[Covid 19] Astravenera et veriavax

Pour discuter sereinement de l'actualité
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3243
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par Rosco »

M a écrit : jeu. juil. 22, 2021 12:11 pm
cdang a écrit : jeu. juil. 22, 2021 10:56 am
Rosco a écrit : mer. juil. 21, 2021 10:52 pm Pour info, seuls les opj ont le droit de demander les papiers, dans toutes les situations.
Il faudrait donc faire une loi autorisant les restaurateurs à faire des contrôles d'identité.
J'ai pensé très fort à cet argument mais un truc me titille. Il y a déjà des cas où une personne ne faisant même pas partie des forces de l'ordre peut vérifier une identité, typiquement avant de vendre du tabac ou de l'alcool (pour vérifier l'âge), ou pour vérifier que la personne qui prend l'avion est bien celle qui a acheté le billet, ou dans le cas d'une infraction dans les transports en commun. La différence, je pense, est qu'on peut refuser de se soumettre à cette vérification (en refusant au passage l'acte d'achat, le service ou le transport, ou en attendant l'arrivée de la vraie police). Dans le même ordre d'idée, on peut avoir à présenter son sac ouvert et subir des palpation des vêtements avant d'entrer dans un établissement sans que cela ne soit une fouille.

Mais on a des juristes ici qui pourront nous en dire plus.

On te demande ta pièce d'identité quand tu fais un chèque.
Ce n'est pas un problème juridique.

La demande de pièce d'identité en France est très encadrée.

Prenons un exemple, le facteur viens chez toi pour un recomandé, il n'a pas le droit de vérifier ton identité. En revanche, en bureau de poste sa collègue à le droit.

Tu peux aussi regarder le cas des buralistes, des bars ou autte qui ont des produits avec des ventes interdites aux mineurs, actuellement ils n'ont pas le droit de demander la pièce d'identité
Avatar de l’utilisateur
Major John
Transcendé
Messages : 773
Inscription : jeu. mars 02, 2017 4:40 pm
Localisation : Mulhouse

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par Major John »

M a écrit : jeu. juil. 22, 2021 12:11 pm
cdang a écrit : jeu. juil. 22, 2021 10:56 am
Rosco a écrit : mer. juil. 21, 2021 10:52 pm Pour info, seuls les opj ont le droit de demander les papiers, dans toutes les situations.
Il faudrait donc faire une loi autorisant les restaurateurs à faire des contrôles d'identité.
J'ai pensé très fort à cet argument mais un truc me titille. Il y a déjà des cas où une personne ne faisant même pas partie des forces de l'ordre peut vérifier une identité, typiquement avant de vendre du tabac ou de l'alcool (pour vérifier l'âge), ou pour vérifier que la personne qui prend l'avion est bien celle qui a acheté le billet, ou dans le cas d'une infraction dans les transports en commun. La différence, je pense, est qu'on peut refuser de se soumettre à cette vérification (en refusant au passage l'acte d'achat, le service ou le transport, ou en attendant l'arrivée de la vraie police). Dans le même ordre d'idée, on peut avoir à présenter son sac ouvert et subir des palpation des vêtements avant d'entrer dans un établissement sans que cela ne soit une fouille.

Mais on a des juristes ici qui pourront nous en dire plus.

On te demande ta pièce d'identité quand tu fais un chèque.
Ce n'est pas un problème juridique.

Et je me suis toujours demandé si cette demande était légal de la part du commerçant ou de la caissière
Avatar de l’utilisateur
merson
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2241
Inscription : mer. févr. 23, 2005 6:32 pm
Localisation : Oui
Contact :

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par merson »

Major John a écrit : jeu. juil. 22, 2021 1:52 pm
M a écrit : jeu. juil. 22, 2021 12:11 pm
cdang a écrit : jeu. juil. 22, 2021 10:56 am
J'ai pensé très fort à cet argument mais un truc me titille. Il y a déjà des cas où une personne ne faisant même pas partie des forces de l'ordre peut vérifier une identité, typiquement avant de vendre du tabac ou de l'alcool (pour vérifier l'âge), ou pour vérifier que la personne qui prend l'avion est bien celle qui a acheté le billet, ou dans le cas d'une infraction dans les transports en commun. La différence, je pense, est qu'on peut refuser de se soumettre à cette vérification (en refusant au passage l'acte d'achat, le service ou le transport, ou en attendant l'arrivée de la vraie police). Dans le même ordre d'idée, on peut avoir à présenter son sac ouvert et subir des palpation des vêtements avant d'entrer dans un établissement sans que cela ne soit une fouille.

Mais on a des juristes ici qui pourront nous en dire plus.

On te demande ta pièce d'identité quand tu fais un chèque.
Ce n'est pas un problème juridique.

Et je me suis toujours demandé si cette demande était légal de la part du commerçant ou de la caissière
A priori oui. De façon analogue à d'autres cas vus plus haut, tu as tout à fait légalement le droit de ne pas présenter ta carte d'identité, mais le commerçant a tout à fait le droit de te refuser l'accès au service qu'il propose, en l'occurrence le paiement par chèque (tu devras payer en espèces).
Dernière modification par merson le jeu. juil. 22, 2021 1:59 pm, modifié 1 fois.
Quand la musique de Mozart cesse, le silence est encore de Mozart; Quand la musique de Marilyn Manson cesse, les acouphènes sont encore de Marilyn Manson.
Et les fantasmes haineux de notre nazitude te révèlent les fastes de la solitude. H-F Thiéfaine.
1984, c'était pas un mode d'emploi. Loris.
Avatar de l’utilisateur
M
La Source
Messages : 2247
Inscription : mar. juil. 29, 2003 8:50 pm
Localisation : Lutèce

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par M »

L'article L. 131-15 du code monétaire et financier, reprenant les dispositions de l'article 12-2 du décret-loi du 30 octobre 1935 unifiant le droit en matière de chèque et relatifs aux cartes de paiement, tel qu'issu de la rédaction de la loi n° 72-10 du 3 janvier 1972, dispose que « toute personne qui émet un chèque en paiement doit justifier de son identité au moyen d'un document officiel portant sa photographie ».

https://questions.assemblee-nationale.f ... 0168QE.htm
Membre émérite du comité de soutien à Léon Zitrone.
Avatar de l’utilisateur
griffesapin
Messie
Messages : 1057
Inscription : lun. juil. 03, 2017 11:21 am
Localisation : MONTIGNY-LES-METZ

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par griffesapin »

Rui a écrit : jeu. juil. 22, 2021 1:14 pm C'est quoi l'intérêt de t'inscrire à pôle emploi quand tu es toujours considéré comme salarié chez ton employeur et donc n'a de droit à rien tout en ne touchant pas 1 centime car pas licencier.
aucun, tu as raison mais ce n’était pas mon propos: j'expliquais que tu peux t'inscrire sans aucun document, sans attendre ton AE dès que ton contrat est terminé car une fois les droits ouverts (quand tu fournis les documents) il y a des délais de carence qui commencent et donc il faut mieux qu'ils partent au plus tot car c'est la date d'inscription qui fait foi.
 
Rui a écrit : jeu. juil. 22, 2021 1:14 pm l'abandon de poste c'est de laisser faire et d'envoyer des fiches de salaire à zéro et d'avoir le resquilleur à l'usure.
très juste.
 
Rui a écrit : jeu. juil. 22, 2021 1:14 pm Ça devrait être possible ici aussi
non car à la fin des 8 semaines (c'est le maxi possible), ton salarié va revenir bosser si tu ne l'as pas licencié, et oui.
Rui a écrit : jeu. juil. 22, 2021 1:14 pm rien ne force l'employeur à licencier après les 8 semaines. Il peut simplement légalement le faire rien de plus.
tout à fait exact mais au bout des 8 semaines, il n'a que deux choix: licencier l'employé non vacc ou le réintégrer et... être hors la loi.
donc tu vois très bien ce qui va se passer.



 
la différence entre un adulte et un enfant, c'est la taille et le budget du jouet
Avatar de l’utilisateur
Ravachol
Banni
Messages : 1213
Inscription : lun. avr. 08, 2013 2:35 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par Ravachol »

griffesapin a écrit : jeu. juil. 22, 2021 2:03 pm
Rui a écrit : jeu. juil. 22, 2021 1:14 pm rien ne force l'employeur à licencier après les 8 semaines. Il peut simplement légalement le faire rien de plus.
tout à fait exact mais au bout des 8 semaines, il n'a que deux choix: licencier l'employé non vacc ou le réintégrer et... être hors la loi.
Pas vraiment. Dixit le syndicat umih... Après ces deux mois, on peut prolonger cette suspension avant l'accord du salarié (ce pass sanitaire n'ayant pas vocation à être définitif, le salarié peut choisir de garder son poste après tout).

Si il ne le veut pas, on peut débuter alors une procédure de licenciement... Procédure qui peut être treeeeeeees longue si on veut faire durer et sans rémunération. Avertissement, délai, deuxième avertissement, délai, convocation à un entretien qui aura lieu dans un certain délai, entretien, délai...
La loi prévoit beaucoup de délai minimal de réflexion, mais le délai maximal pour chaque étape est de l'ordre d'un ou deux mois


Édit : mais encore une fois, c'est oublié que virer quelqu'un, c'est pas théorique. Un collègue, un ami, qui a une famille, des frais... Qu'on connait, qu'on côtoie depuis des années...

Franchement, le gouvernement aurait dû avoir les c... Heu, la volonté d'imposer la vaccination obligatoire pour tous, au lieu de laisser les entreprises avoir à faire face aux conséquences de leur lâcheté électorale
J'ai Diplomatie comme compétence. Ca fait combien de dommage ?

Une activité sans lien avec le jdr (sauf le patron) sur Toulouse :Un karaoké box
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2548
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par cdang »

griffesapin a écrit : jeu. juil. 22, 2021 12:13 pm je maintiens: en France le seul motif de non indemnisation chômage est la démission et assimilé par la loi
Certes je me suis emmêlé un peu les pinceaux mais le principe énoncé reste valable : on parle ici d'une suspension du CT (et pas d'une rupture) durant 8 semaines, et la suspension du CT n'entraîne pas d'indemnisation par l'assurance chômage. Deux mois sans revenu, c'est assez dissuasif pour la plupart des personnes.
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
griffesapin
Messie
Messages : 1057
Inscription : lun. juil. 03, 2017 11:21 am
Localisation : MONTIGNY-LES-METZ

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par griffesapin »

cdang a écrit : jeu. juil. 22, 2021 5:00 pm la suspension du CT n'entraîne pas d'indemnisation par l'assurance chômage
très juste , c'est bien pour cela que les congés sabbatiques ou les fonctionnaires en disponibilité ne peuvent ouvrir de droits chômage.
 
Ravachol a écrit : jeu. juil. 22, 2021 3:18 pm Dixit le syndicat umih... Après ces deux mois, on peut prolonger cette suspension
bon, on va attendre les décrets d'application pour voir ce que ca va donner au final.
Ravachol a écrit : jeu. juil. 22, 2021 3:18 pm la volonté d'imposer la vaccination obligatoire pour tous
surtout que les instruments existent: par exemple, source CPAM = 5 millions d'affiliés classé public à risque (personnes âgées, surpoids & co) ne sont toujours pas vaccinées à ce jour en France et la CPAM va enfin , sur demande du ministère, commencer une campagne de sensibilisation/incitation à la vaccination en les contactant...
la différence entre un adulte et un enfant, c'est la taille et le budget du jouet
Avatar de l’utilisateur
Killing Joke
Prêtre
Messages : 383
Inscription : mar. mars 14, 2006 8:42 pm

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par Killing Joke »

griffesapin a écrit : jeu. juil. 22, 2021 7:29 pm
cdang a écrit : jeu. juil. 22, 2021 5:00 pm  
Ravachol a écrit : jeu. juil. 22, 2021 3:18 pm  
surtout que les instruments existent: par exemple, source CPAM = 5 millions d'affiliés classé public à risque (personnes âgées, surpoids & co) ne sont toujours pas vaccinées à ce jour en France et la CPAM va enfin , sur demande du ministère, commencer une campagne de sensibilisation/incitation à la vaccination en les contactant...

Et par curiosité, comment diable la CPAM peut elle savoir, encore moins de manière fiable, qui sont les concitoyens en surpoids ? (en dehors des cas ayant entraîné un suivi médical de par les pathologies associées générées, bien sûr)
Avatar de l’utilisateur
griffesapin
Messie
Messages : 1057
Inscription : lun. juil. 03, 2017 11:21 am
Localisation : MONTIGNY-LES-METZ

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par griffesapin »

Killing Joke a écrit : jeu. juil. 22, 2021 9:02 pm Et par curiosité, comment diable la CPAM peut elle savoir, encore moins de manière fiable, qui sont les concitoyens en surpoids ? (en dehors des cas ayant entraîné un suivi médical de par les pathologies associées générées, bien sûr)
tu as répondu toi même à la question :  :yes:  = les prescriptions médicales.
 
la différence entre un adulte et un enfant, c'est la taille et le budget du jouet
Avatar de l’utilisateur
Killing Joke
Prêtre
Messages : 383
Inscription : mar. mars 14, 2006 8:42 pm

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par Killing Joke »

En ce cas, intuitivement, c'est un très faible pourcentage de la population en surpoids qui est référencé auprès de la CPAM.
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2548
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par cdang »

Google sait plus de choses sur notre santé que la CPAM...
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
griffesapin
Messie
Messages : 1057
Inscription : lun. juil. 03, 2017 11:21 am
Localisation : MONTIGNY-LES-METZ

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par griffesapin »

voilà l'info est sortie dans les médias:
https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 12223.html

sur ces 5 millions  de personnes à risque non vaccinées , il y quand même 2 millions de + 65 ans  8O...

(PS: je ne parlais pas que des gens en surpoids hein!: j'ai bien noté surpoids & co )
 
la différence entre un adulte et un enfant, c'est la taille et le budget du jouet
Avatar de l’utilisateur
Elijah Shingern
Dieu de la poésie centriste
Messages : 3579
Inscription : jeu. juil. 08, 2004 10:55 am
Localisation : Paris

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par Elijah Shingern »

Killing Joke a écrit : jeu. juil. 22, 2021 9:02 pm Et par curiosité, comment diable la CPAM peut elle savoir, encore moins de manière fiable, qui sont les concitoyens en surpoids ? (en dehors des cas ayant entraîné un suivi médical de par les pathologies associées générées, bien sûr)

Sans doute parce que le Deep State a implanté secrètement, chez les non-vaccinés, des puces 5G enregistrant et transmettant toutes nos données physiques ? :mrgreen:
Vous nous voyez parmi les nations
Nous battrons-nous toujours pour la terre charnelle
Ne déposerons-nous sur la table éternelle
Que des cœurs pleins de guerre et de séditions
Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 8225
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: [Covid 19] Astravenera et veriavax

Message par Kardwill »

griffesapin a écrit : ven. juil. 23, 2021 9:51 am sur ces 5 millions  de personnes à risque non vaccinées , il y quand même 2 millions de + 65 ans  8O...

Vu comment ma mère et moi avons du batailler pour que certains membres de notre famille de sa génération (des 80 ans et +, donc) acceptent enfin de se faire vacciner (et certains refusent encore), ça ne m'étonne pas.

Il y a le fond de méfiance entretenu par les médias divers ("avec tout ce qu'on entend, j'ai un peu peur du vaccin"), mais surtout un gros fond d'apathie fataliste à base de "A quoi bon à mon age", "je ne vois jamais personne de toute façon" ou "si je dois l'attraper, je l'attraperai".

Je trouve ça un peu surprenant pour des gens de la génération qui a connu la polio et vu leurs enfants libérés de ce fléau par le vaccin, mais cet état d'esprit est très présent.
MJ actuellement sur : Dresden Files (Fate), Star Trek (Fate), Ravenloft (D&D)
Répondre