Page 53 sur 54

Re: Inspi historique #2

Publié : sam. sept. 04, 2021 4:05 pm
par JoKeR
Hahaha... en effet, joli lapsus ^^;

Cela dit une amie me résumait un article expliquant que tout les combats peuvent être lus comme des rapports sexuels et que si on n'écoute que les bruits que font deux combattants masculins dans un films (à fortiori sans le bruit des armes et de l'environnement) et bien c'est... confondant ^^

Re: Inspi historique #2

Publié : dim. sept. 05, 2021 12:17 am
par Belphégor
Avis à tous les fans de Sword & Sorcery, Les Cimmériens sont un peuple qui a réellement existé. Je me suis toujours dit qu'avec Conan y avait moyen de faire un truc un peu comme le 13e guerrier ou bien encore hercules les guerres thraciennes, celui de la véritable histoire derrière la légende.
Cela dit une amie me résumait un article expliquant que tout les combats peuvent être lus comme des rapports sexuels et que si on n'écoute que les bruits que font deux combattants masculins dans un films (à fortiori sans le bruit des armes et de l'environnement) et bien c'est... confondant ^^
https://youtu.be/d_zVDwO6aTU?t=337

Re: Inspi historique #2

Publié : dim. sept. 05, 2021 8:56 am
par Tybalt (le retour)
JoKeR a écrit : sam. sept. 04, 2021 4:05 pm Hahaha... en effet, joli lapsus ^^;

Cela dit une amie me résumait un article expliquant que tout les combats peuvent être lus comme des rapports sexuels et que si on n'écoute que les bruits que font deux combattants masculins dans un films (à fortiori sans le bruit des armes et de l'environnement) et bien c'est... confondant ^^

Comme disait l'autre :
DUELLUM
 
Deux guerriers ont couru l’un sur l’autre ; leurs armes
Ont éclaboussé l’air de lueurs et de sang.
Ces jeux, ces cliquetis du fer sont les vacarmes
D’une jeunesse en proie à l’amour vagissant.

Les glaives sont brisés ! comme notre jeunesse,
Ma chère ! Mais les dents, les ongles acérés,
Vengent bientôt l’épée et la dague traîtresse.
— Ô fureur des cœurs mûrs par l’amour ulcérés !

Dans le ravin hanté des chats-pards et des onces
Nos héros, s’étreignant méchamment, ont roulé,
Et leur peau fleurira l’aridité des ronces.

— Ce gouffre, c’est l’enfer, de nos amis peuplé !
Roulons-y sans remords, amazone inhumaine,
Afin d’éterniser l’ardeur de notre haine !

Re: Inspi historique #2

Publié : lun. sept. 06, 2021 8:19 am
par scorpinou
scorpinou a écrit : lun. août 30, 2021 12:00 pm
Lotin a écrit : dim. août 29, 2021 11:41 am
Des ornières d’environ 1 mètre de profondeur ça veut dire à minima que le moyeu et l’essieu des véhicules est situé à 1 mètre de hauteur pour ne pas racler, donc des roues de deux mètres de hauteur minimum ce qui est très très (trop ?) grand. N’était-ce quand même pas plutôt les deux fossés bordiers que vous aviez observés ? Si jamais t’as des photos, ça m’intéresse.

Je n'ai pas trouvé de photos, mais voilà la géolocalisation :

45°09'07.5"N 0°28'55.3"E
45.152079, 0.482023

C'est approximatif, mais ça donne une idée ;)

Sur les plans IGN, on a la trace d'un chemin, mais, sur place, tu vois les murets qui encadrent la voirie et je ne serais pas étonné que sur les quelques zones où la profondeur est le plus important, que fossés et ornières ne fassent plus qu'un. Et je m'étais en effet basé sur un écartement d'environ 1m50 pour estimer si c'était des fossés ou des ornières. Par contre, c'était en 2014, j'aurai peut être des difficultés à retrouver pour prendre en photo ;)

Samedi, je repasse dans le coin, je verrais si j'ai le temps d'aller prendre des photos ;)

Dégoûté !

J'ai retrouvé le site, sans trop de difficulté, mais pour trouver l'ancien chemin envahi par la foret, j'ai lancé géoportail et chargé la carte IGN... qui a été mise à jour et fait disparaitre ce chemin devenu impraticable. Il va falloir que j'y retourne avec une vieille carte :P

Re: Inspi historique #2

Publié : lun. sept. 06, 2021 11:09 pm
par legnou
En parlant d'ornieres, celles-ci sont assez impressionnantes :

Spoiler:
Image

Il s'agit des traces laissées par les chariots sur l'Oregon Trail. Elles sont classées monument historique.


Re: Inspi historique #2

Publié : mer. sept. 08, 2021 11:04 am
par Lotin
legnou a écrit : lun. sept. 06, 2021 11:09 pm En parlant d'ornieres, celles-ci sont assez impressionnantes :

Spoiler:
Image

Il s'agit des traces laissées par les chariots sur l'Oregon Trail. Elles sont classées monument historique.


Les ornières sont les dépressions visibles sur les bords (là ou il y a de la végétation et du sédiment accumulé). Le surcreusement central correspond probablement à une évacuation de la flotte. L'excavation dans son ensemble correspond à la voie de circulation (je précise pour ceux qui ne voient pas bien).

On s'en rend bien compte sur une vue de ce type :
Spoiler:
Image

Je suis curieux de la nature de la roche encaissante et du volume de circulation.

Les ornières de l'île de Malte sont aussi très connues, très impressionnantes et "mystérieuses".

Re: Inspi historique #2

Publié : mer. sept. 08, 2021 10:09 pm
par legnou

Re: Inspi historique #2

Publié : lun. sept. 13, 2021 4:25 pm
par Snorri
De l'hôtellerie urbaine parmi les fiefs nordiques de Philippe Le Bon

Le titre est un peu pompeux, mais l'article contient une liste de noms d'auberges dans lesquelles loge le personnel ducal lors des déplacements de la cour, au milieu du XVe siècle. Utile si vous voulez des noms d'auberges plus historiques que fantastiques.

Re: Inspi historique #2

Publié : mar. sept. 14, 2021 3:23 am
par Belphégor
Question. Est-ce que de la même façon que les Nazis se planquaient en argentine pour échapper aux tribunaux internationaux, on a des exemples de soldats ou officiers de l'armée impériale japonaise qui se sont planqués en masse dans d'autre pays après la guerre pour ne pas avoir à répondre de leur crime, par exemple au brésil ?

Re: Inspi historique #2

Publié : mar. sept. 14, 2021 8:08 am
par Ravortel
"En masse", je ne crois pas. Mais il y a eu des procès après-guerre, et des condamnations à mort. Toutefois, à la différence de l'Allemagne, l'Empereur et sa famille ont été épargnés, ce qui a eu un impact sur le sentiment de sécurité des haut responsables nippons.

Re: Inspi historique #2

Publié : mar. sept. 14, 2021 4:20 pm
par JoKeR
Ils se sont planqué sur place, selon la gravité de leurs crimes : au sein de la droite tradi au pouvoir, au sein de l extrême droite nostalgique de l'empire, au sein (et souvent à la tête ) de clans yakuzas.

Beaucoup on eut pour ce faire le soutien de la CIAet du pouvoir en place car ils étaient le fer de lance de la répression du communisme.

Il faut être conscient que la démocratie japonaise post 2CM est un système clientéliste ou les boss (locaux et nationaux)du parti au pouvoir executif (sans discontinuité pendant plusieurs dizaines d'années ) ont l influence nécessaire pour protéger la plupart de ses individus, surtout si c était pas les noms les plus exposés.

D autre part le Japon a été vaincu mais ce fut un vaincu idéologiquement et médiatiquement beaucoup plus épargné. Aujourd'hui encore les crimes de l armée impériale sont un sujet sensible qui ne fait pas le même consensus que ceux des nazis ou des fascistes.

Enfin il y a la piste péruvienne et son président à repetition d origine japonaise.

Re: Inspi historique #2

Publié : mar. sept. 14, 2021 5:01 pm
par Ravortel
Il faut être conscient que la démocratie japonaise post 2CM est un système clientéliste

Nulle offense, mais le choix du mot "démocratie" pique un peu :D

Oui, toute la famille impériale a été d'office épargnée de toute poursuite (et pourtant il y a eu quelques princes bien impliqués, par exemple le prince Asaka pour le massacre de Nankin (environ 200,000 morts, +viols et pillages pendant six semaines)), et on trouve encore récemment toute une "faction" négationniste : https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9ga ... _de_Nankin

Re: Inspi historique #2

Publié : mar. sept. 14, 2021 9:53 pm
par JoKeR
Si on accepte ce terme pour les démocraties occidentales, faut l accepter pour le Japon hein. L Italie à la même époque c est autant de clientélisme et de crime organisé, des fasco encore en activité au su et au vu de tous et toutes. La France c est le gaullisme, la France Afrique, Papon et compagnie, …  Et les USA… bref tu vois l’idée.

Re: Inspi historique #2

Publié : jeu. sept. 16, 2021 8:58 am
par rogre
Tout à fait par hasard je tombe sur un blog (d'un traducteur semble-t-il) qui évoque un livre du XVIè s, ambiance jungle: les mémoires d'un conquistador (lui-même bavarois)! Je le cite:

Il s’agit des mémoires d’Ulrich Schmidel, lansquenet bavarois engagé dans les troupes espagnoles avec lesquelles il partit en Amérique du Sud, où il demeura vingt ans, de 1534 à 1554, participant à la découverte, à la conquête et à la colonisation des territoires situés dans les régions du Río de la Plata, de l'actuel Paraguay et jusque dans les Andes. Récit paru en 1567 dans le texte original allemand, dans trois versions en espagnol, et dans les deux traductions françaises, Voyage curieux au Río de la Plata (dernière en date parue chez Flammarion en 2020).  L’aspect le plus frappant est l’extrême violence des rapports humains, qui paraît quasi incessante et omniprésente, entre Blancs et Indiens, entre Blancs eux-mêmes, et entre Indiens (lesquels n’ont de cesse de s’allier avec les Blancs pour aller massacrer les tribus rivales qu’ils ne peuvent encadrer). Il peut y avoir un effet de grossissement, du fait que le soldat n’a noté dans son petit cahier que les faits importants, mais tout de même on a un peu l’impression que c’était Oradour-sur-Jungle tous les quatre matins. On évoque ici et là le cannibalisme coutumier des Indiens, et un cas d’anthropophagie de survie chez les Européens (dans un moment de famine trois Espagnols, qui ont volé et tué un cheval pour s’en nourrir, sont pris et pendus, puis des compatriotes vont au gibet leur tailler des lambeaux de chair dans les cuisses). Traits d’ethnocentrisme naturel et bénin, quand l’auteur, pour mieux s’expliquer, compare ce qu’il découvre à ce qu’il connaissait déjà : telle nation «vit comme chez nous les brigands», telle tribu est «soumise à une autre comme les paysans dans notre pays le sont à leur seigneur» et les baleines vues dans l’océan «vomissent un jet d’eau du volume d’une barrique de Franconie». Il y a semble-t-il des savants dans cette armée de brutes, du moins des hommes qui «connaissent les étoiles» assez bien pour guider l’orientation ou calculer une distance parcourue. L’auteur lui-même les connaît un peu, et a une remarque touchante quand, au cours de ce périple dans les pays du Sud, il remonte assez au Nord pour enfin revoir dans le ciel la Grande Ourse, qu’il n’avait plus vue depuis les îles du Cap Vert, lors du voyage d’aller («J’ai revu chez ces Indiens la constellation du Chariot»). Un détail amusant, presque incroyable, est qu’il décide de rentrer en Allemagne après avoir reçu une lettre de son frère, lettre qu’on lui achemine jusque tout là-bas au fin fond des brousses.

Re: Inspi historique #2

Publié : dim. sept. 19, 2021 11:46 am
par Meninho
Belphégor a écrit : mar. sept. 14, 2021 3:23 am Question. Est-ce que de la même façon que les Nazis se planquaient en argentine pour échapper aux tribunaux internationaux, on a des exemples de soldats ou officiers de l'armée impériale japonaise qui se sont planqués en masse dans d'autre pays après la guerre pour ne pas avoir à répondre de leur crime, par exemple au brésil ?

En marge de cette question, il y a eu des soldats qui ne sont pas rentrés au Japon et sont restés sur place pour continuer la lutte anticommuniste ou anticolonialiste qui était vantée par la propagande japonaise durant la guerre et à laquelle ils adhéraient pleinement.
Shohei Imamura avait fait quelques documentaires sur eux, dont l'un sur le retour difficile au Japon d'un de ces soldats. https://www.allocine.fr/film/fichefilm_ ... 94394.html