[Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Pour discuter sereinement de l'actualité
Avatar de l’utilisateur
BlackJack
Dieu du mec qu'on sait pas qui c'est
Messages : 7376
Inscription : lun. mai 30, 2005 2:30 pm
Localisation : A consommer avec modération

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par BlackJack »

Alors non en fait généralement celui qui donne une claque, c'est trés rarement un fait isolé qui ne se répetera pas .
On le voit quand on refait le tracé des patientes violentées qui passent dans le service .
Ca commence par une claque puis elle revient deux mois aprés pour une chute dans l'escalier puis une troisiéme fois pour ...

Et la tu te dis qu'il y a un probléme
Mais comme toute mon équipe médicale a été formé sur le sujet ( et c'est d'ailleurs le sujet de thése d'un de nos internes ) , j'appelle la procureur parceque la dame veut pas porter plainte parceque vous comprenez docteur il m'aime mais que la modification du secret médical me permet de le faire  (si emprise si risque vital ou si personne vulnérable  .

Donc la procureur m'envoie les gendarmes, je rédige un certificat de coups et  blessures sous réquisition ,les assistantes sociales trouvent un hébérgement pour la victime et sa famille (oui parceque bon on peut pas occulter que les enfants ramassent aussi )  tandis que le conjoint part en comparution immédiate 

Donc non c'est pas qui vole un oeuf vole un oeuf .
C'est le début d'une spirale qui peut être enrayée rapidement.

Une gifle c'est une violence conjugale et dans la région c'est pris avec sérieux par les instances judiciaires pas en mode "rhoo c'est une simple gifle c'est pas comme si on la tabassait "
Prétendre que ce n'est qu'une gifle c'est juste participer à la banalisation des violences faites aux femmes et c'est à vomir 
 
Dernière modification par BlackJack le ven. sept. 23, 2022 11:33 am, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Highlandjul
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3228
Inscription : lun. avr. 18, 2011 3:19 pm
Localisation : Lille

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par Highlandjul »

cdang a écrit : ven. sept. 23, 2022 11:04 am
BlackJack a écrit : ven. sept. 23, 2022 10:03 am https://www.cnews.fr/france/2022-09-23/ ... me-qui-bat

Serieux ?
Mmmmm, en droit, il y a une gradation des peines en fonction de la gravité. Et donc oui, mettre une gifle une fois, c'est pas la même chose que tabasser régulièrement. Ça veut pas dire pour autant que c'est bien, ni que c'est anecdotique. Juste que qui vole un œuf vole un œuf.

Ça, c'est concernant la phrase mise en exergue. Après, la comparaison avec un violeur drogueur est outrancière mais c'est une référence à Abad. Le « oué mé regardez l'autre ce qu'il a fait » est une défense merdique, c'est un fait, je le répète trois fois par jours à mes enfants.

On peut en revanche faire un comparatif de la manière dont les différents partis traitent ce sujet en interne :

https://www.radiofrance.fr/franceinter/ ... 22-4445364

Ce que je voulais dire, c'est que c'était du Whataboutisme. D'accord c'est pas au niveau de Darmanin ou Abbad ou Semian en termes légaux et pénaux. Certes. Mais c'est pas le problème. Et ça ne répond pas à leurs problèmes sur leur(s) affaire (s). Ça a des vieux relents de ' les autres sont pires ' choisissez les moins pires.
Et je rejoins BlackJack. En général un coup peut être un premier coup d'une longue série. Difficile de le savoir mais les stats et les études donnent une bonne idée des processus graduels des violences conjugales, un parti qui se revendique féministe se doit de le savoir. C'est tout.
Dernière modification par Highlandjul le ven. sept. 23, 2022 11:36 am, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Elijah Shingern
Dieu de la poésie centriste
Messages : 4151
Inscription : jeu. juil. 08, 2004 10:55 am
Localisation : Paris

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par Elijah Shingern »

Comme chacun sait, je n'éprouve pas de sympathie particulière pour LFI et consorts, mais je pense qu'il faut regarder la réponse de JLM et les propos de Manuel Bompard avec une certaine forme d'indulgence (je ne pensais pas que je dirai un jour ce qui précède) - indulgence qu'ils n'ont pourtant pas avec les autres.

De façon préliminaire, on pourra clairement pointer leur responsabilité dans la grande confusion qui s'empare, depuis quelques années, de tous les esprits, puisqu'ils sont parmi les premiers promoteurs, pour des raisons idéologiques et politiques discutables (j'ai pensé à des termes plus forts) du "qui vole un œuf, vole un bœuf" en matière d'affaires de mœurs, d'une part, et de violences conjugales, d'autre part.

Je sais qu'une gifle peut être le commencement d'une série, mais ce n'est pas une généralité. Je passe suffisamment de temps dans des tribunaux pour apprécier la différence*.

Bompard a parfaitement raison de rappeler qu'il y a une distinction réelle entre les différents types de violences et entre les différents types de situations (et non pas un "pseudo-continuum" qui permettrait de tout mettre dans le même sac, sans aucune nuance). Son problème est qu'il n'a aucune crédibilité quand il le fait.

De la même façon, je ne trouve pas scandaleux que Mélenchon cherche à soutenir son compagnon de marche - en soulignant que, contrairement à une bonne partie des auteurs de ce type de faits - il a reconnu les faits. Son problème, là encore, c'est qu'il n'a pas de crédibilité lorsqu'il essaie d'apporter de la nuance, puisqu'il propose en permanence une vision binaire du monde.

Ce ne sont pas ces propos eux-mêmes qui posent problèmes, mais le fait que ceux qui les prononcent apparaissent comme des tartuffes.

Quand à l'embarras de leurs ouailles, il vient seulement démontrer que les limites du personnel politique de LFI sont atteintes en un claquement de doigts.

(Je ne parlerai pas du fond abyssal atteint par Sandrine Rousseau après sa mise au pilori publique de Julien Bayou. Comme je refuse de céder à la tentation de la psychiatrisation, je me contenterai de dire que c'est un procédé d'une déloyauté sidérante).

* Il ne s'agit pas de banaliser une gifle (voler un œuf reste répréhensible) et d'écarter toute réponse judiciaire, je précise. Mais une gifle ne peut pas être identifiée à des violences habituelles avec une arme, par exemple.
Vous nous voyez parmi les nations
Nous battrons-nous toujours pour la terre charnelle
Ne déposerons-nous sur la table éternelle
Que des cœurs pleins de guerre et de séditions
Avatar de l’utilisateur
JPhMM
Prophète
Messages : 925
Inscription : sam. août 20, 2005 10:01 pm
Localisation : Landes

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par JPhMM »

Rosco a écrit : ven. sept. 23, 2022 9:40 am
JPhMM a écrit : jeu. sept. 22, 2022 10:54 pm "C'est vous qui regrettez ce que vous êtes en train de dire."
https://www.midilibre.fr/2022/09/22/ce- ... 563825.php

Bon sang, mais pourquoi diable se comporte-t-il comme un connard ? C'est dur d'avoir le cœur à gauche en ce moment, quand cette gauche est leadée par un type qui se comporte de cette façon...

Je ne sais même pas comment analyser son geste
Est ce pour signifier qu'une giffle cela peut être rien
est ce car il considère le journaliste comme un petit enfant

Pour LFI en tout cas le départ de mélanchon et de son fils prodige deveint une presque obligation
La strategie de la colère montant ses limites
Sans parler de comment analyser ce qu'il dit.
Je me demande quelle aurait été sa réaction à lui si quelqu'un qu'il déteste (par exemple Marine Le Pen) avait dit à un journaliste sur le même ton : "C'est vous qui regretterez ce que vous êtes en train de dire."

Il a la subtilité d'utiliser le temps présent, mais personne n'est dupe...
 
Avatar de l’utilisateur
nonolimitus
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3971
Inscription : mer. oct. 25, 2006 9:20 pm
Localisation : La Côte Ouest

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par nonolimitus »

je me dis que je n'aurais JAMAIS pu être journaliste : si Mélenchon ou un autre m'avait ainsi flatté la joue, je pense qu'il s'en serait pris une de gifle ! C'est d'ailleurs en en prenant une et en la rendant au coupable capitaine agressif que je me suis retrouvé au trou un long moment durant mes obligations militaires...
Le MJ avec du gobelin dedans !!!
"Fort heureusement, un peu de séchage et une carotte lui ont remis les idées en place." Poulpivre
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3588
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par cdang »

BlackJack a écrit : ven. sept. 23, 2022 11:24 am Alors non en fait généralement celui qui donne une claque, c'est trés rarement un fait isolé qui ne se répetera pas .
Je ne nie pas la réalité de ton expérience. Juste que j'ai déjà donné une claque à mon gamin et que pour autant, je ne le bat pas régulièrement.

Et il peut y avoir des biais : par exemple les violences domestiques commencent par des claques avant d'évoluer vers des choses plus graves, est-ce que pour autant une claque va systématiquement évoluer vers des violences domestiques graves ? Dans ton métier tu vois des situations graves mais les situations sont-elles toujours graves ? Ce genre de choses.

BlackJack a écrit : ven. sept. 23, 2022 11:24 am Prétendre que ce n'est qu'une gifle c'est juste participer à la banalisation des violences faites aux femmes et c'est à vomir 
Oui. Mais de ce que je lis, il n'a pas déclaré « c'est juste une gifle ».
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
BlackJack
Dieu du mec qu'on sait pas qui c'est
Messages : 7376
Inscription : lun. mai 30, 2005 2:30 pm
Localisation : A consommer avec modération

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par BlackJack »

cdang a écrit : ven. sept. 23, 2022 1:08 pm
BlackJack a écrit : ven. sept. 23, 2022 11:24 am Alors non en fait généralement celui qui donne une claque, c'est trés rarement un fait isolé qui ne se répetera pas .
Je ne nie pas la réalité de ton expérience. Juste que j'ai déjà donné une claque à mon gamin et que pour autant, je ne le bat pas régulièrement.

Et il peut y avoir des biais : par exemple les violences domestiques commencent par des claques avant d'évoluer vers des choses plus graves, est-ce que pour autant une claque va systématiquement évoluer vers des violences domestiques graves ? Dans ton métier tu vois des situations graves mais les situations sont-elles toujours graves ? Ce genre de choses.
BlackJack a écrit : ven. sept. 23, 2022 11:24 am Prétendre que ce n'est qu'une gifle c'est juste participer à la banalisation des violences faites aux femmes et c'est à vomir 
Oui. Mais de ce que je lis, il n'a pas déclaré « c'est juste une gifle ».
Oui mais malgré l'unicité de l'événement une seule gifle donné à un enfant c'est une VEO .
Et ca reste pour nous une obligation de signalement (et on l'a déja fait pour des épisodes uniques de violence avec suivi social etc etc ).

Je vais revenir à un exemple récent dans le service .
Une insitutrice améne un enfant qui présente une marque au niveau du visage.
L'enfant dit papa m'a mis une claque .
De ce fait mon collégue contacte le procureur qui déclenche l'enquete intervention des services sociaux.
Conclusion c'était une famille sans histoire jusqu'a présent, sans probléme particulier et c'était a priori la premiére et seule claque donnée par le pére sous le coup de l'énervement.

Reste qu'il y a enquete et suivi par la suite par les services sociaux 

Bref tant qu'on dira oui mais ca a été une gifle une fois on reste dans une banalisation de la violence .

Et dans mon métier,le but est de trouver la situation qui n'est pas encore grave ( en relativisant les gens viennent quand même pour des coups aux urgences ) avant que cela n'évolue vers quelque chose de grave ( discussion récurrente avec la procureure locale qui m'a dit texto,vous signalez aprés la qualification des faits c'est mon probléne )


Et je corrige prétendre qu'il y a une gradation entre "une gifle et tabasse sa femme " c'est aussi une facon de banaliser la violence en disant regardez c'est surement moins grave 
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3588
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par cdang »

Je suis d'accord avec tout ça, sauf avec « tant qu'on dira oui mais ca a été une gifle une fois on reste dans une banalisation de la violence ». La preuve c'est que c'est exactement ce que fait la procureure ; elle place les faits sur une échelle de gravité sans pour autant banaliser la violence.
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
BlackJack
Dieu du mec qu'on sait pas qui c'est
Messages : 7376
Inscription : lun. mai 30, 2005 2:30 pm
Localisation : A consommer avec modération

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par BlackJack »

cdang a écrit : ven. sept. 23, 2022 1:35 pm Je suis d'accord avec tout ça, sauf avec « tant qu'on dira oui mais ca a été une gifle une fois on reste dans une banalisation de la violence ». La preuve c'est que c'est exactement ce que fait la procureure ; elle place les faits sur une échelle de gravité sans pour autant banaliser la violence.

Attention à mon avis  tu mélanges deux choses.

L'application stricto sensus de la Loi aka le boulot de la procureur ou de @Elijah Shingern ,c'est leur boulot

Et la perception qu'a chacun de la violence, comme par exemple @Highlandjul  et moi pour qui d'un point de vue vécu et personnel avoir l'idée d'une gradation de la violence revient à banaliser ce qu'on pourrait qualifier de mineur (la gifle une fois )
Le probléme c'est que Bompard il est pas dans le premier cas (il n'est ni juriste ni magistrat ) il est docteur en mathématiques ,il donne finalement le même ressenti qu'une personne non experte en terme de loi (non un député si il vote la loi ca en fait surement pas un expert en législation ) pourrait donner donc à ce titre oui il participe à la banalisation de la violence faite aux femmes et d'autant plus fort vis à vis de sa fonction représentative.

Globalement , tout le monde aurait condamné  unanimement les faits, on parlerait déja plus de cette histoire .
Le probléme c'est qu'on a eu l'accumulation de choses .
La main courante qui devient médiatique , bon qu'elle se transforme en procédure c'est juste devenu normal dans le cadre des violences conjugales .
Le premier tweet de Mélenchon 
Le courrier de Quatennens ou il reconnait les faits en les résituant dans une période de divorce 

Et puis ca a continué 
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3588
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par cdang »

Je continue à penser que tout mettre sur le même niveau n'est rendre service à personne, et en tous cas pas aux victimes (j'ai bien un exemple en tête mais ça entraînerait vers le point Godwin), et que graduer n'est pas banaliser.
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
Thibor
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2386
Inscription : lun. oct. 19, 2015 10:51 am

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par Thibor »

Une enquête indépendante, le résumé sur Mediapart, qualifie la mort de la journaliste pro-palestinienne tuée il y a quelques semaines, d'assassinat. La balle est celle utilisée par les snipers de Tsahal, les vidéos prouvent deux tirs à plusieurs dizaines de secondes de distance et les journalistes s'étaient identifiés auprès des soldats qui ont tiré. Sans parler des témoignages et de l'étude balistique. Bon, comme souvent il ne se passera rien...
Une campagne L5A sur Roll20 (récit complet sur le forum): viewtopic.php?f=32&t=38230
Une campagne d'Ars Magica au long cours (en pause/terminée): http://nouvelle-calebais.blogspot.fr
Une campagne L5A sur Roll20 (terminée): https://choshizennotabi.blogspot.com
 
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 7177
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par Deimoss »

Bon, comme souvent quand ça concerne Israël il ne se passera rien...
Fixed. Parce que oui, l'impunité est totale. Annexion de territoires sans que personne ne dise rien, déplacements de populations au canon si besoin, sans que personne ne dise rien et si les palestoches rouspètent et se rebellent, ils y vont au char et au bombardier. Curieusement, là pas grand monde vient demander des comptes à Tel Aviv.
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Avatar de l’utilisateur
Harfang2
Messie
Messages : 1074
Inscription : jeu. déc. 03, 2020 5:51 pm
Localisation : Tours
Contact :

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par Harfang2 »

BlackJack a écrit : ven. sept. 23, 2022 1:25 pm Oui mais malgré l'unicité de l'événement une seule gifle donné à un enfant c'est une VEO .
Et ca reste pour nous une obligation de signalement (et on l'a déja fait pour des épisodes uniques de violence avec suivi social etc etc ).

Je vais revenir à un exemple récent dans le service .
Une insitutrice améne un enfant qui présente une marque au niveau du visage.
L'enfant dit papa m'a mis une claque .
De ce fait mon collégue contacte le procureur qui déclenche l'enquete intervention des services sociaux.
Conclusion c'était une famille sans histoire jusqu'a présent, sans probléme particulier et c'était a priori la premiére et seule claque donnée par le pére sous le coup de l'énervement.

Reste qu'il y a enquete et suivi par la suite par les services sociaux 

Bref tant qu'on dira oui mais ca a été une gifle une fois on reste dans une banalisation de la violence .

Permets-moi de rire.
Les services sociaux sont débordées.
On laisse des enfants officiellement placés pour de vrais violences parentales, à leur domicile, chez leurs parents puisqu'il n'y a plus de place dans les foyers. 
Des attentes de plusieurs mois pour des placements ordonnés justice, c'est la norme.
Des parents laissant leurs enfants ne pas aller à l'école, se bourrer la gueule, faire dans la délinquance, n'ont que des mesures d'aide éducatives administratives qui ne s'appliquent même pas, sont renouvelés tous les ans ou jusqu'a la majorité avec, parfois, pas plus de  trois ou quatre rendez-vous par an... quand les postes sont pourvues et que les familles ne reportent pas sine die les dits rendez-vous.
Des adolescents violents sont laissés en totale liberté. Des adolescents délinquants sexuels, aussi, d'ailleurs.

Alors le procureur qui commandite une enquête sociale pour une gifle fait dans la bouffonnerie la plus absolue.

Par ailleurs la loi est ce qu'elle est en matière de gifle. Mais garde toi de croire que cette opinion est consensuelle y compris dans les milieux de la protection de l'enfance, c'est une doctrine d'un certain courant de pensée, ce n'est en rien une vérité absolue.
Avatar de l’utilisateur
Erestor
Dieu des VRP de DW
Messages : 3041
Inscription : sam. nov. 05, 2011 2:54 pm

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par Erestor »

Et hop, c'est reparti pour les contrevérités : la loi est ce qu'elle est sur les gifles parce que les études scientifiques ont définitivement tranché la question des violences éducatives. Point. Il n'y a pas là un opinion, juste un fait : les VEO nuisent au neuro-développement, elles ont des alternatives efficaces, elles n'ont donc plus lieu d'être.

Et la gifle plus que toutes autres VEO, étant données les conséquences potentielles plus directement dangereuses est plus proche de la maltraitance pure et simple.
As the long departed Commissioner Three-horn famously said on many occasions: "This is Blood Bowl, buddy, anything could happen!".
Avatar de l’utilisateur
Harfang2
Messie
Messages : 1074
Inscription : jeu. déc. 03, 2020 5:51 pm
Localisation : Tours
Contact :

Re: [Actu] on manque de profs à cause du réchauffement climatique

Message par Harfang2 »

Erestor a écrit : sam. sept. 24, 2022 7:56 pm Et hop, c'est reparti pour les contrevérités : la loi est ce qu'elle est sur les gifles parce que les études scientifiques ont définitivement tranché la question des violences éducatives. Point. Il n'y a pas là un opinion, juste un fait : les VEO nuisent au neuro-développement, elles ont des alternatives efficaces, elles n'ont donc plus lieu d'être.
Tu a un avis tranché sur la question et tu la confortes avec des études allant dans ce sens, rien que de plus normal. Tu imagines bien que ce ne peut convaincre que les convaincus.
Note que j'apprécie le "Nuisent au neuro-développement". Il y a tant de manière d'y nuire, sans même la moindre admonestation physique, que cet argutie a tout d'une cosmétique.
 
Répondre