Page 65 sur 66

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : jeu. avr. 01, 2021 4:42 pm
par Robotmanie
Je suis vraiment intéressé par ce jeu, mais le niveau d'anglais me rebute un peu. Je pense que je serais obligé de traduire au moins la partie système.

Étant donné l'engouement pour Super, mon coeur balance. Quelles sont les différences entre les deux?

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : jeu. avr. 01, 2021 5:02 pm
par VigiloConfido
Robotmanie a écrit : jeu. avr. 01, 2021 4:42 pm Je suis vraiment intéressé par ce jeu, mais le niveau d'anglais me rebute un peu. Je pense que je serais obligé de traduire au moins la partie système.

Étant donné l'engouement pour Super, mon coeur balance. Quelles sont les différences entre les deux?
Alors j'ai écrit que Supers faisait la même chose parce qu'à la description de @Krapo ça y ressemblait, mais je n'ai pas encore lu  Capes, Cowls and Villains Foul.
 

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : jeu. avr. 01, 2021 5:27 pm
par Sherkan
Robotmanie a écrit : jeu. avr. 01, 2021 4:42 pm Je suis vraiment intéressé par ce jeu, mais le niveau d'anglais me rebute un peu. Je pense que je serais obligé de traduire au moins la partie système.

Étant donné l'engouement pour Super, mon coeur balance. Quelles sont les différences entre les deux?
Hello, je ne puis vraiment te répondre concernant Supers (je me suis arrêté à la 1ère édition) par contre, via le Podcast Anonyme et même ici sur Casus No, j'ai vendu et survendu CC&VF.
Si tu veux un peu de lecture, voici deux comptes rendus de partie dont le 1er explique un peu le système :
1ère partie et système : viewtopic.php?f=32&t=24515
Second CR de partie : viewtopic.php?t=24797

CC&VF fait partie de ces étranges jeux* où lecture et explications te laisseront dubitatifs mais une fois qu'on se lance autour de la table, tout s'éclaire et ça devient génial.
* l'antique DC Heroes rpg m'avait fait le même effet et, si tu suis le Podcast Anonyme, 13th Age aussi !
 

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : jeu. avr. 01, 2021 5:59 pm
par Krapo
Pour ma part, je n'ai lu que le Quickstart de SUPERS! Comme @VigiloConfido, je trouve que les deux jeux proposent des réponses similaires à certaines questions de règles. Comme je ne suis pas fan du D6 System à la base (pratiqué avec Star Wars et Tecumah Gulch) je suis resté sur Capes, Cowls and Villains Foul.

Ce que je reproche au d6 System :
- j'ai l'impression de perdre du temps en additionnant les résultats des poignées de d6, plus qu'en faisant d12+bonus (même s'il peut y avoir plusieurs bonus) ;
- je trouve que les scores à atteindre n'ont jamais été définis de manière satisfaisante, la faute à la courbe de proba des lancers de dé ;
- mesurer les degrés de succès pour en déduire les dommages oblige à faire des multiplications (les calculs, c'est la lenteur et c'est le mal).

Comme dit, je n'ai pas comparé les deux jeux sur table. C'est juste mon ressenti à la lecture.

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : mer. avr. 07, 2021 1:21 pm
par Cryoban
Krapo a écrit : jeu. avr. 01, 2021 5:59 pm plus qu'en faisant d12+bonus

On peut importer ça directement dans Supers! en fait, on en parle dans le fil idoine.

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : ven. avr. 16, 2021 9:02 pm
par VigiloConfido
1.) Quoi que c'est ?
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Sur DrivethruRPG y a un ou deux ans

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Je me rappelle plus

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un univers dystopique pour Supers

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Un setting avec un monde bien pourri limite Cyberpunk avec des supers pragmatiques dedans. Avant la seconde guerre mondiale, peu de choses changent avec notre monde et avec la seconde guerre mondiale et les modifications du génome humains, puis la contamination au reste de la population, l'épuisement des ressources pétrolières, l'Europe repliée sur elle-même, une Allemagne forte qui revient au fachisme et je ne fais qu'effleurer la surface.

6.) Allez vous vous en servir ?
Je me tâte, mes joueurs n'aiment pas les univers trop sombres mais y a pas mal de bonne idées dedans et je suis curieux de voir ce que ça donnerait en jeu.

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
oui, ne serait-ce que pour l'approche Iron Age très intéressante. Si vous n'aimez pas Supers Red, l'univers existe aussi pour M&M3, Fae, Cold Steel Wardens, Bulletproof Blues, Hero System, Bash, Icons et Savage Worlds donc on peut tester plusieurs parfums🙂 .

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : lun. avr. 26, 2021 9:11 pm
par wyatt
  1. C’est quoi ?
La Boite d’Initiation pour la 2e édition de Pathfinder RPG.
 
2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Sur Paizo il y a 9 mois quand ils ont annoncé ce produit.
 
3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Impulsif : je n’avais jamais trouvé la version imprimée de la 1ère édition de cette boite, alors que @Islayre d'Argolh en disait beaucoup de bien. Je ne voulais pas rater la V2.
 
4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Une boite d’initiation que je puisse donner à mes enfants et à mes neveux pour qu’ils découvrent entre eux le JDR, sans avoir Papa dans les pattes.
 
5.) Vous avez trouvé quoi ?
En terme de contenu, on y trouve
  • Un livre de 76 pages pour les joueurs
  • Un livre de 92 pages pour le meneur
  • Quatre dossiers de pré-tirés illustrés, avec un historique du personnage + 6 fiches vierges
  • Des aides de jeu au format carte postale recto-verso pour rappeler les règles essentielles du jeu en cours de partie
  • Une série de 6 dés, chacun avec un code couleur différent repris dans les fiches de personnage et les aides de jeu : avec deux d10 cela aurait été parfait !
  • Une battle map recto verso reprenant le plan du grand donjon décrit dans le livre du meneur, dont la surface est effaçable
  • Des pions d’action cartonnées
  • Trois planches de pions cartonnés représentant des héros (28 exemplaires différents, par genre, classe et race) et une centaine de monstres variés (gobelins, kobbolds, drows…) , même les socles des pions sont fournis !
 
Au niveau des règles, ce sont globalement les mêmes que celles du livre de base de la 2ème édition de Pathfinder et elles incluent notamment ce qu’il faut pour créer un nouveau personnage, en plus de jouer les quatre prétirés proposés.
 
Le livre des Joueurs démarre par une « histoire dont vous êtes le héros », pour aider un débutant à rentrer dans le bain, puis enchaine sur une présentation des éléments de base du jeu : les dés, les actions, les attaques, l’AC, etc.
On enchaine ensuite sur la création de personnage : les règles incluses couvrent les classes de Clerc, de Guerrier, de Magicien et de Voleur (jusqu’au niveau 3 inclus) et les races Humain, Elfe et Nain, avec deux héritages proposés pour chacun, ainsi qu’une demi-douzaine de backgrounds, une sélection des sorts de niveau 1 et 2 pour les Clercs et les Magiciens et trois exemples de divinités issues de Golarion pour les Clercs. Ce n’est pas aussi détaillé que dans le livre de base, mais il y a de quoi créer des dizaines de PJ différents assez facilement.
Vous avez ensuite les règles sur l’armement, les armures, les boucliers et différents types d’armes, puis l’explication détaillée du système des compétences.
On finit avec l’explication du système de jeu, depuis l’exploration, les déplacements, l’initiative, les combats, les dégâts, les blessures, les conditions, etc. C’est clair, carré, bien expliqué, même si cela reste du Pathfinder.
 
Le livre du Meneur commence par une aventure, de type exploration de donjon, qui occupe une grosse vingtaine de pages et devrait occuper vos joueurs pour deux séances de jeu environ, depuis le niveau 1 jusqu’au niveau 2. Beaucoup de rencontres, de l’exploration, quelques pièges,… ce n’est pas très original, mais cela fait le job pour une toute première partie.
La suite du livre présente un concentré du Guide du Maitre : d’abord, les explications de base de son rôle lors d’une partie, puis des règles expliquant comment créer une aventure, équilibrer des rencontres, utiliser les compétences, accorder des XP aux joueurs, choisir un trésor digne de ses joueurs, etc. Perso, la règle sur les XP, je l’aurais écartée, cela ne présente pas un grand intérêt pour une boite d’initiation à mon avis.
On trouve ensuite un petit catalogue d’objets magiques, puis un bestiaire illustré comportant une cinquantaines de monstres classiques.
Tout se conclut avec une dizaine de pages présentant le setting de l’aventure (le village d’Otari sur la côte de l’Ile de Kortos en Golarion), avec une présentation des principaux lieux, PNJ et quelques pistes d’aventure que le nouveau MJ pourra développer en aventures.
 
6.) Allez vous vous en servir ?
Clairement, c’est un beau produit très bien réalisé qui, une fois traduit en français, fera un beau cadeau de Noël pour les Kids.
Il faut saluer le beau travail de Paizo pour proposer une boite d’initiation non seulement didactique, mais fort bien rempli. Le matos proposé est richement illustré, joliment maquetté, et on sent la réflexion pour se mettre à la portée de sa cible, expliquer les concepts de base, proposer des codes visuels et des exemples pour clarifier les règles. Il y a de nombreuses aides de jeu, intégrées aux dos des deux livres, sur les fiches de perso, sur les cartes, pour aider les joueurs et le MJ. La centaine de pions, la battlemap effaçable, tout cela plaira aux jeunes joueurs. Il ne manque que l’écran.
Deux regrets à signaler
  • Si le matos de jeu est très détaillé, la partie scénario est assez réduite : une seule aventure (un donjon sur deux niveaux), cela ne va pas loin et les nouveaux joueurs auront rapidement besoin de plus de matériel pour tirer partie du matériel. C’est un point sur lequel cette boite souffre de la comparaison avec les Boites d’initiation de DD5, qui inclut chacune une quarantaine de pages de scénario, voire une mini-campagne la première.
  • Paizo a aussi fait le choix, plus commercial qu’éditorial, de réduire la présentation des règles aux niveaux 1 à 3 du jeu, là où la première édition de cette boite montait jusqu’au niveau 5 ; en comparaison, les boites d’initiation de DD5 vont jusqu’au niveau 6 sauf erreur !
Clairement, ces deux points limitent la rejouabilité de la boite et les joueurs intéressés devront investir par la suite pour trouver la suite des règles ainsi que d’autres aventures à jouer ; c’est un peu dommage car les règles jusqu’au niveau 5 permettraient de jouer au moins le tome n°1 de chaque Adventure Path publié par Paizo sans avoir à acheter le livre de base du jeu !
Aux US, Paizo propose un module complémentaire payant, « Troubles in Otari », qui inclut trois nouveaux scénario se déroulant dans le même setting (allant du niveau 2 au niveau 4 inclus), ainsi que les règles pour la montée jusqu’au niveau 4 et quelques monstres et objets magiques supplémentaires.
J’espère que BBE, en traduisant la Boite d’Initiation en français, aura la bonne idée d’intégrer ces 4 pages de règles à la boite, pour que celle-ci couvre au moins les niveaux 1 à 4 et gagnes-en rejouabilité !
7.) En conseilleriez-vous l'achat ??
Si vous cherchez une boite d’initiation bien réalisée et didactique pour faire jouer des jeunes à des jeux de rôle fantasy, cette nouvelle édition est un bon produit.
Complétez de quelques scénarios trouvés en ligne ou dans Casus Belli, mes enfants, neveux et nièces devraient avoir de quoi jouer un moment !

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : ven. avr. 30, 2021 10:08 pm
par Cryoban
@Czevak Tu avais fais un petit retour sur la preview de Hard Wired island, est ce que tu as pu tester le jeu complet?
J'ai également lu la preview et ça m'a l'air intéressant avec un système light

Image

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : ven. avr. 30, 2021 10:25 pm
par Czevak
non, je n'ai pas le jeu complet
je n'ai pas vu de review de la version finale pour l'instant
mais, c'est sûr, que cela a l'air chouette

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : lun. mai 03, 2021 5:19 pm
par FibreTigre
Coucou,

Comme y a pas assez de JDR dans ma vie, je fais une pause entre deux révisions de scénario pour faire un retour sur deux jeux « surprenants ». Ils sont édités par Posidonia : les apprentis sorciers et Gobelin qui s'en dédit.

Image

Les deux ont des points communs :

- On vous tutoie
- La maquette est ultra moche et c'est pas peu dire, en plus j'adhère pas vraiment aux illustrations

Je vous en parle parce que leur lecture m'a enchanté. 

Les apprentis sorciers est un système freeform de magie dans un JDR pour enfants. 

Gobelin qui s'en dédit est un système où on joue des sbires faibles contre des « héros », avec une idée qu'on peut mourir à tout moment, donc on peut créer un personnage en quelques secondes. Il y a même des adaptations très marrantes à des univers non fantasy, comme l'anime. 

Enfin dans les deux cas, on peut jouer quasi immédiatement.

Pour moi ce sont des jeux tout à fait dans ma vision de maîtrise et j'adore - je dois même dire que j'aurais aimé en être l'auteur !

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : mar. mai 04, 2021 2:00 pm
par FibreTigre
Allez, encore un pour la route !

Image

1.) Quoi que c'est ?

Troika est un JDR d6 basé sur un univers sorcellerie / SF. 

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

J'ai rencontré l'auteur au fighting fantasy fest 2. Malheureusement il n'a de commun avec les fighting fantasy que le D6 mais son stand avait quelques fans.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Je l'ai pas acheté sur le coup parce que je trouve qu'il coûtait trop cher (40 €), mais je l'ai trouvé beau, et je m'en suis voulu ! Je l'ai acheté par la suite sur internet.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Another medfan avec des illustrations stylées.

5.) Vous avez trouvé quoi ?

Il est super chouette et c'est un des livres que j'ai le plus lu : des archétypes super cools ("Roi d'un pays lointain", "Spécialiste des clefs" (qui a une armure faite en clefs et une énorme épée clef) par exemple), des sorts très originaux. 

Pas de background littéral : il faut le deviner à travers tous les autres éléments du jeu. C'est une approche « dark souls » que j'adore.

6.) Allez vous vous en servir ?

C'est déjà fait : je picore régulièrement les idées cools pour les intégrer à mes histoires.

7.) En conseilleriez vous l'achat ??

Franchement, c'est cher. C'est un outil utile, voire très utile pour les gens qui aiment jouer avec LEUR univers et leur règles. Le jeu est injouable si vous vous contentez de resté enfermé dans le livre. C'est aussi un beau livre (l'intérieur est plus beau que la couv !). À voir.

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : mar. mai 04, 2021 3:15 pm
par KamiSeiTo
FibreTigre a écrit : lun. mai 03, 2021 5:19 pm Coucou,

Comme y a pas assez de JDR dans ma vie, je fais une pause entre deux révisions de scénario pour faire un retour sur deux jeux « surprenants ». Ils sont édités par Posidonia : les apprentis sorciers et Gobelin qui s'en dédit.

Image

Les deux ont des points communs :

- On vous tutoie
- La maquette est ultra moche et c'est pas peu dire, en plus j'adhère pas vraiment aux illustrations

Je vous en parle parce que leur lecture m'a enchanté. 

Les apprentis sorciers est un système freeform de magie dans un JDR pour enfants. 

Gobelin qui s'en dédit est un système où on joue des sbires faibles contre des « héros », avec une idée qu'on peut mourir à tout moment, donc on peut créer un personnage en quelques secondes. Il y a même des adaptations très marrantes à des univers non fantasy, comme l'anime. 

Enfin dans les deux cas, on peut jouer quasi immédiatement.

Pour moi ce sont des jeux tout à fait dans ma vision de maîtrise et j'adore - je dois même dire que j'aurais aimé en être l'auteur !

Merci pour ces retours ; ces deux jeux m'intriguent.
Tu peux en dire un peu plus sur leurs mécaniques phares ? n_n

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : mar. mai 04, 2021 5:15 pm
par Cryoban
FibreTigre a écrit : lun. mai 03, 2021 5:19 pm

Image


Pourquoi un sphincter à la place du visage? C'est un truc Lovecraftien genre Gloire à Soth?

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : mar. mai 04, 2021 5:21 pm
par Selpoivre
Gloire à Soth !

Cela dit, c'est censé être un oeil, mais maintenant je ne vois plus qu'un sphincter... C'est malin monsieur :mrgreen:

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Publié : mar. mai 04, 2021 5:25 pm
par Cryoban
Gloire à Soth!

Selpoivre a écrit : mar. mai 04, 2021 5:21 pm c'est censé être un oeil,

Ah oui, je vois l'œil dit donc! :mrgreen: