'est un Ancien d'Harmonie clairement pro-ouverture, plutôt mercantile et peu ouvert à la négociation.
  • Gina Thorston, barmaid, hôtelière et maquerelle, elle possède le plus grand hôtel d'Harmonie, avec ses 35 grandes chambres et ses quelques 10 filles de joies c’est l'endroit ou il faut se montrer le soir. Plutôt proche des milieux isolationnistes elle ne rejette pas pour autant les vues d'ouverture du maire, ouverte à la discussion elle prône le dialogue avant tout.
  • Fred Barton, barman, propriétaire du Freddies', un petit établissement très bien placé mais plutôt petit, il tente de tirer son épingle du jeu face à ses concurrents, récemment il essaye d'agrandir ses locaux, a recruté une chanteuse, Jezabelle, une ancienne fille de joie de Gina Thorston.
  • Ol'Dick, vieux bouc puant de Red Light Row sur le front de lac, l'âme (puante) du quartier en question, peu être le type le plus vieux d'Harmonie (ça reste à confirmer mais faut gratter la crasse …)
  • Johnnas Johnson, petit voleur, escroc, mascotte locale, idiot du village, simplet adulte, futur leader de secte, mauvais commercial … une plaie ou un amour, un souffre-douleur ou un petit animal sans défense qu'il faut protéger … le truc c'est qu'il est attachant ce petit con !
  • Humphrey Hollis Parks, mineur, possède une concession importante au sud d'Harmonie dans les Montagnes Nues, Ancien d'Harmonie il a fait sa fortune dans l'extraction d'eridium, plutôt en retrait des affaire de la ville, il reste une personnalité assez importante, il a une fille, Annabelle, qui doit prendre sa succession dans quelques années, homme dur mais juste il mène d'une main de maître sa concession minière.
  • Georges « Jay » Martin, propriétaire d'une flotte de camions de transports, mari d'Ana Martin, il a profité à plein de l'ouverture d'Harmonie vers Prométhée, affairiste avisé il peut compter sur sa femme pour faciliter ses affaires.
  • Gregson Stillwell, mercenaire, pistolero, psychopathe, une fine gâchette hantant Harmonie depuis longtemps. Un individu sans scrupules mais réglo (globalement), récemment incarcéré pour avoir tué une figure du crime locale, un fourgue du nom de Jensen.
  • Mr Maurice, nouveau venu qui a importé ici un Économat, une banque, ses affaires vont bien et les locaux commencent à faire confiance à son système, les touristes venant de l'est connaissent ce système économiques et tendent à le normaliser à Harmonie, les affaires marchent fort pour Mr Maurice !
  • The Gun Baron, nouveau venu vendeur d'armes, son chapiteau s'est monté très récemment à l'extérieur de la ville, son concurrent (le Gun Emporyum) est installé depuis plus longtemps mais les affaires partent fort. Aucun accrochage notable encore entre les deux vendeurs mais le passé est plutôt compliqué entre les deux hommes …
  • Wainwright Jones, nouveau venu vendeur d'arme, propriétaire du Gun Emporyum dans le Center, l'adversaire du Gun Baron, installé depuis plusieurs semaines, les affaires marchent forts aussi mais maintenant que le Gun Baron est là, les hostilités risquent de redémarrer comme à Bethléem !
 
Géographie :
  
 quatre quartiers constituent Harmonie :
  • Out Town, presque complètement ensablé par les conséquences de l’Effondrement, on peut distinguer par endroit des infrastructures industrielles de la Grande Firme, la zone est propice à la récup de métal et de quelques menues objets utiles ou récupérables mais sans engins lourds les installations de la Grande Firme restent encore largement inaccessibles, la zone ne dispose pas de sources d’énergie, est dangereuse car propice au glissements de terrain. On dit que des bandes armées de petite taille auraient des cachettes dans cette zone hors des capacités de nuisances des Guêpes.
  • Red Light Row, le front du Lac Chaudron, le deuxième quartier d’habitation à avoir été construit par la Grande Firme, pas complètement terminé et constitué de petite habitations plutôt modestes et fonctionnelles, il devait à terme devenir le cœur de la station balnéaire d'Harmonie. Il est occupé par les plus vieilles familles pauvres d'Harmonie, presque exclusivement contre l'ouverture hors les quelques familles de pêcheurs qui se sont enrichis avec le commerce médical des Eaux d'Harmonie, le quartier est actif la journée et plus calme en soirée, peu de débits de boissons ou d’hôtelleries dans le secteur. C'est aussi le refuge de la petite délinquante de la ville. Lieux notables : chez Jensen (ancienne cache à délinquant), Chez Simms (marchand local, tout venant et bric-à-brac), Freddies (bar/hôtel)
  • Center : le cœur de la ville, le premier quartier d'Harmonie, le plus ancien aussi, dispose des seuls bâtiments anti-émeute de la ville (la Mairie, le Bureau du Shérif, et l’Économat). La population est nombreuses et presque exclusivement constituée des locaux, de nombreux artisans de tous types ont leur échoppes au sud du quartier. Les rues sont larges et bien éclairées la nuit, malgré cela plusieurs secteurs sont soumis à des glissements de sables depuis l'Effondrement rendant leur occupation impossibles et dangereuse. Lieux d’importance : Mairie, Bureaux du Shérif, Économat, Gun's Emporyum, Wilsher Goods and Transport.
  • Tourist Row : village de tente, de taule, de récup et de véhicules de transports, il regroupe presque tous les visiteurs d'Harmonie, que se soit pour les Eaux pour pour une autre raison tous les touristes vivent ici, quelques bâtiments anciens au nord et sud du quartier viennent entourer ce bidon ville crasseux. Lieux d'importance : Gina's Girl.
  • Les Environs : du nord-est à l'ouest Harmonie est entourée par des dunes de sables chaudes et des canyons peu vallonnés, la chaleur est plus forte qu'ailleurs, il y a deux routes, une qui vient du sud et une autre qui remonte vers le nord-est. La façade nord-ouest est occupée par le Lac Chaudron, énorme formation d'eau salée qui subit régulièrement des secousses avec la proximité des Montagnes de Feu et Nues, et l’émergence de cheminées magmatiques qui font bouillir ses eaux les rendant curatives, le phénomène est encore mal compris et pas analysé, ce qui est sûr c'est que seules les maladies et les problèmes fonctionnels non infligés sont susceptibles d’être soignés, blessures par balle et accident en sont exclues. Lieux d'importance : Gun Baron, Concession Parks.
 
Factions d'Harmonie :
  • Les Anciens : issus des familles de mineurs de la Grande Firme qui ont survécu à l'Effondrement, ils sont farouchement isolationnistes. Ils vivent principalement à Red Light Row et restent antipathique à l’égard des touristes. Personnalités : Ol'Dick, Victor Manuel, Tom Wilsher, Gina Thorston (de loin), Humphrey Hollis Parks
  • Les Cadres : issues des familles de cadre de la Garde Firme qui ont survécu à l'Effondrement, ils se sont séparés des Anciens depuis plusieurs années pour s'ouvrir à Prométhée et tenter de s'enrichir. La découverte des Eaux d'Harmonie fut une aubaine pour eux et leur prise de puissance leur a permis de réduire considérablement l'importance des Anciens. Personnalités : Ana Martin, Henri Stonks, Fred Barton, Gina Thorston (de loin), Geroge « Jay » Martin.
  • Les Guêpes/Yellowjacket : une bande de pillards, très organisée, très structurée, d'un effectif inconnu sévissant au sud d'Harmonie depuis presque 7 ans. Peu violent mais très actifs, ils rendent le passage sud peu aisé. Malgré cela le trafic reste très important pour remonter de Red Hill au sud vers New Horizon au nord d'Harmonie. Rien n'a filtré de très concret depuis les premières attaques.
  • Le Gouvernement : encore peu présent à Harmonie, il dispose d'une base prêt de Red Hill mais encore aucune présence officielle à Harmonie. Dans l'avenir il est à parier que cela change à cause des Eaux d'Harmonie.
  • Les Bleus : ils sont trop occupés dans le sud avec le Gouvernement pour pouvoir détacher un peloton pour remonter vers Harmonie.
  • Les bandes locales de bandits : peu nombreuses, mal organisées, avec des effectifs très réduits, ils restent une nuisance mineure, très violents en dehors d'Harmonie (vol avec violence, attaque de convois ...), ils se font plus discrets et moins violents une fois en ville ([insérer ici un procès d'intention - au mieux - que la modération reprouve], cambriolage …).
la carte d'Harmonie réalisée avec :Medieval Fantasy City Generator by watabou (itch.io)

https://imgur.com/5adzfZP
 
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Prêtre
Messages : 368
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par Malone »

Épisode 11 : Mercenaires, Secte et Oranges
  
Retour au bureau, en espérant que la fin de journée soit plus calme …
  
Le coursier de Parks est de retour avec 500k d'eridollar dans un grand sac, un lieu de rendez-vous hors d'Harmonie et une date, demain au lever du soleil. L'échange va enfin avoir lieu … par ailleurs on a pas beaucoup progressé, la Sorcière et le Garde du Corps vont aller creuser un peu du côté du Gina's Girl, voir la chambre d'Annabelle par exemple et poser encore une paire de questions.
  
Pendant ce temps on mets un plan en place pour l'échange … le but c'est de pas les laisser se barrer avec la thune, mais sans reconnaissance sur zone ça va être coton de monter une embuscade, en plus vue la distance entre Harmonie et le lieu de l'échange il faut partir vite si on veut monter un truc efficace !
  
Et voilà t'y pas Johnnas qui débarque a fond les ballons en vociférant « les Shockhead sont là ! Ils ont amarré leur barge à Red Light Row et il cherchent leur trois potes, Mentat, Jet et Psycho, ceux que vous avez buté ce matin ! » correction : ils se sont supprimés voyant leur défaite arriver en étant probablement chargés comme des draks saouls !
  
Ils vont retourner la ville comme une galette de cactus si on bouge pas très vite … l'Ombre en profite pour choper le petit et lui proposer un échange, la position de Josué (celui qui le mets dans le jus à chaque fois, que ce soit avec l'élixir « miracle » ou les faux dollars ou que sais-je encore!) contre une boite de capotes toutes neuves ! Le gamin est trop content d'accepter, l'Ombre lui lâche un petit billet et le voilà filant au Gina's Girl le dépenser en filles ! (sans risque que cet imbécile ne se reproduise … il est trop bête pour que je coure ce risque).
  
Justement au Gina's Girl, la Sorcière et le Garde du Corps fouillent sans grand succès les deux chambres (celle d'Annabelle et de Stephen son garde du corps), mais la Sorcière apprend qu'une fille du nom d'Erika dont la chambre jouxte celle d'Annabelle n'est pas venue bosser depuis hier soir … étrange coïncidence !
  
Elle a un petit-copain, un mercenaire local du nom de Bert qui crèche avec tous ces mecs là dans le coin d'Out Town presque à l'extérieur d'Harmonie. la Sorcière et le Garde du Corps continuent dans cette direction. Sur les renseignements de deux jeunes mercos, ils arrivent devant un entrepôt de la Grand Firme au deux tiers ensablé qui sert de repaire à Bert et ses potes mercenaires. Là ils trouvent Bert et Erika une balle en plein front tous les deux, la même arme que celle qui a tué Stephen … la bande de Bert était sur un gros coup avec deux mercos étrangers d'après les deux jeunes mercos … presque tout s’emboîte pour donner une bonne image de l'affaire. Nos deux brutasses trouvent sur Bert une vue aérienne de l'endroit de l'échange, ils arriveront par le sud à découvert et au nord les ravisseurs peuvent aisément se cacher et être à couvert, ça va être difficile de planifier un truc qui va marcher sans accros ...
  
Nos autres brutasses tentent une approche festive avec les Shockheads : des pizzas (pâte à la farine de cactus, morceaux de draks, base rouge aux fruits de cactus, pas mal de locaux en font un commerce plutôt florissant), des bouteilles de whisky de cactus, un peu de poudre à rêver préparée par Nocram l'Apôtre et en avant pour la fiesta !
  
Sans surprise, les Shockheads font une fiesta de dingue ! Alcool, drogues diverses, tirs en l'air, feu de barils … ils sont lourdement armés (lance-roquettes, mitrailleuses légères et lourdes, grenades ….) mais relativement peu nombreux, ça n'empêche qu'ils peuvent raser un quartier ou deux d'Harmonie si ils s'y mettent ! Leur barge est un ancien transport aérien de troupe suborbital du Gouvernement converti en bateau, il ne volera plus mais sa coque ventrale est encore étanche et cela fait de lui un bon moyen de transport maritime.
  
Au départ l'approche porte doucement ses fruits mais nos brutasses sont sur leur garde au maximum et puis apparaît Megajet, leur chef, sans âge, trop drogué pour être encore pleinement vivant et tellement chargé qu'il pourrait ouvrir une pharmacie sans soucis !
  
La Pistolero et le Télépathe commencent à s'engueuler franchement, la première reprochant au second sa trop timide approche avec les Shockheads, l'alcool aidant la dispute monte dans les tours sous les yeux impuissants de l'Ombre qui n'arrive pas à les calmer … quand Nocram l'Apôtre sort sa poudre à rêver devant Megajet, celui-ci se jette à ses pieds, elle lui glisse de la poudre dans la bouche et son regard vitreux redevient clair l'espace d'un instant !
  
« Une Apôtre Mes Frères, nous sommes sauvés ! À nous la Poudre à Rêve et le Lotus Noir ! Au Grande Apôtre, nous donneras-tu ta bénédiction et tes bienfaits ? » « Oui ! » répond une Apôtre comme transportée par la dévotion soudaine d'un gang entier de drogués déjantés, lourdement armés et presque contrôlables …
  
« Je veux un jus d'orange ... » « des oranges pour Notre Maîtresse, trouvez Mes Frères, tuez si il le faut !!!! » les Shockheads commencent à se diriger vers Red Light Row avec des yeux homicides et enfiévrés, certains ne sachant même pas ce qu'est une orange. « Non, Mes Adeptes ! Il faut que vous alliez me les chercher sur le Saint Volcan par delà le Lac Chaudron, les Saintes Oranges ne poussent que là-bas ! » « vous avez entendus Mes Frères, nous devons partir en croisade sur l'heure pour Notre Maîtresse ! Trouvons les Saintes Oranges sur le Saint Volcan ! »
  
La barge des Shockhead appareille dans l'heure qui suit avec une petite cargaison de Poudre à Rêver et une promesse de retour avec les Saintes Oranges, direction l'ouest, vers les terres contrôlées par le Gouvernement …
  
Les Shockhead ont laissé en partant plusieurs prisonniers fait sur leur route, 3 d'entre eux paraissent de bonnes futures recrues, d'anciens soldats et mercenaires, des types réglos, du moins en apparence, on verra ce qu'ils valent sur le terrain !
  
Ysora la Sorcière fait savoir en revenant au bureau en soirée qu'elle a reçu un message alarmant de sa famille dans l'ouest, des attaques étranges, de nuit par des bêtes féroces ressemblant à des zombies des vieux films de la terre … elle se met en route sur l'heure avec la promesse de donner des nouvelles rapidement … la sorcière s'en va mais parmi les prisonniers miracle, il y en a un autre !
  
 To be continued …
  
 [PS : pour la blague et sans que je ne le comprenne au début Nocram est l'anagramme de Macron … pensez-s'en ce que vous voulez … moi j'ai bien ri par la suite j'avoue surtout sur cette partie là]
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Prêtre
Messages : 368
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par Malone »

Épisode 12 : Échanges et Conséquences
  
Les 3 nouvelles recrues ont l'air pas mal … Spark, un Béhémoth pas bien fin mais bien brutal, Loria, un Sorcier qui a trop lu de roman de fantasy de la terre avec sa longue barbe blanche factice et son long manteau à capuchon et enfin Mecaton le câblé plus machine qu'humain, ça va dépoter avec ses trois là !
  
Ça tombe bien il est temps de se mettre en route pour l'échange !
  
Donner un gros sac de pognon contre la fille de Parks, au lever du soleil dans un coin à découvert contre des ravisseurs inconnus … y a bien quelques infos en plus, comme quoi ils plaisantent pas, style la mort de Bert le merco et de sa copine Erika, mais bon on verra bien.
  
Le plan reste simple, se pointer plusieurs heures avant et monter l'opération en deux temps, d'abord l'échange avec Peter le Garde du Corps, Spark le Béhémoth, Jack le Télépathe et Mecaton le Cablé, ensuite dès que les ravisseurs se retirent Munin la Pistolero, Darien l'Ombre et Loria le Sorcier leur tombe dessus par le flanc et le premier groupe les charge par l'arrière après avoir sécurisé Annabelle auprès du coursier de Parks.
  
Le voyage de nuit vers le lieu de l’échange se passe bien, la température plus basse permet d'apprécier la virée au moins … avant pas mal d'action au lever du soleil !
  
Sur place nos brutasses trouvent les ravisseurs, au nord, dans un camps de fortune avec pas mal de merco en faction, Annabelle est au sol, ligotée mais vivante. Le Seer de Darien fait encore des merveilles (avec le Gun Baron vous serez satisfait à tout coup ! Venez acheter votre fusil de précision chez nous et vous bénéficierez de l'avantage double-distance avec nos lunettes de vision nocturne adaptatives !) il permet d'avoir le compte des merco et d'enfin voir l'un de leur chef, un type grand et costaud … sa dégaine, son port, c'est un ancien du Gouvernement, forcément ! Un type qui doit venir de l'ouest.
  
Une vague idée d'attaque nocturne effleure l'esprit de nos brutasses mais le risque de voir Annabelle tuée est trop grand ! On s'en tient au plan !
  
Le soleil se pointe quelques heures après, chaud et dur comme d'habitude, peu être plus dur encore là qu'on est loin du lac.
  
Le piège est en place et l'échange commence, Annabelle est substituée au fric et chacun recule, une fois celle-ci à l'abri la phase deux commence !
  
Loria encastre son baroudeur dans l'un des véhicules des ravisseurs le rendant inopérant, Munin fait feu de tout bois mais reste plutôt malchanceuse, Darien a plus de doigté et expédie deux merco ad patres, Loria au volant n'hésite pas à lâcher une paire de rafales ou un trait feu !
  
De leur côté Mecaton a moins de chance et leur baroudeur n'arrive pas à aller bien loin, il se retrouve alors sous un feu nourri, un tireur en hauteur sur le flanc gauche (pas vu, ni observé pendant le nuit, le salaud !) et un barrage de grenades en frontal !
   
Spark se détache du groupe et transperce la ligne ennemie, l'argent est récupéré par un autre merco qui est abattu dans sa fuite, plusieurs autres merco tentent la fuite mais son repris par Mecaton, Peter et Jack.
  
Le type costaud est battu à mort par Spark, il cogne bien ce type mais un peu trop fort, les autres merco se rendent mais le sniper se sera fait la malle sur la fin de la mêlée …
  
Pas mal de bons trucs sont chopés sur les merco et leur chef, une armure Grizzly, un drone Intruder notamment. Il est temps de reconduire Annabelle à son père. Les prisonniers sont amenés en ville en plusieurs fois et interrogés. Le groupe de merco s'est fait embauché par deux types venant de l'ouest pour le kidnapping, il connaissaient la cible de vue mais ne pensaient pas que Stephen serait tué. Des deux étrangers, le costaud n'était pas le vrai chef, c'était l'autre, le grand maigre qui leur faisait peur, le sniper qui s'est échappé, il a longuement brutalisé Annabelle et s'est absenté une fois une après-midi sans donner ni raison ni explication, il paraissait satisfait en revenant.
  
Parks est heureux de revoir sa fille, content de revoir son pognon mais triste de la mort de son ami Stephen. Il ne sait pas comment remercier nos brutasses …
  
« Arches ! » articule Darien de manière presque nerveuse « Prométhéenne ? » répond Parks « ouiii ! Votre Grande Firme en a forcément trouvé une dans le coin ! C'est vrai ! Dites moi que c'est vrai ! » « je pourrais pas vous dire mais je sais que pas mal de type en cherche dans le coin … la Grande Firme faisait des recherches minières et y a pas d'eridium prêt d'Harmonie, ici oui mais la Firme n'a jamais voulu mettre la mine en route … j'ai sauté sur l'occaze après l'Effondrement, pour être franc j'avais déjà en partie payé la rançon de ma fille, Dobson, le chasseur de prime, était porteur de plans de la Grande Firme en guise de bonne volonté, l'argent venant pour conclure l'échange, désolé, sincèrement de pas vous en avoir parlé, je voulais préserver ma fille dans tous les cas ! »
  
« j'ai pas grand chose à vous dire … j’étais que géologue du temps de la Grande Firme, en tout cas Harmonie est en partie ensablée et les installations industrielles de la Grande Firme sont presque toutes sous le sable, ne reste que la partie « ville balnéaire », y a pas mal de plans encore en circulation et y a un marché noir assez important sur ces plans. Des gens d'Harmonie, il en reste pas beaucoup d’assez vieux ou d'assez bien renseigné pour vous donner plus … quoi que y a bien Ol'Dick, on dit qu'il était cadre supérieur dans la Firme, il en saura sans doute bien plus que moi … j'ai encore pas mal de papier, je vous les laisse, ça vous servira peu être. En tout cas sur la Firme je peux dire qu'ils cloisonnaient pas mal d'informations, ça veut dire qu'il a Arche sous volcan comme disait les vieux ! »
  
Nos brutasses s'en repartent à Harmonie avec plein de rêves de butins dans la tête …
  
Ils sont tirés de leur songe par un jeune type qui leur crie « venez ! Venez ! Mon père va le tuer ! Empêchez le de faire ça je vous en prie ! »
  
et merde …
  
to be continued
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Avatar de l’utilisateur
Charly Dean
Dieu des mickeys
Messages : 3129
Inscription : sam. mars 12, 2005 1:47 pm
Localisation : Mickey Land

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par Charly Dean »

J'aime beaucoup tes retours, même s'ls me font culpabiliser d'avoir arrêté de mener y a quelques semaines....
:rock Joueur jusqu'au bout des globules :rock
Malone
Prêtre
Messages : 368
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par Malone »

Épisode 13 : Glaviot Avenue
  
Et nous voilà en route pour l'autre bout de la ville, un coin qu'on avait pas encore vu au moins, le carré des antéquaires ça s'appelle, des ferrailleurs, récupérateurs et autres fouineurs de ruines. Depuis que les touristes sont légions ça marche bien pour eux !
  
Mais visiblement y a des tensions, l'une d'entre elle pointe un shotgun sur la tête d'un certain Ereford, passablement énervée par la situation.
  
« C'est ta faute tous ça ! Tu va crever aujourd’hui ! Y en a marre ! » crie le père Gabble.
  
La foule est compacte autour des deux hommes, locaux, touristes et une paire de shaitari observent mollement et paresseusement la rue du haut de leur perchoir, l'odeur de leurs excréments emplie un partie de la zone...
  
Jack Binzzon le Télépathe s'approche des deux hommes pour calmer le jeu, Muni Freki la Pistolero arrête le fils Gabble avant qu'il n'attire l'attention de son furibard de père, les autres brutasses se déploient dans la foule pour parer à toute éventualité…
  
Une négociation tendue et difficile commence entre Jack et Gabble. Il ne veut pas baisser arme, est très remonté contre quelque chose qu'Ereford aurait fait et qu'il va le tuer sur place…
  
Jack arrive à le résonner finalement, les choses se calment, le fusil est pointé au sol...
  
« PAN » un coup de feu tiré en l'air à quelques dizaines de mètres de là !
  
Le ciel se couvre alors d'une vingtaine de shaitari, des sabrenoirs ! Ils ont faim, le bruit les a rendu voraces et fous ! Tous fuient en tous sens, nos brutasses tirent et abattent plusieurs shaitari !
  
Ces saloperies sont rapides, plusieurs civils sont blessés, mais Loria le Sorcier lance un « Fuyez pauvres fous » à l'attention des civils (il a vraiment dit ça ingame) suivi d'un « Vous ne passerez pas ! » à l'attention des shaitari (il a eut un doute sur l'ordre mais bon, ses lectures remontent un peu). Son intervention permet d'évacuer la plupart des civils de l'avenue, pendant que nos autres brutasses souffrent un peu contre les shaitari restant.
  
Le combat prend fin peu après avec la fuite des derniers shaitari. Nos brutasses ont toutes été blessées plus ou moins gravement lors de cet affrontement, pendant le nettoyage de l'avenue (miam ! Du shaitari grillé pour ce soir!) ils font une pause bien méritée, puis partent résoudre ce sac de nœud !
  
Une partie de nos brutasses va voir Gabble qui s'est caché dans son échoppe au nord du Carré des antéquaires. Il représente plusieurs autres récupérateurs qui ne veulent pas des touristes dans leur coin, « les Eaux sont une malédiction ! » lance Gabble encore passablement énervé. Au sud de l'avenue c'est des pro-touristes représentés par Ereford bien sûr ! Un baril de poudre bien sympa...
   
Nos brutasses proposent de bâtir une clôture provisoire pour séparer nord et sud du Carré, et de prévoir des amendes en cas de franchissement, l'idée paraît séduire Gabble.
  
Il explique qu'il y a eut plusieurs attaques de shaitari ces derniers jours sans aucune explication, il a pensé qu'Ereford y été pour quelques choses, le torchon brûle entre les deux hommes et les deux factions depuis qu'Ereford a mis le feu à deux magasin il y a quelques mois.
  
Nos brutasses fouillent les environ et trouvent sur deux toits des œufs de shaitari dans des vasques ! Quelqu'un a attiré les shaitari ici avec des œufs, d’où les attaques et la volée de tout à l'heure ! Les œufs sont descendus sous les yeux des locaux anti-Eaux. « vous voyez ! Vous voyez ! J'avais raison ! » éructe un Gabble furieux !
  
Au sud du Carré, nos autre brutasses tentent de trouver, sans succès, l'origine du tir qui a provoqué la volée de shaitari... l’interrogatoire d'Ereford ne donne rien de plus, juste que la situation entre les deux factions est tendue et qu'il ne comprends pas, « Ces touristes, c'est bon pour tout le monde ! Pourquoi ils le comprennent pas ? ».
  
Peter Oswald le Garde du Corps trouve, en fouillant l'arrière de la boutique d'Ereford, un baroudeur qui empeste la merde de shaitari. Il appelle tout de suite ses camarades, Ereford mis devant le fait accompli avoue peut après devant ses concitoyens !
  
« Je ne pensais pas que les shaitari blesserai d'autres gens ! Je voulais vous faire partir, que le calme revienne ! »
  
Sous une assistance médusée et interloquée il est conduit à la Mairie pour y être enfermé.
  
Sur place, Mme la Maire est très énervé ! Aie, quoi encore ?
  
« Victor Manuel, notre ancien shérif, s'est pendu dans sa cellule ce matin, on vous a fait chercher mais vous n'étiez pas dans vos bureaux ! »
  
« Des affaires à régler à l'extérieur de la ville Madame le Maire... »
  
« Bon, vous voulez le voir avant que j'évacue le corps ? »
  
« Bien sûr ! » . les sous sols sont sombres et robustes, des cellules étroites s'alignent de part et d'autres d'un long couloir. Le gang de Thunder Anna attend sa libération, Stillwell dort peinard dans sa cellule… et au fond le corps pendouillant et sans vie de Victor Manuel.
  
Ah merde… on l'a aidé à se pendre, « rassemblez vos scribe, Madame le Maire ! » « pourquoi ?!? » « c'est un meurtre... »
  
to be continued...
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Prêtre
Messages : 368
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par Malone »

Épisode 14 : Ambition et Kamikaze
  
« Madame, il manque Swanson, il est pas venu travailler depuis hier... »
  
« Il en manque donc un shérif » « ça doit être par lui que l’intrus est entré en lui prenant son pass »
  
c'est sans doute ça ! Mais d'abord faut interroger les prisonniers, ils auront sans doute des trucs à dire.
  
Darien l'Ombre avec Spark le Behemoth et Nocram l'Apôtre nous faussent compagnie pour aller voir Ol'Dick, Darien veut confirmer ce que Parks lui a dit sur l'existence d'une Arche dans le coin.
  
Le vieux débris est sous son porche, l'odeur est insoutenable, la crasse envahie l'air par plaques presque visibles… ieurk ! C'est comme si un nuage vivant de crasse et de dégueulasseries le suivait partout comme vivant.
  
« Vous voulez quoi les jeunes ? » crie-t-il de son porche comme habitué du fait que les gens restent à bonne distance. « Savoir ou vous étiez pendant la Grande Firme ? » « ouhlà ! Vaste sujet jeune homme ! Un bon whisky et on en parle? ». des verres cradingues ou le liquide se mêle au solide, Spark tente le coup, moi je passe, Spark est toujours vivant...
  
« Des Arches ? La Grande Firme en a trouvé à l'époque non ? »
« Peu être ! » crache-t-il
« Mais pour vous répondre va me falloir plus... »
« Comme quoi ? »
« j'veux être maire à la place de cette connasse de Martin ! »
Après moult déglutitions « euh … pourquoi ? »
« Parce que les Eaux ça fait qu'empirer les choses pour les gens d'ici, parce que les touristes se croient tout permis, parce que la ville est encore plus divisée qu'avant, parce que pas tout le monde profite de tous ces dollars… la liste est encore longue, petit ! »
« Ok ! Et si on arrive à ça … ? »
« Je vous dirais tout ce que je sais, et crois-moi, petit, y a bien une Arche ici ! »
  
Spark le Béhémoth est d'accord pour aider le vieil étron, moi et Nocram faut qu'on voit avec les autres avant de se prononcer, bien que je pense que ça fera pas grand débat, la maire doit dégager !
  
À la mairie, l'interrogatoire des escrocs de Thunder Anna donne rien, ils ont rien vu de la nuit, ils dormaient tous les cons. Par contre Stillwell a vu un type se faufiler vers la cellule de l'ex-shérif, le bougre demande sa libération et comme la maire l'a déjà bien présuré au niveau informations ben on peut que le libérer contre ce qu'il sait.
  
Il a vu un type qu'il connaît, Collins, un pillard de la zone qui avait une petite bande qui s'est fait lessiver par la Guêpes y a une paire de semaines. On pensait qu'il avait été buté par la même occasion mais il est encore là … mais attends ! C'est le type qui a buté Wilsher et nous a attiré dans un piège et qui doit nous surveiller depuis tous ce temps, merde alors !
   
Le coup de feu de ce matin chez les antéquaires ça peut être que lui, l'enfoiré !
  
Darien l'Ombre suit un Stillwell bien content de sortir de taule, il est couvert par Spark le Béhémtoh et Loria le Sorcier.
    
Il remonte chez le Gun Baron et disparaît dans la foule devant l’énorme chapiteau de celui-ci. Le Seer est mis à contribution encore une fois, un mouchard bien placé sur un pilier pour tout surveiller jusqu'à demain...
  
Pendant ce temps, Munin la Pistolero, Jack le Télépathe, Nocram l'Apôtre, Mecaton le Cablé et Peter O. le Garde du Corps se rendent chez Swanson le scribe manquant.
  
Il habite pas loin des secteurs instables du Centre d'Harmonie, une barre d'immeubles qui servait à loger les travailleurs du site balnéaire, c'est des grands appart mais de plein pied et par grappe de 2 ou 4.
  
Nos Brutasses se coordonnent pour entrer dans les deux appart de la grappe en même temps pour éviter de se faire prendre à revers une fois à l'intérieur.
  
Dés l’entrée chez Swanson, une flaque de sang, on est vigilant et on fait gaffe... CLIC ! BOOM !
  
Une vague de feu et de shrapnel, Peter encaisse comme il peut les dégâts et limite la casse mais une tourelle bricolée sort du plafond et arrose nos Brutasses, Nocram tient le coup, Jack blessé avance à couvert des restes de l'appart !
  
Mécaton et Munin progressent vers le fond de l'autre appart rapidos pour trouver un accès vers leurs camarades. Une obscurité crasseuse règne dans l'appart sur fond de staccato de tourelle de l'autre côté... « Vite ! » crie Munin... CLAC ! TATATATATA ! Une autre tourelle !
  
KASHING ! BLAM ! Un type derrière un bureau, Collins ! Un shotgun crache ses plombs, Mecaton est gravement touché mais riposte avec la même force !
  
CLIC ! BOOM ! Peter en déclenche une autre, celle-là fait pas trop mal, le corps de Swanson par contre est projeté en l'air et commence à prendre feu, il était déjà mort alors bon...
  
Les deux tourelles sont HS, reste un Collins blessé qui voit l'occaze de se placer entre Munin, Jack et Peter, il active sa charge ! Une S-Vest ! La déflagration projette Munin et Jack contre les murs, Peter active ses Boucliers mais est quand même repoussé de quelques pas !
  
Collins a laissé un petit cratère là ou il se tenait, Munin et Jack sont grièvement blessés, la mort n'a pas voulu d'eux mais les séquelles vont être permanentes [Nota : un D4 pour la stat affectée (Vig, Agi, Vol ou Intel), D4/2 pour la perte de stat, ici Roll20 a fait sortir 4 1 d'affilés pour les deux pj donc -1 en Vig]
  
Une fouille en profondeur est réalisée dans les deux appart pendant que Munin et Jack sont soignés, pas mal de bons trucs sont découverts.
  
Une Renforced Retribution, une armure blindée électrique, un Excellent Arsonist, un 50. qui fout le feu et l'arme de Collins, un Heavy Rageorade.
  
On évacue la zone peu après, ce chapitre étant terminé, il nous a pas tué mais on a morflé !
  
Tant de chose encore à faire...
  
To be continued...
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Prêtre
Messages : 368
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] The Frontier / Troubles en Harmonie

Message par Malone »

Épisode 15 : Les héros ne meurent jamais
  
Une journée de repos, enfin !
  
C'est pas trop tôt, Munin la Pistolero et Jack le Télépathe en ont bien besoin, même de quelques jours après les blessures reçues ce matin, Peter le Grade du Corps est pas mal amoché aussi, bah, ça tombe bien, pas de plaignants, pas de barouf dehors…
  
Presque fin d'aprem, la porte d’entrée est violemment poussée « qu'est-ce que t'as attendu pour me le dire ! Pourquoi ? Imbécile ! » « mais chérie! » … quoi encore ?
  
Un mécano du coin, Tom Powderkeg, et sa femme, Helen Fuse.
Lui, la cinquantaine, un ancien d'Harmonie, de l'époque de la Grande Firme, un artificier devenu récupérateur et mécano dans l'ouest de la ville.
Elle, la trentaine, une deuxième génération, fille d'un ancien de la Grande Firme, amoureuse de son vieux mais qu'est-ce qu'elle lui met dans la tronche !
  
« Dis-leur ! Ou je le fais ! » « d'accord ! D'accord … je viens déclarer un vol, j'avais au fond de mon atelier 3 caisses d'explosifs industriels de l’époque de la Grande Firme avec les détonateurs. Ils étaient sous une bâche là depuis presque 10 ans, au cas ou, ça peut servir ! Et avant hier plus rien, on me les as volé... je les aurais jamais vendu, ça vaut trop cher et c'est trop dangereux entre de mauvaises mains, pas mal d'anciens sont au courant que j'avais ces explosifs, Ol'Dick, Parks, Wilsher, Manuel, Barton, et Stonks, mais je sais pas … c'est pas bon ! Y a assez pour au moins trois bombes de fortes puissances ! »
  
« Pourquoi avoir attendu ? » « euh... c'est délicat, je sais pas trop, j'ai paniqué et puis je l'ai dit à Helen… et nous voilà ».
  
« On s'en occupe, rentrez chez vous, et tiens on va avec vous pour voir les lieux du vol »
« d'accord suivez-nous ».
  
Le soleil est encore haut dans le ciel, la chaleur, la trop faible humidité rend tous ça étouffant.
3 caisses d'explosifs ! Nom d'une meute de draks en chaleur ! Si ça pète, ça va faire du vilain, du sacré vilain !
  
Ouest de la ville, au bord des dunes, pas loin du chapiteau du Gun Baron, un entrepôt de taules ondulées sans cadenas ni serrure avec un coin habitation pour nos deux tourtereaux.
  
Le tout est désespérément inintéressant, du métal, des outils, de la rouille, des petits objets, rien a voler de grande valeur... SAUF ces foutus explosifs, posés à plat sous une bâche, au fond de l'atelier, en train de prendre la poussière !
  
Peu de gens savaient de toute façon, Parks en voulait pas, même pour sa mine, Powderkeg les aurait donné si il les avait demandé mais non pas son genre.
   
Wilsher l'escroc est mort depuis peu (une balle en plein front sous notre nez...), l'ancien Shérif Manuel est en prison (mort depuis peu aussi mais on va veiller à ce que ça s'ébruite pas).
  
Reste Ol'Dick, Barton et Stonks...
Darien l'Ombre reste pour interroger plus avant Helen Fuse, l'épouse, pour être sûr de pas passer à côté d'un truc,
Spark le Behemoth va voir Ol'Dick, il est un des rares à supporter son odeur et son whisky dégueu, Mecaton le Cablé va voir Barton au Freddies (son bar),
Nocram l'Apôtre va voir Gina Thorston du Gina's Girl (elle s'est montrée par deux fois très coopérative et ne prend pas partie dans les divisions actuelles d'Harmonie).
  
Helen Fuse n'a pas grand chose à dire de plus, à part sa petite histoire perso de pourquoi elle aime ce vieux mec, c'est un homme profondément bon qui veut aider son prochain et culpabilise de la disparition des explosifs.
  
Elle connaît certain des rapports des anciens entre-eux, Ol'Dick est tout autant moqué qu'admiré et personne ne sait vraiment ce qu'il faisait pour la Grande Firme, Barton et Wilsher sont des opportunistes, Stonks elle le connaît pas, et Parks est un homme bien, dur mais honnête, il serait devenu maire si il n'était pas parti créer sa mine dans l'est !
  
« Qu'est-ce qui t'amène gamin ? » lance un Ol'Dick puant devant sa bicoque
« ça vous parle des explosifs ? Faire péter des trucs en ville ? La mairie par exemple ! » Spark le Behemoth est en forme !
« Mais t'es pas bien jeune ! Pourquoi faire ça ? »
« Pour rien je voulais vérifier un truc … Powderkeg s’est fait voler les caisses d'explo »
« QUOI ! Non, qu'est-ce que... ? Reviens dans un heure je dois me renseigner ! Mon dieu c'est la merde ! Allez ! Et reviens avec tous tes potes gamin ! »
« Ok vieux ! » Spark repart à vive allure vers les bureaux …
« Faire péter des trucs c'est bien pourtant, mais qu'est-ce que je pense moi ??? » allez on fonce !
  
Le Freddies est plutôt calme en cette fin d'apem, assez rempli, Jezabel la chanteuse adoucie bien les mœurs de ces messieurs, la bière chaude et rance de Barton complète leur début mal de crâne. Barton ne reconnaît pas Mecaton mais joue le jeu.
« Ah ! Il faudra que vos collègues viennent un de ces quatre que je leur offre un tournée, c'est la moindre des choses après nous avoir sauvé des 3 Shockhead avant hier. Qu'est-ce qui vous faut ? »
« Rien d'anormal ces derniers jour ? hors votre braquage je veux dire »
« Là que vous le dites, j'ai eut un client qui est resté une nuit avant hier, le genre à donner des sueurs froides vous voyez, grand, mince, un gros fusil de sniper dans le dos, il avait besoin de bosser et comme je connais bien Wainwright Jones du Gun Emporyum qui avait besoin de quelqu'un ben je lui ai refourgué ! »
« Ah... et vous connaissez bien Jones ? »
« Un peu mon neveu, c'est un futur pilier de la communauté, il m'a donné des idées pour m'agrandir et j'ai pas mal échangé avec lui sur Harmonie, son histoire, ses anciens, les Eaux tous ça ! »
« Merci, je dois y aller, je passerai votre message au autres Shérifs »
Nom d'un Shaitari qui a la chiasse ! Le type dont il a parlé, ça colle avec le sniper de l'échange qu'on a pas eut, il s'est absenté du lieu de captivité d'Annabelle Parks avant hier, un grand, à donner la flippe !
  
Le Gina's Girl est plein en ce début de soirée, la soleil a presque disparu, la chaleur est moins forte, les vents du Lac Chaudron amènent un peu de fraîcheur, le musique est forte, l'alcool coule à flot, même la Maire est là avec quelques amis dans le carré VIP.
« Vous avez un moment c'est important ? »
« Pas trop mais bon venez avec moi au fond ! ».
Une salle obscure, on entend presque pas le tintamarre de la salle principale, « alors ? Qu'est-ce qu'il y a ? »
« Vous connaissez Powderkeg ? »
« Oui, c'est un ancien, un mécano, il bossait pour la Grande Firme avant l'Effondrement »
« On lui a volé 3 caisses d'explosifs industriels et de quoi les activer »
« Comment ! Mais c'est pas bon, combien de bombes ? » 
« Peu être 3, par contre vous auriez pas entendu parlé d'un gros truc ces derniers jours ? D'un gros coup qui se montait ? »
« Non non, mais bon, à part le Gun Baron et le Gun Emporyum qui sont canon contre canon. Vous étiez là quand Jones a dit que le Gun Baron lui avaient, soit disant, faire sauter un dépôt de munitions à Bethléem ? J'ai vérifié, un entrepôt du Gun Baron a bien explosé il y a plusieurs mois là bas et c'était pas un accident, y a eut pas mal de mort... »
« Merci Gina ! Ça devrait me suffire ! »
« Dites ? »
« Quoi ? »
« Tenez-moi au courant si vous voulez bien »
« Je le ferai ».
Nom d'un trélamorphe fossilisé ! Ces deux là, ça devait péter, mais le quand on l'avait pas ! Misère va falloir réfléchir vite !
  
Nos bureaux, la nuit est tombée sur Harmonie, tout paraît calme, mais ça boue dans nos caboches, que faire ?
  
On a des pistes, Wainwright Jones du Gun Emporyum, un sniper bien flippant, une vengeance... ça sent très mauvais tous ça !
  
Le Seer ! Le mouchard pour trouver Stillwell devant le chapiteau du Gun Baron !
  
Darien l'Ombre se remémore les visionnage sur le petit écran du fusil cette aprem...
  
Là ! Le mec , là ! Il passe avec son fusil, il fait le tour de la fête devant le chapiteau et disparaît sans repasser, c'est lui c'est sûr !
  
Une heure est passée, retour chez Ol'Dick, « J'ai plus les jeunes ! L'un des deux armuriers, je sais pas lequel a prévu un gros truc, il cherchait un type pour faire un gros job bien salissant ! Faut vous bouger les jeunes, ça va péter fort ! »
  
Le doute est plus permis, il va falloir agir vite, retour chez Powderkeg « On va aller coffrer Jones et lui faire cracher pour les bombes chez le Gun Baron ! »
« Pour les bombes j'y vais... »
« Seul ? Vous voulez pas un coup de main, Spark peut venir pour vous couvrir ? »
« Non, seul je serai plus discret et sans mentir je suis le seul à savoir comment désamorcer ces bombes et ou elles auront été mise pour maximiser les dégâts » le vieux Powderkeg embrase sa femme qui ne comprend pas vraiment.
« En cas, si jamais, veilliez sur elle d'accord ? », on acquiesce sans trop comprendre et il disparaît dans la nuit vers le chapiteau du Gun Baron armé de son shotgun.
  
Nos baroudeurs tracent tout moteur hurlant dans les rues d'Harmonie, des badauds nous voient passer et nous suivent, ça fera des témoins !
  
Devant le Gun Emporyum c'est calme, 2 soldats en armes et quelques clients esseulés.
« Nous venons arrêter Wainwright Jones le propriétaire du Gun Emporyum ! Qu'il se montre tout de suite ! » hurle Spark.
« Euh … il est plus là » lance un garde pas rassuré.
  
Les portes du Gun Emporyum s'ouvrent, quelques soldats et un des caissiers en sortent. Fisk, le caissier, dit être le nouveau propriétaire de l'établissement et que Wainwright Jones l'a quitté cette après-midi pour rentrer à Bethléem régler des affaires liées à l'entreprise.
    
« Il est recherché pour avoir commandité un vol d'explosif avec intention de s'en servir contre le Gun Baron ! »  
« Je confesse ! C'est moi ! Je suis responsable ! Arrêtez-moi ! » le caissier est devenu fou !
  
Ses gardes s'en éloignent et certains, des enfants d'Harmonie, passent de notre côté. Spark l’assomme pour le compte !
  
Satané Jones ! Il a fui le corniaud, il a nommé un fusible pour prendre pour lui, et encore un de plus à mettre sur la liste des gens à abattre !
  
A l'autre bout de la ville devant le chapiteau du Gun Baron tout semble calme, nos baroudeurs hurlants réveillent les clients endormis et surprennent ceux qui guinchent.
  
« Évacuez la zone, il y a des bombes qui vont sauter ! »
  
Cohue, un brin de panique, quelques plaies et bosses demain mais rien de plus !
  
2 bombes trouvées dans 2 zones très fréquentées, désamorcées, ou est la troisième ?
 
« Ici ! » Prêt de l'entrepôt à munitions, deux corps...
le sniper, mortellement blessé, tient un détonateur enclenché dans sa main, il est mort sur Powderkeg qui tient un détonateur déclenché à la main prêt d'un pain d'explosif, il a eut le temps de retirer l'amorce mais l'a payé de sa vie.
  
Les bombes n'ont pas sauté, le Gun Baron est furieux de la situation, il se retirera d'Harmonie quelques jours plus tard.
  
Plusieurs jeunes soldats d'Harmonie demandent à transporter le corps meurtri de Powderkeg auprès de sa femme qui s'effondre, elle est forte cette femme, elle se relèvera, son mari était un homme bien, un vrai d'Harmonie.
  
La nuit est encore jeune mais elle se fait dure et âpre, depuis quand nous n'avons pas put souffler vraiment ?
  
Season Finale !
  
Our Badass will return in Season 2 !
  
The Waters of Despair !
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Répondre