[CR] スパイダートレースの物語 / Supaidātorēsu no monogatari /マグロ村の崩壊 Maguro-mura no hōkai

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Répondre
Malone
Prêtre
Messages : 310
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

[CR] スパイダートレースの物語 / Supaidātorēsu no monogatari /マグロ村の崩壊 Maguro-mura no hōkai

Message par Malone »

Contexte
Rokugan et les Colonies :
Nous sommes en 1290 après la chute des Kamis Fondateurs sur le plan médian, et l'époque est tumultueuse, plusieurs conflits récents ont ensanglanté Rokugan et sa périphérie. Depuis 5 ans Rokugan a poussé son avantage au delà de ses frontières et au delà de l'Outremonde en suivant les routes ouvertes par le Clan Mineur de la Mante 100 ans plus tôt en annexant une forteresse des Royaumes d'Ivoire et la rebaptisant la Deuxième Citée (après la capitale de Rokugan Otosan Ushi). Suivi une période d'établissement et d'expansion sauvage donnée par l'Empire aux Clans Mineurs dont le Clan de l'Araignée ou encore de la Mante. Ceux-ci soutenus par le Clan de la Licorne
menèrent des actions très violentes contre les populations locales encore présentes et un nouveau conflit fut à craindre ! Les Clans Majeurs ont exhorté l'Empereur Naseru I d’agir ! Celui-ci a constitué les Hakken-Sha qui furent déployés sur place afin d'évaluer la situation et d'agir contre tous les débordements des Colonies et de la Deuxième Citée ! Leur action fut vite stoppée par les Licornes sur place et une quasi-guerre civile débuta et entraîna la fuite des Licornes vers le nord du continent, vers le Terres Brûlées et Senpet. Le clan de la Licorne est de facto banni de Rokugan et sa mémoire est progressivement effacée des archives Impériales. La situation est en partie maîtrisée sur place et les échanges ont repris de plus belle entre l'Empire et ses Colonies ! Rokugan reste lointaine mais les intrigues mine encore ses terres tout autant que celles des Colonies.

Les Colonies se constituent de la Deuxième Citée ainsi que d'une grande région marécageuse à l'Est, de colline de jungle à l'Ouest et de plusieurs îles au sud, le tout est encore en grande parti inexploré, de nombreux villages d’autochtones jalonnent encore les Colonies et jouxtent les exploitations agricoles des colons nouvellement arrivés. Rokugan a peu changé depuis 30 ans, intrigues, guerres, duels à mort, les 5 Grands Clans se partagent les faveurs et le pouvoir de l'Empereur Naseru I !

Le Clan du Crabe est dominé par Hida Kuon, jeune daymio ambitieux mais intègre, le Clan est en position de force avec son nouvel allié non-humain mais gare l'Outremonde n'a pas dit son dernier mots ! Dans les colonies c'est Yasuki Nokatsu qui représente les intérêts du Clan, un grand négociateur mais meneur d'homme insoupçonnés !

Le Clan de la Grue, mené par Daidoji Toshiro, est depuis peu en proie à des doutes encore inconnues jusqu’alors pour ce Clan dédié à la perfection en toute chose. Le fronde gronde, les Doji soutiennent encore le jeune seigneur, là ou les Kakita, menés par Kakita Midoru, demandent le retrait de Toshiro. Dans les Colonies c'est Kakita Gosha qui représente le Clan, un fin politicien qui a des amis partout !

Le Clan du Lion se relève d'une crise sans précédent mais la tête haute ! Matsu Nimuro, son brutal daymio, a réussi à restaurer l'ordre malgré la crise et le Clan n'a jamais été aussi fort. Dans les colonies c'est Akodo Kaneka qui représentent le Clan, un homme très secret et mystérieux ! F. Le Clan du Phénix a été relativement épargné par les troubles récents, plusieurs Maîtres Elementaires sont partis en retraite pour laisser la place à des jeunes prodiges prêt à tout pour porter la parole du Phénix à Rokugan et au delà ! Dans les Colonies c'est Isawa Takeshi qui représente le Clan, un brillant duelliste mais bien piètre diplomate !

Le Clan du Scorpion est enfin en paix avec lui-même et le reste de Rokugan, Bayushi Tetsuo y veille des ruines fumantes de Ryoko Owari … le Clan des Secrets est vivant ! Dans les colonies c'est Yogo Koji qui représente le Clan, un puissant Shugenja d'une trempe peu commune !

Le Clan Mineur de l'Araignée est dominé par Sasturu Chieko depuis sa création et s'est enfoncé dans le secret depuis lors à l'écart de ses parent Grue et Scorpion. L'ambition de Dame Chieko est de faire de son Clan la première force politique et militaire de Rokugan. Ce plan complexe et très long a permis de lancer les conquêtes Impériales vers les Colonies et de se placer en tête des Clans qui auraient une part conséquente de l'exploitation des Colonies écartant de ce fait le Clan de la Mante, mais le Clan de la Licorne a tenté de prendre la place de l'Araignée ! Satsuru Kyruko, l'Hatamoto de Dame Chieko et représentante dans les Colonies du Clan, a réussi à créer le conflit qui a emporté les Licornes vers les Terres Brûlées mais l'Empire a créer les Hakken-Sha ! Encore une force avec laquelle il va falloir compter. Pour l'heure le clan dispose d'une présence officielle à la Deuxième Citée et surtout d'une armée des ombres, les Chisana Kumo (Petites Araignées) qui infiltrent, assassinent, menacent, volent, pillent, détruisent, corrompent tous ceux qui croisent leur chemin !

le Clan de l'Araignée s'est constitué petit à petit et de la plus noire des manières pour suivre les ambitions démesurées de Dame Chieko, tout d'abord la Famille Satsuru, héritière de la douceur Grue et du piquant Scorpion, a réussi à attirer dans sa toile un Maho Tsukai puissant du nom de Isawa Chuda, qui a cré une école de Shugenja qui accepte la Souillure et manie la Terre et crée des Morts-Vivants ! Ensuite un grand guerrier Damné Hida Daigotsu a rejoint Dame Chieko … par amour dit-on et a fondé l'école de Bushi brutale et violente du Clan formant l'ossature d'une armée en devenir. Hitomi Kokujin le Moine Fou a rejoint le Clan grâce à Isawa Chuda et a apporté avec lui son art sombre du duel qui égale celui des Kakita du Clan de la Grue, cela a permis l’émergence de l'Ordre du Venin, un ordre monastique versé dans les arts des Kiho et qui tente d’apporter sa vision du Tao de Shinsei aux masses laborieuses de l'Empire. Enfin … l'Ombre Rampante a passé un accord avec Dame Chieko, les détails sont inconnus mais Ninube et Goju, deux agents de l'Ombre, sont
apparus et ont commencé à former Shugenja et Infiltrateurs pour le Clan … le Clan de l'Araignée est enfin complet et cela a fait émerger et appliquer dans ses rangs une doctrine et des préceptes propres, contraire aux Vertu du Bushido. Honnêteté, Courage, Compassion, Honneur, Courtoisie, Sincérité et Loyauté deviennent Force, Savoir, Compréhension, Perfection, Détermination, Contrôle et Volonté … des Vertus bien plus personnelles ou la Samurai se doit d'appréhender le monde et les autres à l'aune de sa Vertu. Là ou elles sont 7, ici il n'y en a qu'une, les membres du Clan de l'Araignée sont absolues dans leur vision de leur Vertu et du monde qui les entourent !

Vous incarnez des Chisana Kumo (Petites Araignées) fraîchement infiltrées en tant que ronins dans Maguro Mura, la deuxième ville des Colonies, premier port vers Rokugan, ville côtière moyenne dominée par Shiba Maguro, prêt à lutter, corrompre, assassiner, convaincre les ennemis de l'Araignée pour faire avancer la conquête des Colonies et de Rokugan par le Clan de l'Araignée ! Vos armes sont la discrétion, le poison, la rumeur, le couteau, et l'Honneur des samurais des Clans Majeurs !

Nos Petites Araignées sont constituées de Kobayashi Arisa, courtisane Satsuru, dotée d'un mental inébranlable et adepte des coups de « Geisha », de Sakura Suzuki, moniale du Venin, maîtresse de la douleur et hypnotiseuse de la veuve noire, de Takeshi Kido, shugenja Ninube, rusé comme un renard et doté d'une grande affinité avec les Éléments, de Junta Shinda, shugenja Chuda, et de Toriyama Shisuke, moine guerrier Kokujin, vétéran et observateur.
  
leur a été constituée une réputation de papier assez solide, comme groupe de ronin itinérant cherchant un emploi dans les Colonies avec une assez bonne renommée, à Maguro Mura ils doivent prendre contact avec Yasuki (Satsuru) Takao, un espion infiltré depuis 2 mois, et dispose en plus d'une bushi expérimenté, Daigotsu Mizuki, qu'ils peuvent appeler une fois pendant leur opération et qui tuera 10 samurai en une nuit.

joué sous Discord et motorisé sous CdO (http://www.mediafire.com/file/apy1e9yr7 ... i.pdf/file)

la carte de Maguro Mura : https://imgur.com/80jM9Vo (merci à son auteur, j'ai essayé de le retrouver sans succès ! merci à lui !)
Dernière modification par Malone le dim. avr. 04, 2021 2:08 pm, modifié 2 fois.
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Prêtre
Messages : 310
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] スパイダートレースの物語 / Supaidātorēsu no monogatari / マグロ村の崩壊 Maguro-mura no hōkai

Message par Malone »

Épisode 1 : l'arrivée
  
Nos Petites Araignées arrivent à Maguro Mura à la fin d'une matinée ensoleillée et chaude en cette fin du mois du Cheval (été), nos amis s’attablent à la taverne « à l'Ombre du Soleil » devant la Place Scintillante, ou ne sont servies que des boissons correctes et peu chères, Chinda se fait même offrir un peu de saké pour lui et ses camarades, ils apprennent que Yasuki Takao est mort récemment, vraisemblablement noyé et retrouvé près du phare, Yasuki Dorai (propriétaire d'une grande distillerie de saké) et Yasuki Raichin (propriétaire d'un comptoir marchand très florissant sur les docks) auront sans doute plus d'informations voir une offre d'emploi pour nos amis,

Chinda et Shisuke décident d'aller voir ces deux crabes, une fois sur le port ils trouvent le comptoir de Yasuki Raichin, un samurai très occupé et évasif, qui peut engager nos amis mais uniquement pour escorter des caravanes vers la Deuxième Citée, il dit connaître Yasuki Takao et être désolé de son décès sans d'autres précisions. Nos amis vont ensuite à la distillerie, là ils trouvent Yasuki Dorai, un homme industrieux, courtois et honorable, en plein travail avec les ouvriers, il les reçoit tout en leur faisant déguster le saké neuf. Il est très peiné par le décès de Yasuki Takao qu'il considérait comme une connaissance proche, et décide d'engager nos amis pour faire toute la lumière sur sa mort, « un samurai ne va pas nager en pleine nuit sans raison ! ». ils peut apprendre à nos amis que c'est Iga (le gardien du phare) qui l'a trouvé, que la victime vivait à la Maison d'Hôte de Doji Tokasa et que son corps est peut être encore aux mains de la garde de la ville au Manoir Maguro.

Suzuki décide d'aller au Dojo local (le Dojo Maguro), à son arrivée les jeunes élèves (une petite trentaine) finissent de manger avec le maître de l'école, un Scorpion ! Après avoir tenté de faire valoir ses talents afin d'infiltrer l'école et approcher les futurs samurai, Baysuhi Junichi, le maître honorable, honnête et incroyablement doué, la congédie courtoisement lui disant « de revenir quand elle sera capable de lui prouver sa valeur ».

Kido décide d'aller sur les docks afin de trouver le Temple dédié à Isora (Fortune de la Mer), celui-ci est fermé pour une raison inconnue, il obtient peu de réponses même de la part d'un grand guerrier Crabe qui passe par là et qui le traîne à son chef, Hida Kazuma un samurai fruste et brutal, qui tient « cour » devant la taverne de la « Grenouille Assoiffée » avec ses troupes ou un concours de coude se tient ! Sa qualité de shugenja reconnue par Hida Kazuma, il est engagé et confié à Hida Koji, second de Kazuma plus réservé et ouvert, qui l'installe dans la taverne d'en face (« l'été volé »), et lui fait savoir qu'il sera logé et nourrit et payé si lui sont confiées des taches spécifiques, visiblement la ville manque de shugenja …

Arisa flâne longuement sur la Place Scintillante pour trouver le panneau des avis locaux afin de se renseigner un peu. Elle apprend qu'un concours de Iaijutsu doit avoir lieu dans quelques temps et que pour s'inscrire il faut se présenter au Manoir Maguro. Elle se rend au Manoir et demande à être reçu par un responsable, elle est reçue par Shiba Narumi, sœur du seigneur Maguro, cheffe de la garde locale, dotée d'une personnalité trop tranchée et qui n'est pas indifférente à ses charmes. Arisa apprend qu'il faut un mécène pour se présenter au tournoi mais qu'il est ouvert à toutes et tous ! Elle ajoute que ce tournoi est surtout l'occasion pour les forgerons des Colonies de venir présenter leurs dernières créations en matière de katana, elle propose enfin à Arisa d'aller voir Kaiu Fudachi, un forgeron local assez réputé, afin de se faire parrainer par lui en se présentant en son nom.

la suite dans un mois
Dernière modification par Malone le dim. avr. 04, 2021 2:09 pm, modifié 1 fois.
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Prêtre
Messages : 310
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] スパイダートレースの物語 / Supaidātorēsu no monogatari / マグロ村の崩壊 Maguro-mura no hōkai

Message par Malone »

Épisode 2 : Première nuit et rencontres aux hasard
  
Nos amis, toujours séparés, doivent pour la plupart trouver un endroit pour passer leur séjour à Maguro Mura. Ils ont put se communiquer via des techniques rodées et efficaces l’ensemble des informations que les uns et autres ont put obtenir, chacun choisi alors en conséquence son lieu de villégiature … ce sera la Maison d'Hôte de Doji Tokasa pour Arisa et Suzuki (respectivement notre courtisane et notre moniale), la Halte de l'Oiseau de Nuit pour Shisuke et Junta (respectivement notre duelliste et notre shugenja Chuda) et enfin à l'Auberge de l'Eté Volé pour Kido (notre shugenja Ninube).

Shisuke et Junta profitent d'un repas agréable et copieux pris dans la salle commune de la Halte pour laisser traîner leurs oreilles, ils apprennent que Yasuki Raichin (marchand crabe rencontré dans la journée) veut se marier avec une Yasuki hautement née qu'il a fait venir à Maguro Mura mais qu'il a du mal à conclure son mariage pour des raisons d'ordre personnel … sa promise se refuserai-t-il à lui ? Mystère !

Suzuki et Arisa sont accueillies par Doji Tokasa, hôte charmant, affable et très (trop?) prévenant. Peu après avoir pris un repas léger mais de qualité, nos deux amies décident de se rendre dans la salle commune de la Maison d'Hôte, là deux Akodo en pleine partie de go, deux samurai-ko en pleine dégustation de friandises sucrées et un samurai Kitsuki du Dragon. Suzuki se rapproche des deux samurai-ko qui l'invitent à leur table, ce sont Otomo Karama et Soshi Sakiko, deux amies proches. Karama est boulangère et l'auteur des friandises qu'elles dégustent, elles sont tellement délicieuses que Suzuki prie Karama de lui enseigner l'art de les faire, rendez-vous est pris le lendemain afin de se mettre à l'ouvrage. Peu après Doji Tokasa vient se joindre à la tablée et Sakiko (une courtisane scorpionne quelque que peu exubérante et loquasse) questionne brièvement Suzuki sur ses origines, là la réputation factice qui a été concocté pour notre groupe fonctionne à merveille, même la courtisane scorpionne n'y voit que du feu ! En parallèle Arisa fait des passes d’exercice dans la cour pour attirer l'attention, l'un des akodo observe avec grande attention avant d'aller se coucher avec son confrère. Reste Kitsuki Hanin (le samurai Dragon) que nos deux amies accostent, il est le capitaine du port et à l'air de s’ennuyer très fermement dans cette fonction. Suzuki tisse sa toile autour de lui et attire sa curiosité et éveille un semblant de début de désir chez ce samurai esseulé autour d'une partie de go ! Rendez-vous est repris le lendemain soir pour une nouvelle partie de go qui risque d'être haute en couleur !

Le lendemain matin Hida Koji (le second du chef des crabe) demande à Kido de se renseigner sur deux ronins récemment arrivés en ville et qui viennent d'être embauchés par Yasuki dorai (le faiseur de saké), il s'avère que ce ne sont autre que Junta et Shisuke ! Kido échafaude alors un plan pour jouer les agents triple, il se fait « embaucher » par ses deux amis, comme ça il peut les aider et fera bonne impression sur les Hida.

Justement Junta et Shisuke vont au Manoir Maguro afin de voir le corps de Yasuki (Satsuru) Takao sur la demande de Yasuki Dorai. Le corps est dans les sous-sol de administration de la garde locale sous la responsabilité de Shiba Narumi (sœur du seigneur local et chef la garde). Là Junta use de ses pouvoirs de shugenja et comprend que Takao a subi une possession par un esprit ivoirien inconnu, de là à dire que c'est à cause de cela qu'il s'est noyé il n'y a qu'un pas ! Nos deux amis rapportent leur découverte à Narumi qui prend l'affaire en main et les congédie. Ils sont rejoint par Kido qui se met à leur « service » et décident de suivre Narumi qui quitte rapidement le Manoir Maguro et se rend aux Jardins de la Floraison Parfaite, là elle apostrophe une jeune femme (qui s'avère plus tard être Kitsu Minako une shugenja douée) et lui demande de mettre ses talents au service de la ville, la jeune femme accepte mais dit ne pas avoir le temps pour le moment, Narumi repart furieuse ! Nos amis vont voir Dorai pour lui faire part de leur avancées, celui-ci leur propose d'aller voir Narumi pour les associer à l'enquête. Après une brève entrevue Narumi les mets sur l'enquête, les dirigent vers Minako et leur laisse 24h pour obtenir des résultats concrets ! Sacré challenge qui attend nos amis !

Suzuki décide de se promener en cette belle matinée avant de se présenter à la Boulangerie Karama, elle tombe sur une pièce improvisée par deux acteurs sans le sou. Ils rejouent tant bien que mal l'un des Jour des Tonnerres, la foule principalement constituée de gens du peuple rient de bon cœur de l'amateurisme des acteurs, mais un groupe de crabe décident d'interrompre la représentation et de corriger les acteurs ! Suzuki va voir les crabe en pleine bastonnade pour comprendre pourquoi ils sont si énervés par les deux acteurs … ceux-ci parviennent à s'enfuir pendant la discussion avec les crabes. Question de tradition et de respect de l'histoire d'après les crabes ! Suzuki est menacée à demi-mots et préfère s'en aller. [TAP pour Table Aléatoire de Péripéties]

Arisa se rend chez Kaiu Fudachi (sur les conseil de Narumi, c'est un forgeron local de bonne réputation), elle le voit travailler sur une lame qui lui donne des difficultés. Elle ressent une certaine hésitation chez Fudachi et décide d'en jouer pour tenter de se faire parrainer par lui pour le concours de Iajutsu qui va bientôt avoir lieu, cela à l'air de fonctionner mais reste que Fudachi veut confirmer ses dires en organisant une séance d’entraînement avec un samurai chevronné !

la suite dans un mois
Dernière modification par Malone le dim. avr. 04, 2021 2:18 pm, modifié 3 fois.
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Prêtre
Messages : 310
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] スパイダートレースの物語 / Supaidātorēsu no monogatari / マグロ村の崩壊 Maguro-mura no hōkai

Message par Malone »

Épisode 3 : une affaire de friandises empoisonnés et d'esprit malveillant
  
Nos Petites Araignées se réunissent prêt de l'océan dans la maison de thé « Des Souvenirs Précieux », un établissement discret, destiné aux vrais amateurs de thé et à l'écart de la Place Scintillante de Maguro Mura. Ils échangent sur leurs actions de la matinée et mettent en place leurs actions de l'après-midi et de la soirée.

Seule Arisa manque à l'appel, elle déjeune avec Kaiu Fudachi à sa forge en attendant son adversaire pour prouver sa valeur. En fin d'après-midi, un samurai crabe du nom de Hida Koji se présente à la forge. Arisa triomphe de lui sans difficultés, d'un pas de côté prompt à déstabiliser Koji ! Celui-ci s'incline et Fudachi assure Arisa de son soutien pour le tournoi à venir.

Kido est convoqué juste après le repas par Koji qui lui demande ou il en est de sa surveillance de Shisuke et Shinda. Après avoir entendu son rapport, Koji lui indique de faire en sorte d'aller avec eux prêt du phare en fin d'après-midi, cela sent le piège évidemment mais Kido s'exécute et revient vers ses amis avec de biens funestes nouvelles ! Nos trois Petites Araignées se présenteront au phare en fin d'après-midi mais elles seront accompagnées d'Arisa et de Suzuki qui seront prêtes à bondir sur les crabes venus en découdre ! Avant cela, ils décident de consulter les registres de Maguro Mura pour savoir si d'autres shugenja sont enregistrés comme résidents en ville afin de resserrer leur recherche de l'invocateur de l'esprit qui a fait se noyer Takao. Hors Kitsu Minako, et Soshi Sakiko, ils obtiennent un troisième nom : Kuni Kinuye. Elle serait là depuis plusieurs années mais sans lieu de résidence défini. Fort de leur mandat local ils vont voir Yasuki Raichin pour se renseigner sur cette Kinuye. Celui-ci dit la connaître de vu seulement et que Hida Kazuma en saura plus sans doute. Il ajoute qu'ils peuvent venir de sa part pour être mieux reçus par Kazuma. Nos Petites Araignées se rendent à la taverne de « La Grenouille Assoiffée » ou le contingent crabe local fait griller du poisson et bois du saké à longueur de journée. Ils sont reçus par Kazuma et Koji, celui-ci ne leur livre guère plus sur Kuni Kinuye hormis le fait qu'elle traînerai du côté du village des eta sans plus de précisions. À la mention de leur entretien préalable avec Yasuki Raichin, les deux crabes échangent des regards entendus et lourds de sens … l'embuscade du phare aura-t-elle lieu ?

Pendant ce temps, Suzuki se rend à la boulangerie Karama. Elle y trouve Otomo Karama en plein travail avec les ouvrières heimin ! Elles préparent une nouvelle recette à base d'agrumes et de piments doux. Suzuki se met au travail sous la direction de Karama, l'ambiance est détenue et agréable dans l'atelier. Dans l'après-midi un samurai se présente et demande à parler avec Otomo Karama, elle s'absente brièvement ce qui permet à Suzuki de préparer ses friandises empoisonnées pour ce soir ! Elle a rendez-vous avec Kitsuki Hanin et veut l'affaiblir pour le faire tomber dans sa couche et lui extirper des informations, et quoi de mieux que des friandises droguées pour cela !
Elle prépare ses friandises sans éveiller de soupçons … Karama revient fâchée et suivie de Mya Kagetora, celui-ci semble très glorieux mais simple et avenant. Karama regrette que Kagetora s'obstine à venir la voir sans prévenir ! Au moins un peu de prévenance pour qu'elle puisse le recevoir dignement ! Kagetora ne s'en offusque point et Suzuki entame la discussion avec lui. Il est ici en longue villégiature, loin des tracas et des manigances de la Deuxième Citée. Le père d'Otomo Karama, Otomo Shigetsu, l'hatamoto de la famille Otomo dans les Colonies, a demandé à son ami, Kagetora, de veiller sur sa fille unique alors qu'elle est loin de lui ! Suzuki s'assure de pouvoir reprendre contact avec Mya Kagetora, celui-ci accepte sans aucun problème de donner audience à Suzuki.

Les enquêteurs de leur côté profitent du répit avant le passage au phare pour aller fouiller la chambre de Takao à la Maison d'Hôte de Doji Tokasa. Grâce à leur mandat ils entrent dans la chambre, congédie Doji Tokasa, manifestement curieuse, et mettent la main sur les notes cachées de Takao ! Elles leur sont destinées et leur donnent de nombreuses informations sur Maguro Mura, ses samurai et ses secrets !

Nos amis se réunissent ensuite en fin d'après-midi, Arisa sort de son duel avec Koji, Suzuki a fini sa journée à la boulangerie et nos trois autres amis sont prêt à en découdre au phare ! Mais au final … rien ne se passe !

Arisa et Suzuki quitte les trois autres et retournent à la Maison d'Hôte ou elles logent. Un concours de poésie a lieu entre deux samurai grue de passage, Doji Tse et Kakita Iatsu, ils ont une petite renommée et veulent égailler la maison et remercier Doji Tokasa pour son accueil. Arisa entrecoupe les joutes poétiques de quelques chants et musiques, les deux grues invite Arisa à dîner avec eux. L'heure du repas est avancé par Doji Tokasa pour profiter au maximum de la fin de la journée et de sa douceur !

Shinda, Kudo et Shisuke se rendent au village des eta en toute fin d'après-midi. Là peu d'activité, les eta sont au centre de leur village en train de préparer un assez grand bûcher funéraire pour plusieurs d'entre eux. Après avoir interrogé le chef des eta, qui ne livre rien de plus sur Kuni Kinuye, Kudo sent une présence éthérée et maléfique qui contrôle l'esprit et le corps des eta. Shisuke se met en position défensive autour de ses deux camarades shugenja alors que les eta les encerclent et avancent vers eux ! Un esprit ivoirien apparaît alors grâce aux efforts de Shinda, il est décharné et profondément en colère. Il dit avoir tué Takao car il avait détruit son pays et ses terres, nos amis proposent un marché à l'esprit : ils peuvent travailler de concert pour détruire les samurai de Maguro Mura !

L'esprit est perplexe mais visiblement intéressé … il leur donne rendez-vous demain après qu'il ai pris sa décision !


LES NOTES DE YASUKI (SATSURU) TAKAO (retrouvées à la Maison d'Hôte de Doji Tokasa)

"Ces notes sont destinées à mes camarades Petites Araignées si je suis empêché de leur communiquer de vive voix ce que j'ai découvert.
Par Notre Daymio, Sasturu Chyeko,
je suis Sasturu Takao, courtisan et espion de Notre Clan à Maguro Mura,
je suis connu comme Yasuki Takao, marchand et négociant en bois précieux pour le compte de Yasuki Raichin et Yasuki Dorai,
j'ai bonne réputation et suis installé depuis 2 mois en ville, je loge à la Maison d'Hôte de Doji Tokasa.
  
 Pour les gens tout d'abord,
  • le duo Yasuki (Raichin et Dorai) fonctionne bien, ils sont apparentés mais je ne sais exactement comment, Raichin a pour ambition de faire un beau mariage avec une Yasuki de bonne famille (Setsuko) elle est arrivée il y a quelques semaines mais les choses traînent, elle sort beaucoup sans lui en tout cas
  • Hida Kazuma (fruste et brutal) semble être le chef local des Crabe mais j'ai bien peur qu'en fait ce soit Raichin qui tire les ficelle en sous-main, il a un second (Koji) plus discret
  • il y a un enquêteur impérial sur place (Kitsuki Hanin), il est capitaine du port, c'est une rétrogradation vu sa qualité, il s’ennuit beaucoup ici mais ne semble pas avoir commis d'erreur qui l'a entraîner à ce poste subalterne
  • Doji Tokasa (mon hôte) est très indiscrète sur ses « invités », je ne sait pourquoi ni comment mais elle nourrit des doutes envers certains saumurais de Maguro Mura quand à leur intentions réelles (moi y compris)
  • Kitsu Mirako est shugenja (une des rares ici), elle est obnubilé par son verger, très douée en magie mais trop occupée, elle côtoie beaucoup les eta.
  • Il y a des mantes ici, menés par Yoritomo Sanpakura, un charpentier de marine doué, il est très soupçonneux et ambitieux, un bon allié potentiel
  • le seigneur local (Shiba Maguro) est distant au mieux, il réside dans son manoir ou dans son Shiro, apparaît peu même devant ses élèves du Dojo Maguro, il a une sœur (Narumi) qui commande la garde locale, elle est excessive dans ses manières et se plaint parfois ouvertement de son frère, mais elle veille a ne pas énerver Bayushi Junichi, un samurai loyal envers Maguro depuis la Guerre des Colonies, il est fine lame et grand forgeron, mais peu subtil comparé à un scorpion type.
  • Je n'ai put compiler plus d'information sur les autres saumurais présents (au moins 6 à ce que j'ai put déterminer)
      
Pour les lieux ensuite,
  • La Halte de l'Oiseau de Nuit est la plus grande taverne locale et le lieu de départ de tous les voyageurs, un haut lieu pour récolter des informations
  • La Brasserie de Saké Dorai est une entreprise très bien implantée dans les Colonies et une source de travail rémunéré de premier ordre
  • La Halte du Souffle Divin est le concurrent de l’oiseau de nuit mais pour une clientèle plus haute, son tenancier est inconnu mais on pense que c'est un samurai de haut rang qui la possède
  • Aux Délices Sucrés est une confiserie de luxe possédée par une famille impériale (les Otomo) elle se fournit auprès de la Boulangerie Karama, c'est une échoppe très courue des Samurai-Ko
  • La Taverne « A l'Ombre du Soleil » est très courue des samurais de tous clans, très bonne source de rumeurs et d’informations, à noter qu'aucun repas n'y est servi
  • La Maison d'Hôte de Doji Tokasa est mon logement actuel, c'est abordable, propre mais pleins d'oreilles indiscrètes à l'image de Doji Tokasa, une très bonne cachette
  • La Place Scintillante est le centre réel de Maguro Mura, presque tout le monde y passe au moins une fois par semaine pour y être vue, commérer, commercer et discuter, sauf Shiba Maguro bien sûr ...
  • Le Jardin de La Floraison Parfaite est ouvert à tous en journée, c'est une vraie beauté grâce à Kitsu Mirako, et pleins de recoins pour parler tranquillement et espionner tout autant, un haut lieu de rencontre romantique
  • Le Verger de Kitsu Mirako n'est pas ouvert à tous, tous les eta peuvent par contre y venir pour travailler ou se « détendre »
  • Le Marché aux Poissons est très actif le matin et le soir, entre temps les eta nettoient tout, en soirée il est possible de croiser beaucoup de crabes et de mantes
  • Le Comptoir de Yasuki Raichin est un grand magasin général bien achalandé mais un peu cher
  • Les Bains Publics de la Baie de la Perle appartiennent à Raichin, il vit derrière l'établissement
  • Le Chantier Navals de Yoritomo Sanpakura est une zone dangereuse pour qui ne connait pas les mantes ou les crabes, se faire rosser est possible pour les ronins ou les lions ...
  • Le Village des Eta est comme endormi … c'est assez bizarre il faudrait une enquête magique
      
Pour les Rumeurs enfin,
  • le mariage de Raichin et Setsuko est dans l'impasse, Setsuko ne voudrait pas céder aux avances de Raichin et serait même dans une liaison romantique avec un samurai inconnu
  • le seigneur local est lassé de sa sœur et ne veut plus qu'elle le « ralentisse »
  • il y aurait un shugenja versé dans les arts magiques ivoiriens sur place
  • un assez grand tournoi de Iaijutsu va bientôt avoir lieu en ville, c'est surtout l'occasion pour les forgerons des Colonies de venir montrer leur dernière créations en matière de katana
  • il y aurait en ville une cabale de samurais visant à renverser le seigneur local"
Dernière modification par Malone le dim. avr. 04, 2021 2:09 pm, modifié 1 fois.
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Prêtre
Messages : 310
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: [CR] スパイダートレースの物語 / Supaidātorēsu no monogatari / マグロ村の崩壊 Maguro-mura no hōkai

Message par Malone »

Épisode 4 : des Petites Araignées dans la nuit
  
Pour Arisa et Suzuki la soirée commence plutôt bien, un repas simple, élégant et agréable est servi par Doji Tokasa à ses invités. Suzuki dîne avec Kitsuki Hanin comme prévu, il semble fatigué de sa journée et prêt à tomber entre les crochets de Suzuki. Arisa est l'objet de nombreux bons mots et haïku de la part des deux poètes avec qui elle dîne, et profite du passage de Doji Tokasa pour faire savoir subtilement à celle-ci qu'elle a des informations susceptibles d'être échangées. Suzuki attire Hanin à la table de Go, celui-ci gagne mais par manque de vigilance se laisse séduire par la moniale qui lui fait une proposition qu'il ne peut refuser ! Hanin prend congé et attend Suzuki à l’extérieur de la maison d'hôte, les deux se rendant au domicile du Kitsuki …

Arisa a un entretien très cordial avec Doji Tokasa ou chacune échange des informations, l'une sur le tournoi de Iaijutsu qui doit avoir lieu dans quelques temps et auquel Arisa doit participer et l'autre sur l'enquête que mènent plusieurs ronins sur la mort de Yasuki (Satsuru) Takao. Arisa apprend qu'en confrère très proche de Kaiu Fudachi (son sponsor) doit venir et qu'il a des intentions très claires vis à vis de Fudachi : le discréditer publiquement à cause de ses thèses peu orthodoxes sur la conception de katana !
Par ailleurs, Doji Tokasa se fait confirmer ses doutes quand à une enquête officielle sur le meurtre (le mot est lâché par inadvertance (ou pas?) par Arisa) de Yasuki (Satsuru) Takao menée par 3 ronins (nos autres Petites Araignées, Chinda, Kudo et Shisuke) pour le compte de Shiba Narumi, mais qu'ils ont un temps limité pour apporter un coupable sans quoi leur tête tombera !

Justement Chinda, Kudo et Shisuke dînent à la Halte de l'Oiseau de Nuit quand soudain plusieurs Crabes font irruption et demandent à tous les samurai de sortir, une escouade crabe aurait été attaqué plus tôt dans la soirée et le clan payera tout samurai qui participera à la battue dans la jungle nocturne pour trouver les agresseurs. [TAP pour Table Aléatoire de Péripéties]

Nos amis sortent et suivent les crabes à l'extérieur de la ville, là Hida Kazuma harangue les samurai présents, Hida Koji, son second, compose les équipes de recherche. Nos trois Petites Araignées se retrouvent avec Hida Kuze, un épais guerrier peu expressif mais manifestement aguerri. Au sujet de l'attaque, ils apprennent que les crabes convoyaient des marchandises précieuses qui ont versé du chariot lors de l'attaque et qui sont pour la plupart perdues et que l'attaque a eut lieu en deux temps, des salves de flèches venant de l'est de l'orée de la jungle, puis des assaillants masqués et bien armés sortant de l'ouest. Le combat fut rapide et violent. Les assaillants, une fois plusieurs crabes au sol, se sont repliés emportant avec eux leurs morts et blessés les crabes étant trop peu nombreux sur le moment pour leur donner la chasse.

Deux pistes se dessinent : des bandits (peu probable du fait de l'équipement des assaillants, tous en armures notamment) ou des éclaireurs araignées (plus probable mais à confirmer)

Le groupe commence sa progression dans la jungle sous la direction de Shisuke, qui est bon observateur et connaît bien ce genre de mission. Malheureusement il se retrouve vite perdu et fait plusieurs allez-retour sous les yeux de ses camarades, Hida Kuze le saisi alors, le traite d'incapable et reprend en main l'opération … l'instant suivant Shisuke le poignarde à la gorge avec sa propre lame, il ne peut supporter que qui que que ce soit se mette en travers de sa mission [Point Règle : le pj a utilisé son Aspect « Observateur » et donc un DS [Dé de Shurido] pour faire son Jet de D20+D6+1 VS 16, 5+2+1 = 8 donc echec ! Le DS note 2 donc tombe à D4 et Shisuke a une crise de sa Vertu du Shurido ici la Volonté qui dit : « Rien ni personne ne doit se mettre en travers de votre devoir, vous suivrez la voie que vous vous êtes tracé » ce qui provoque la mort instantané de celui qui veut l’empêcher d 'accomplir sa mission] Hida Kuze meurt peu après, son corps est dissimulé par nos Petites Araignées qui reprennent leur traque dans la jungle. A plusieurs reprises Kudo tente d'en appeler au kami de l'air mais l'humidité, la nuit et la fatigue ne lui permet pas d'arriver à entrer en communion avec eux.

Ils s'écartent de la zone principale de recherche pour s'enfoncer loin dans les jungle, vers les collines, là ils découvrent sur un aplomb un camp improvisé de plusieurs samurai. Ils décident de remonter à leur niveau sans bruits pour les confronter en terrain plus favorable. Malheureusement ils font du bruit et les samurai du camp se déploient pour rechercher l'origine du bruit. Kudo tente de détourner l'attention des samurai en appelant des kami du vent mais encore une fois il n'y parvient pas. Nos Petites Araignées redescendent pour attraper le samurai le plus éloigné des autres, il est saisi et rendu inconscient par Chinda. Il est fouillé et désarmé, là les Petites Araignées voient la marque de la Souillure sur lui ! C'est un damné et donc un éclaireur de leur clan en maraude avec son unité !

Que faire ?
 Se faire connaître et tenter quelque chose avec le soutien de cette unité ?
 Rebrousser chemin sans bruit et faire comme si de rien n'était ?
 Rebrousser chemin avec leur prise et empocher leur récompense ?
 Les attaquer ouvertement ?

Un court débat a lieu entre Chinda, Shisuke et Kudo, ils décident de revenir sur leurs pas avec leur prisonnier, de le livrer au crabes et d'orienter les crabes de manière à laisser le temps au éclaireurs de lever le camp.

Hida Koji paraît satisfait de leur prise, leur fait savoir qu'ils pourront venir le lendemain à la taverne de la Grenouille Assoiffée pour toucher leur récompense et s’enquiert d'Hida Kuze « il a préféré partir seul après que nous ayons attrapé celui-là » dit Chinda, Koji semble le croire et abat l’éclaireur ensuite … « pourquoi ? Vous ne vouliez pas lui poser de question ? » hasarde Kudo « c'est une araignée … ce n'est pas nécessaire, nous savons ce qu'elles font là » lui répond Koji en nettoyant sont épée dans l'herbe de l'orée de la jungle.

Nos trois Petites Araignées rentrent se coucher dubitative et fatiguées, Kudo prie une bonne partie de la nuit pour apaiser les kami du vent courroucés à son encontre.
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Répondre