[Crashtest L'Anneau Unique 2e] Ténèbres sur la Forêt Noire & Contes et Légendes des Terres Sauvages

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Nefal
Evêque
Messages : 426
Inscription : mar. déc. 22, 2015 8:24 am
Localisation : Fribourg (Suisse)

[Crashtest L'Anneau Unique 2e] Ténèbres sur la Forêt Noire & Contes et Légendes des Terres Sauvages

Message par Nefal »

Image

Bienvenue! J’ouvre ce fil pour partager avec vous ma campagne actuelle de L’Anneau Unique récemment débutée, jouée en ligne et motorisée avec la 2ème édition des règles.

Comme l’avait fait en son temps @Ego' avec la 1ère édition du jeu (dans ce fil, que dis-je cette mine d’or), l’idée est d’effectuer un crashtest du système sur la durée puisque ce jeu est plutôt prévu pour être joué en campagne. Sans m’en cacher, je copie plusieurs idées d’Ego et je le remercie ici pour avoir ouvert la voie et m’avoir laissé réutiliser ses créations.

Concrètement, j’ai l’intention de poster ici régulièrement les comptes-rendus de partie, les analyses de règles, les ressources créées pour ma campagne, etc. Je vais aussi profiter de l’occasion pour centraliser tout le matériel que j’ai pu produire ces dernières années (pour la V1 donc mais que j’essayerai d’adapter pour la V2 tant que faire se peut) et qui est disséminé aux quatre coins des Internet.

J’espère surtout que ce fil pourra inspirer d’autres Gardiens des Légendes en proposant du matériel réutilisable dans leur propre campagne et, au travers des échanges que j’espère nombreux, m’inspirer à mon tour pour poursuivre l’exploration de la Terre du Milieu.

Quelques mots sur la campagne…
Il y a un indice dans le titre: j’aimerais faire jouer la campagne Ténèbres sur la Forêt Noire, TFN pour les intimes. Une difficulté: elle est assez exigeante en termes d’investissement tant pour le Gardien des Légendes que pour les joueuses. Pour rappel, on y conte le récit des 30 premières années qui séparent les événements décrits dans Le Hobbit de ceux qui se déroulent dans Le Seigneur des Anneaux. L’action se déroule dans les Terres Sauvages qui correspondent à la Vallée du Grand Fleuve Anduin, la Forêt Noire et les contrées aux alentours de Dale, Esgaroth et Erebor. Par ailleurs, autre difficulté, il est préférable de faire jouer quelques missions dans la région aux personnages pour créer une meilleure assise dans la région et soutenir leur implication (et celle de leur descendance) dans cette campagne de longue haleine.

Pour la petite histoire, j'ai commencé à mener plusieurs scénarios avec ma table habituelle de potes et nous avons joué une petite trentaine de belles séances… en effleurant à peine la campagne. Pour différentes raisons, nous avons laissé cette partie pour d’autres expéditions ludiques.
Puis le confinement m’a amené à jouer en ligne sans la limite des distances. J’ai alors pu mener 3 scénarios supplémentaires avec 3 groupes différents.
Les aventures qui vont être contées ici sont la suite de ces différents scénarios en Terre du Milieu, le groupe étant composé d’un nouveau joueur, d'un autre qui jouait à ma table habituelle (et qui s’est mis au jeu en ligne) et deux des scénarios n°1 et n°3 joués en ligne.
Dernière modification par Nefal le ven. janv. 14, 2022 9:46 pm, modifié 1 fois.
Écrire, c’est comme craquer une allumette au cœur de la nuit en plein milieu d’un bois. Ce que vous comprenez alors, c’est combien il y a d’obscurité partout. La littérature ne sert pas à mieux voir. Elle sert seulement à mieux mesurer l’épaisseur de l’ombre. —William Faulkner
Avatar de l’utilisateur
Nefal
Evêque
Messages : 426
Inscription : mar. déc. 22, 2015 8:24 am
Localisation : Fribourg (Suisse)

Ceux qui s'en vont: Les Halls de Thranduil [CR 1ère séance]

Message par Nefal »

Image

Les Halls de Thranduil

Eté 2946, 1ère séance

Préambule

Image

Au moment où commence cette histoire, Galmann, Fils de Farald, se trouve à Esgaroth et est en train de préparer sa dernière tournée de ses comptoirs disséminés dans les Terres Sauvages et au-delà.


Image

Le Prince-Marchand sent le poids des années s’accumuler sur ses épaules: il est bientôt temps de passer la main à sa fille, Ailla.


Image

Lifstan, Fils de Leiknir, est retourné dans ses terres natales après une traversée de la Forêt Noire plus qu’éprouvante. Un compagnon est tombé en lui sauvant la vie et le Dalien sent toujours sur lui le poids de la culpabilité. Dans la forge de son père, il tente d’oublier en oeuvrant par son talent à la reconstruction de Dale.


Image

Beran des Montagnes accompagne quelques caravanes marchandes dans les Monts Brumeux. Il ne perd jamais une occasion de conter à qui veut l’entendre ses aventures et ses exploits: son combat épique contre un chef de meute Warg, son périple d’Est ou en Ouest de Mirkwood, sa rencontre avec les aigles et la petitesse du monde quand ces rapaces démesurés vous transportent dans leurs serres.

Une visite inattendue

Image

Tous les compagnons vaquent ainsi à leurs occupations quand ils reçoivent la visite de Peloquin, le corbeau de Balin, leur Garant. Celui-ci leur demande de se rendre sans tarder au Palais du Roi Thranduil, souverain du Royaume Sylvestre, à l’est de la Forêt Noire. Une mission de haute importance requiert leur talent. Un nain qui donne un rendez-vous en plein coeur d’un Royaume elfique… les années fastes qui ont suivi la Bataille des Cinq Armées sont décidément surprenantes.


Image

Ithildir, de la Maison d’Oropher, est quant à lui sur les chemins du Royaume Sylvestre. Cinq courtes années ont passé depuis la victoire des siens et des autres Peuples Libres à la Bataille des Cinq Armées… mais que sont des années humaines pour un elfe. Cela fait longtemps qu’Ithildir n’est plus rentré dans le Palais de Thranduil mais son lointain cousin l’a fait mandé pour une mission qui requiert son expertise. Il pourra faire son rapport sur les araignées géantes qui se sont regroupées dans une vieille ruine abandonnée, dans les frontières du Royaume Sylvestre.

De nombreuses rencontres

Image

Image

Dans les cavernes du Palais du Roi des Elfes, les compagnons se retrouvent ou font connaissance au gré de leur arrivée.

Image

Balin les accueille avec le sourire bien que cette façade cache visiblement quelques inquiétudes. Balin est également heureux de revoir Ithildir avec qui il a bourlingué par monts et par vaux. Les compagnons sont reçus avec les honneurs dus à leur rang et profitent de quelques jours de repos avant leur entrevue avec le Roi Thranduil. Ithildir, qui connait bien les lieux, remarque quant à lui que la lumière des lanternes du Palais n’est plus aussi vive que d’habitude.


Image

Image

Un chambellan conduit les compagnons devant le souverain millénaire.

Image

La Salle d’Audience est bondée d’une foule bigarrée. Les personnages ne sont pas seuls à requérir ou à profiter de l’attention du Roi des Elfes. Il participe à plusieurs conversations simultanément avec un regard tantôt ennuyé tantôt perçant. Quand arrive le tour des personnages, Balin, Emissaire d’Erebor, les présente avec révérence et courtoisie en un sindarin hésitant. Thranduil s’entretint ensuite avec les personnages en elfique grâce un interprète.

Le souverain explique à Balin son souci, visiblement agacé de devoir partager une telle affaire avec des personnes étrangères à son peuple: Dame Irimë de la Maison de Gil-Galad, une noble Noldor ayant élu domicile depuis quelques temps auprès des Elfes Sylvestres et illuminant ces cavernes de sa présence, sent la langueur la gagner. Son temps est venu de retourner sur les terres lointaines à l’Ouest de la Grande Mer en ce lieu que les sages nomment Valinor. Pour Thranduil qui veille depuis plusieurs siècles sur son royaume assiégé par les forces de l’Ombre, le récent renouveau et la paix entre les Peuples du Nord n’apportent aucune garantie à la sécurité du voyage de Dame Irimë. En effet, l’Ombre qui se tapit partout serait avide de rajouter cette noble personne à son tableau de chasse. Sa perte pourrait d’elle-même fragiliser l’équilibre naissant.

Thranduil souhaite conduire Dame Irimë jusqu’à Imladris, la Maison d’Elrond, d’où elle pourra rejoindre les Havres Gris en sécurité. Le voyage jusque là est cependant risqué, car les guetteurs de Thranduil ont remarqué une recrudescence de mouvements de troupes orques le long du fleuve Anduin et sur les flancs des Monts Brumeux. Il craint qu’un nouveau Grand Gobelin ait fini par s’imposer. En outre, l’Ombre semble s’épaissir au Sud de la Vallée du Grand Fleuve, le Champ aux Iris est recouvert de nuages sombres depuis plusieurs semaines. Thranduil a un mauvais pressentiment. Il souhaite protéger Dame Irimë en brouillant les pistes et en changeant ses habitudes.

Il s’en est ouvert à Balin et celui-ci a proposé que les compagnons triés sur le volet accompagnent la Noldor. Thranduil souhaite savoir si les compagnons qui se présentent devant lui sont dignes de confiance, s’ils sont suffisamment vaillants.

Galmann s’avance en premier, suivi de Lifstan et Beran. Tous content leurs hauts faits tels la mise en déroute d’une armée de Wargs menée par le loup-garou Caran Gaur, la récupération de la mythique Flèche Noire de Bard, la traversée de Mirkwood par la Vieille Route de la Forêt impraticable depuis des lustres. Leurs dires sont soutenus par Caranthir, un Elfe sylvestre ayant participé à une quête avec Lifstan et Beran, ainsi que par Nemrod, un Noldor de la Maison d’Elrond, connaissant bien Galmann.

ImageImage


Image

Les compagnons sont très convaincants et Thranduil est impressionné. Dame Irimë apparait alors et illumine de sa présence la Salle d’Audience. Elle sourit aux personnages et le Roi des Elfes accepte de confier le destin de la noble Dame aux mains expérimentées des personnages. Il leur confie le soin de préparer l’expédition en mettant ses ressources à leur disposition.

Image

Legolas s’avance enfin et confirme au souverain qu’Ithildir, leur meilleur messager, accompagnera cette compagnie. Celui-ci coupe Legolas qui allait conter ses exploits pour entonner un chant de circonstance dédié à Elbereth Gilthoniel. L’assemblée se tait alors pour écouter la voix mélodieuse du messager puis reprend en coeur la chanson porteuse d’espoir.
Dernière modification par Nefal le mer. déc. 22, 2021 12:55 am, modifié 7 fois.
Écrire, c’est comme craquer une allumette au cœur de la nuit en plein milieu d’un bois. Ce que vous comprenez alors, c’est combien il y a d’obscurité partout. La littérature ne sert pas à mieux voir. Elle sert seulement à mieux mesurer l’épaisseur de l’ombre. —William Faulkner
Avatar de l’utilisateur
Nefal
Evêque
Messages : 426
Inscription : mar. déc. 22, 2015 8:24 am
Localisation : Fribourg (Suisse)

[Réserve]

Message par Nefal »

[Réserve]
Écrire, c’est comme craquer une allumette au cœur de la nuit en plein milieu d’un bois. Ce que vous comprenez alors, c’est combien il y a d’obscurité partout. La littérature ne sert pas à mieux voir. Elle sert seulement à mieux mesurer l’épaisseur de l’ombre. —William Faulkner
Avatar de l’utilisateur
Nefal
Evêque
Messages : 426
Inscription : mar. déc. 22, 2015 8:24 am
Localisation : Fribourg (Suisse)

[Réserve]

Message par Nefal »

[Réserve]
Écrire, c’est comme craquer une allumette au cœur de la nuit en plein milieu d’un bois. Ce que vous comprenez alors, c’est combien il y a d’obscurité partout. La littérature ne sert pas à mieux voir. Elle sert seulement à mieux mesurer l’épaisseur de l’ombre. —William Faulkner
Avatar de l’utilisateur
Carfax
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2105
Inscription : ven. avr. 03, 2015 8:57 am
Localisation : Mars

Re: [Crashtest LAU 2ème éd.] Ténèbres sur la Forêt Noire & Contes et Légendes des Terres Sauvages

Message par Carfax »

Une bien belle initiative et un grand courage car c'est un véritable voyage au long cours auquel vous vous apprêtez. Hâte de lire vos retours sur cette campagne dans les sous-bois enténébrés de la Forêt Noire maintenant que sa fin approche pour notre groupe :bierre:
A vous désormais d'en franchir l'orée !
 
Image
Un billet sur Un surnom vaut mieux que deux tu le sauras  est toujours un petit plus sympa !

JEDIS VAILLANTS, on y travaille ici !

J'ai narré sur CNO Le vent se lève... puis Les 5 supplices revisités 
Je conte désormais les Aventures d'un dunedan en Terres Sauvages
 
Avatar de l’utilisateur
Nefal
Evêque
Messages : 426
Inscription : mar. déc. 22, 2015 8:24 am
Localisation : Fribourg (Suisse)

Re: [Crashtest LAU 2ème éd.] Ténèbres sur la Forêt Noire & Contes et Légendes des Terres Sauvages

Message par Nefal »

Merci @Carfax pour tes encouragements! Comme tu le sais, tes comptes-rendus sont source d’inspiration pour moi! J’espère que ce récit te plaira. J’ai un compte-rendu sous le coude et un en préparation.
Je vais profiter de quelques jours de relâche pour finir de lire tes CR 😃
Écrire, c’est comme craquer une allumette au cœur de la nuit en plein milieu d’un bois. Ce que vous comprenez alors, c’est combien il y a d’obscurité partout. La littérature ne sert pas à mieux voir. Elle sert seulement à mieux mesurer l’épaisseur de l’ombre. —William Faulkner
Avatar de l’utilisateur
Ecorce
Evêque
Messages : 436
Inscription : ven. sept. 22, 2017 1:45 pm
Localisation : Angers (49)
Contact :

Re: [Crashtest LAU 2ème éd.] Ténèbres sur la Forêt Noire & Contes et Légendes des Terres Sauvages

Message par Ecorce »

Ah ! Je vais suivre avec attention tes commentaires alors. 😉
Comment as-tu géré les Cultures V1 qui ne sont pas dans la V2 ?
Les Carnets d'Imladris - http://fondcombe.wordpress.com
Avatar de l’utilisateur
Carfax
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2105
Inscription : ven. avr. 03, 2015 8:57 am
Localisation : Mars

Re: [Crashtest LAU 2ème éd.] Ténèbres sur la Forêt Noire & Contes et Légendes des Terres Sauvages

Message par Carfax »

C'est parti pour une longue, très longue campagne :bierre: !
Un billet sur Un surnom vaut mieux que deux tu le sauras  est toujours un petit plus sympa !

JEDIS VAILLANTS, on y travaille ici !

J'ai narré sur CNO Le vent se lève... puis Les 5 supplices revisités 
Je conte désormais les Aventures d'un dunedan en Terres Sauvages
 
Avatar de l’utilisateur
Nefal
Evêque
Messages : 426
Inscription : mar. déc. 22, 2015 8:24 am
Localisation : Fribourg (Suisse)

Re: [Crashtest LAU 2ème éd.] Ténèbres sur la Forêt Noire & Contes et Légendes des Terres Sauvages

Message par Nefal »

Ecorce a écrit : mer. janv. 12, 2022 11:10 pm Ah ! Je vais suivre avec attention tes commentaires alors. 😉
Comment as-tu géré les Cultures V1 qui ne sont pas dans la V2 ?

Tu as vu que tu as fait une apparition en guest star? ;) je te remercie de ton intérêt!

Pour la conversion des Cultures de la V1 à la V2, je me suis basé sur cette aide de jeu que j’avais trouvée sur le forum de Fria Ligan. Elle a le mérite d’être simple et efficace sans dénaturer les Cultures de la V1 et sans faire tâche par rapport à la V2. Techniquement, Lifstan et Galmann sont Bardides V2, Ithilidir est Elfe de Lindon V2 et Beran est Beornide V1 adapté. 

Pendant que je présente la Compagnie, comme tous les personnages avaient plusieurs aventures à leur actif, nous avons (re)créé des personnages puis je leur ai attribué 40 points d’Aventure et 40 points de Compétence. Les joueuses ont pu ainsi développer leur personnage en s’inspirant de leur alter ego V1. Elles étaient très satisfaites et moi de même. 
Écrire, c’est comme craquer une allumette au cœur de la nuit en plein milieu d’un bois. Ce que vous comprenez alors, c’est combien il y a d’obscurité partout. La littérature ne sert pas à mieux voir. Elle sert seulement à mieux mesurer l’épaisseur de l’ombre. —William Faulkner
Avatar de l’utilisateur
Nefal
Evêque
Messages : 426
Inscription : mar. déc. 22, 2015 8:24 am
Localisation : Fribourg (Suisse)

[Crashtest L'Anneau Unique 2e] La création de personnages

Message par Nefal »

Comme annoncé, je vais parsemer ces CR d’analyses des règles de la 2ème édition de L’Anneau Unique. Je ne vais pas trop m’attarder sur les explications à propos du système 1e, partant du principe que le lectorat est familier avec ce système (mais je réponds bien sûr volontiers aux questions!).

La création de personnages

En tout seigneur, tout honneur, je commencerai par la création de personnages (ou de héros dans le jargon de The One Ring). Comme le laisse présager mon post précédent, les Cultures éligibles de la 1e ne sont pas toutes les mêmes que dans la 2e. Ce choix s’explique principalement par des raisons éditoriales: sans rentrer dans les détails du pourquoi, la 2e est centrée sur la région de l’Eriador, c’est-à-dire à l’Ouest des Monts Brumeux (Montagnes de Brume en nouvelle traduction). Par conséquent, plusieurs Cultures des Terres Sauvages ne sont pas dans le livre de base mais feront l’objet d’un supplément PDF débloqué durant le Kickstarter.

Par rapport à la création d’un personnage en 1e, j’ai trouvé qu’un soin particulier a été apporté pour accompagner le Gardien des Légendes et les joueuses. Franchement, l’ergonomie est au top et on suit les étapes dans l’ordre des premières pages du LdB. On se pose une question? Ah oui, c’est à la page suivante! Il faut compter une bonne heure pour créer un personnage de bout en bout mais nous avons eu beaucoup de plaisir (une joueuse a tellement aimé, qu’elle en a fait deux… mais ceci est une autre histoire).

Les changements majeurs

Par rapport à la 1e, je vois 3 gros changements: 2 techniques et 1 thématique.
  1. Sur le plan technique tout d’abord: en 1e, les Traits étaient divisés en Spécialités et Particularités (Distinctive Features). En 2e, seules les Particularités (Distinctive Features) sont conservées. Par ailleurs, leur effet mécanique n’est plus le même (mais nous y reviendrons plus tard). Exit donc les spécialités associées aux Backgrounds (aussi supprimés d’ailleurs, cf. ci-dessous).
  2. En 1e, un personnage qui augmentait sa Vaillance pouvait choisir une Récompense sous forme d’un objet exceptionnel (une arme, une armure) avec une Qualité (amélioration accessible à tous) ou une Récompense Culturelle (accessible uniquement à sa propre Culture, p. ex. le Grand Arc de Dale). En 2e, seules les Qualités ont été conservées. Les Vertus Culturelles ont été conservées.
  3. Sur le plan thématique, en 1e, les Attributs (Force, Coeur et Esprit) dépendaient du choix d’une des six Origines (Backgrounds) de la Culture correspondante. En 2e, le choix des Attributs s’effectue uniquement sur une table de 6 répartitions possibles. En comparant, Cultures 1e et 2e (pex. Les Bardides), les répartitions sont les mêmes mais les Origines sont passées à la trape.

Exemple de table de répartition d'Attributs pour les Bardides
Image

La plupart des choix sont compréhensibles: les Traits étaient utilisés le plus souvent pour obtenir des succès automatiques. En 2e, les Tests ne sont effectuées que dans les 3 situations suivantes: Danger, Recherche d’information et Tentative d’influencer. Pour toutes les autres situations, c’est un succès automatique.

Par ailleurs, chaque personne possède un ou plusieurs objets particuliers (Useful items) qui peuvent servir en association avec une compétence spécifique (pex. une carte dessinée par Bilbo donne un rang supplémentaire en Voyage). Les Récompenses culturelles n’étaient pas toujours formidables ou alors déséquilibrées… et il est possible de les recréer plus ou moins avec les Qualités. De plus, elles étaient souvent en concurrence avec des armes ou des armures magiques qui le rendaient obsolètes. Bref, c’est plutôt bien pensé de les avoir virées.

Mon avis

Ce qui me chiffonne, c’est qu’en supprimant les Spécialités, les Origines (pleines de fluff), les Récompenses culturelles et la description de sa propre culture et des autres cultures vues par un personnage important (pex. Ce Que Dit le Roi Bard), eh ben on perd quand même beaucoup de profondeur de background et de lore. Deux maigres paragraphes sur les Elfes de Lindon, pour moi ce n’est pas assez. C’est bien sûr possible de trouver des infos dans les sources primaires, sur le web et dans des bouquins, mais j’en attends plus d’un livre de base. Espérons qu’on puisse en savoir davantage dans le prochain supplément The Ruins of the Lost Realm, lui aussi financé dans le KS.
Mais à part ça, une créa de perso aux petits oignons!
Écrire, c’est comme craquer une allumette au cœur de la nuit en plein milieu d’un bois. Ce que vous comprenez alors, c’est combien il y a d’obscurité partout. La littérature ne sert pas à mieux voir. Elle sert seulement à mieux mesurer l’épaisseur de l’ombre. —William Faulkner
Ghorin
Prêtre
Messages : 332
Inscription : mer. mai 16, 2012 10:01 am

Re: [Crashtest L'Anneau Unique 2e] Ténèbres sur la Forêt Noire & Contes et Légendes des Terres Sauvages

Message par Ghorin »

hello Nefal,

Merci pour ce retour concernant la création des personnages avec la v2. Une petite remarque néanmoins : il y a une extension qui va bientôt être livrée par l'éditeur et qui devrait répondre à ta critique principale (le manque de profondeur du background et lore des personnages) : l'extension Life Paths. Maintenant, tant que cette extension n'est pas sortie, ta remarque est tout à fait pertinente :-)
Avatar de l’utilisateur
Nefal
Evêque
Messages : 426
Inscription : mar. déc. 22, 2015 8:24 am
Localisation : Fribourg (Suisse)

Re: [Crashtest L'Anneau Unique 2e] Ténèbres sur la Forêt Noire & Contes et Légendes des Terres Sauvages

Message par Nefal »

Ghorin a écrit : ven. janv. 14, 2022 10:52 pm hello Nefal

Hello Ghorin! Te trouver en ces lieux m'honore! :)

Ghorin a écrit : ven. janv. 14, 2022 10:52 pm Merci pour ce retour concernant la création des personnages avec la v2. Une petite remarque néanmoins : il y a une extension qui va bientôt être livrée par l'éditeur et qui devrait répondre à ta critique principale (le manque de profondeur du background et lore des personnages) : l'extension Life Paths. Maintenant, tant que cette extension n'est pas sortie, ta remarque est tout à fait pertinente :-)

J'espère que Lifepaths va combler ce vide mais je trouve inapproprié que le LdB propose si peu d'informations sur les différentes Cultures (alors qu'elles ont une importance prépondérante dans le jeu - et pas que d'un point de vue technique). En tant que Gardien des Légendes, je suis vraiment emprunté pour mettre en scène les Elfes de Lindon ou les Rangers du Nord par exemple. Et je compare bien sûr avec le lore plutôt généreux du LdB 1e.
Écrire, c’est comme craquer une allumette au cœur de la nuit en plein milieu d’un bois. Ce que vous comprenez alors, c’est combien il y a d’obscurité partout. La littérature ne sert pas à mieux voir. Elle sert seulement à mieux mesurer l’épaisseur de l’ombre. —William Faulkner
Avatar de l’utilisateur
Dithral
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2163
Inscription : mer. mars 23, 2016 2:51 am

Re: [Crashtest L'Anneau Unique 2e] Ténèbres sur la Forêt Noire & Contes et Légendes des Terres Sauvages

Message par Dithral »

Oh mais j'avais loupé l'ouverture de ce fil ! Je vais suivre ça avec attention, de notre côté on est vient d'entamer 2948 :)
« Les employées d’aujourd’hui manquent de respect et préfèrent s’amuser plutôt que travailler »
Manhattan Spark, l’actualité de ce jour à New York en 1924.
Avatar de l’utilisateur
Nefal
Evêque
Messages : 426
Inscription : mar. déc. 22, 2015 8:24 am
Localisation : Fribourg (Suisse)

Re: [Crashtest L'Anneau Unique 2e] Ténèbres sur la Forêt Noire & Contes et Légendes des Terres Sauvages

Message par Nefal »

Dithral a écrit : sam. janv. 15, 2022 2:08 am Oh mais j'avais loupé l'ouverture de ce fil ! Je vais suivre ça avec attention, de notre côté on est vient d'entamer 2948 :)

Bienvenue! Tu es toujours en 1e ou tu es passé en 2e?
Écrire, c’est comme craquer une allumette au cœur de la nuit en plein milieu d’un bois. Ce que vous comprenez alors, c’est combien il y a d’obscurité partout. La littérature ne sert pas à mieux voir. Elle sert seulement à mieux mesurer l’épaisseur de l’ombre. —William Faulkner
Avatar de l’utilisateur
Dithral
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2163
Inscription : mer. mars 23, 2016 2:51 am

Re: [Crashtest L'Anneau Unique 2e] Ténèbres sur la Forêt Noire & Contes et Légendes des Terres Sauvages

Message par Dithral »

Toujours en v1
« Les employées d’aujourd’hui manquent de respect et préfèrent s’amuser plutôt que travailler »
Manhattan Spark, l’actualité de ce jour à New York en 1924.
Répondre