Inspi historique #2

Pour discuter et stocker les sources d'inspiration
legnou
Dieu des jeunes à casquette
Messages : 5739
Inscription : lun. févr. 02, 2004 1:05 pm
Localisation : Provisoirement sur Sol III

Re: Inspi historique #2

Message par legnou »

rogre a écrit : jeu. sept. 16, 2021 8:58 am Tout à fait par hasard je tombe sur un blog (d'un traducteur semble-t-il) qui évoque un livre du XVIè s, ambiance jungle: les mémoires d'un conquistador (lui-même bavarois)! Je le cite:

Spoiler:
Image
Quand on ne sait pas où l'on va, il faut y aller !!!
Et le plus vite possible !

VCAID6 need you !
Avatar de l’utilisateur
Belphégor
Messie
Messages : 1165
Inscription : dim. avr. 02, 2017 9:48 am

Re: Inspi historique #2

Message par Belphégor »

Y a t'il des Jeux de rôles situés en France dans l'époque des monarchies post-napoléonienne ? (Restauration et monarchie de Juillet), il ne me semble pas en connaitre malgré le fait que c'est une période emblématique pour des œuvres telles que le comte de Monte Cristo, Jean Diable, les habits noirs et les mystères de Paris.
Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 9632
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: Inspi historique #2

Message par Blakkrall »

Il y a Élégie mais c'est une uchronie, Napoléon a gagné à Waterloo.
J’ai passé l’âge où la méchanceté me rendait furieux. Maintenant c’est la stupidité qui me met hors de moi. Arturo Perez Reverte Deux hommes de bien
Avatar de l’utilisateur
WolfRider
Pratiquant
Messages : 290
Inscription : jeu. sept. 10, 2020 5:22 pm

Re: Inspi historique #2

Message par WolfRider »

Elle est expliquée comment la victoire de Napo à Waterloo ?
Je l'ai pas mal faite en wargames avec des options de départ variées sur le mode "what if ?" et une victoire française est franchement très difficile. 
Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 5057
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: Inspi historique #2

Message par Fabien_Lyraud »

WolfRider a écrit : jeu. sept. 23, 2021 12:59 pm Elle est expliquée comment la victoire de Napo à Waterloo ?
Je l'ai pas mal faite en wargames avec des options de départ variées sur le mode "what if ?" et une victoire française est franchement très difficile. 

S'il avait militarisé le fardier Cugnot, il est clair que Napoléon aurait été invincible. Des fardiers Cugnot avec des mitrailleuses auraient été une arme redoutable.
Avatar de l’utilisateur
nonolimitus
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2862
Inscription : mer. oct. 25, 2006 9:20 pm
Localisation : la Côte de Jade

Re: Inspi historique #2

Message par nonolimitus »

WolfRider a écrit : jeu. sept. 23, 2021 12:59 pm Elle est expliquée comment la victoire de Napo à Waterloo ?
Je l'ai pas mal faite en wargames avec des options de départ variées sur le mode "what if ?" et une victoire française est franchement très difficile. 

Un terrain sec, début des hostilités dès le début de journée, les Prussiens qui ne reviennent pas, Grouchy avec Napoléon dès le début ou très rapidement en renfort, Wellington victime d'une gastro ou d'une balle perdue... Doit bien y avoir un moyen de la gagner cette foutue bataille :lol:
Le MJ avec du gobelin dedans !!!
"Fort heureusement, un peu de séchage et une carotte lui ont remis les idées en place." Poulpivre
Ravortel
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4127
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Inspi historique #2

Message par Ravortel »

Fabien_Lyraud a écrit : jeu. sept. 23, 2021 1:16 pm
WolfRider a écrit : jeu. sept. 23, 2021 12:59 pm Elle est expliquée comment la victoire de Napo à Waterloo ?
Je l'ai pas mal faite en wargames avec des options de départ variées sur le mode "what if ?" et une victoire française est franchement très difficile. 

S'il avait militarisé le fardier Cugnot, il est clair que Napoléon aurait été invincible. Des fardiers Cugnot avec des mitrailleuses auraient été une arme redoutable.

Demeuré à l'état de prototype, le fardier souffre de graves défauts de jeunesse. Tout d'abord la mise en œuvre est très longue : l'eau doit atteindre la température voulue ; puis le combustible se consume très rapidement. Les pauses pour recharger le moteur sont donc fréquentes : toutes les douze minutes environ. Le fardier, lorsqu'il est en côte, ne développe pas assez de puissance, du fait de la faible pression de la vapeur. Cugnot n'a pas résolu le problème du freinage, ce qui peut être fatal en descente : la simple pédale qui sert de frein est pratiquement inopérante dans ce cas. Enfin, la vitesse maximale, bien que constituant un succès technologique remarquable, reste néanmoins faible (entre 3,5 et 4 km/h) et permet tout juste de suivre une armée à pied. En dépit de son utilité certaine dans le transport de charges lourdes, le fardier de 1771 n'est donc pas, en l'état, capable de remplacer efficacement les chevaux.

Je n'ose imaginer un truc pareil hors routes et douze minutes d'autonomie en eau, sans parler du feu... Quant à la mitrailleuse, elle ne sera inventée que 80 ans après l'Empire.
Dieu du Vrai, Ultime et Tant Envié Foie Gras Véritable
Avatar de l’utilisateur
Condutiarii
Mystique
Messages : 827
Inscription : jeu. févr. 07, 2008 10:33 pm
Localisation : Epernon
Contact :

Re: Inspi historique #2

Message par Condutiarii »

Par curiosité j'ai cherché et trouvé ceci, c'est plutôt intéressant :

https://fr.quora.com/Waterloo-aurait-el ... A9clatante
Mohamed Boubendir a écrit :
Une victoire éclatante pour Napoléon? Pas du tout. Elle ne l’était même pas pour Wellington.
 
La stratégie principale de Napoléon au commencement de la campagne de 1815 était une non étrangère, et la même qu’il avait utilisée dans sa première en 1796. Elle s’appelle la stratégie de la position centrale, appliquée quand une armée doit se battre contre deux forces différentes, dans le cas de 1815, l’armée de Wellington et l’armée de Blücher. Après les victoires de Ligny et Quatre-Bras, Napoléon divisa ces deux armées, et se concentra sur chacune pour ne pas faire bataille contre un ennemi avec une supériorité numérique accablante. C’est pour cette raison qu’il envoya le corps de Grouchy pour poursuivre les forces de Blücher en recule. Sans le support de Blücher, Wellington est vulnérable, et Napoléon peut éliminer la plus grande menace.
 
L’armée de Wellington était, dans un sens, presque élite. Les troupes Britanniques avaient la réputation d’être très bien entrainées avec une discipline de fer. Napoléon savait que Waterloo allait être une bataille sauvage et sanglante. Victoire éclatante, comme Austerlitz? Impossible. L’Empereur cherchait une forme de destruction de Wellington. Durant la bataille, Napoléon ne montra pas sa capacité usuelle, et simplement jeta soldat après soldat sur le champ. Les troupes Françaises étaient au bord de défaire les Britanniques (Wellington lui-même le croyait), mais l’arrivée de Blücher au derrière de Napoléon l’empêcha de connaître la victoire ce jour-ci.
 
Waterloo était une terrible bataille, et Wellington était horrifié par le nombre de morts et blessés. Si Napoléon avait gagné, elle aurait certainement être considérée comme une victoire à la Pyrrhus.
Philippe Eyraud a écrit :
Une victoire oui.
 
Ce qu’elle aurait du être si divers facteurs ne s’étaient pas ligués contre Napoléon , y compris ses insuffisances propres , son mépris d’un adversaire inconnu ( il n’a jamais affronté directement les Anglais, ni Wellington ) et ses problèmes de santé qui l’on fortement handicapé dans sa conduite de la bataille.
 
Victoire éclatante.
 
La j’ai déjà plus que des doutes, le plan de bataille est” classique” attirer les forces ennemis sur les flancs pour percer au centre.
 
Wellington , un bon commentateur de l’action a écrit : Il nous a attaqué à ancienne , nous l’avons battu à l’ancienne “ ( ancienne selon l’expérience de la guerre Péninsulaire , d’Espagne ).
 
Il ajoute aussi nous avons eu chaud au cul ( de manière moins fleurie mais l’idée est la même) et les témoins de l’époque racontent que bien que sachant que les Prussiens arrivaient il regardait sa montre sans arrêt signe d’une certaine anxiété : les Prussiens ou la nuit …
 
Une petite légende a détruire au passage , l’armée anglaise de Waterloo est une armée Hollandaise , Hanovrienne et Anglaise. les troupes anglaises “ pures “ représentent un gros tiers de l’armée . Et même une partie des troupes Anglaises n’étaient pas les vétérans des guerres d’Espagne car beaucoup étaient en transit vers les colonies… Wellington lui même s’en plaint.
 
Des déroutes ont eu lieu au sein de l’armée Hanovrienne la plus célèbre est celle d’un régiment de hussard auquel on avait ordonné de charger , et qui s’enfuit en direction de Bruxelles en criant nous avons perdu.Peureux hussards de Cumberland
.
 
Ceci étant le plan de Napoléon est sans surprise et son exécution fut lamentable ( la faute aux Maréchaux ) et de nombreuses fautes tactiques furent commises ( généraux) donc sans même l’arrivé des prussiens, la bataille n’aurait pas été une franche réussite.
 
Il faut aussi savoir que Napoléon a besoin d’une victoire décisive face aux Anglais. Pour des raisons de propagande, car les Anglais ont été la cheville ouvrière de toutes les coalitions contre Napoléon et Napoléon reprochait beaucoup aux Anglais de jouer sur la cavalerie de Saint Georges plutôt que sur la valeur de leur troupes laissant faire le sale boulot à leur alliés.
 
Dans tout les cas Napoléon a un besoin impératif d’une victoire sur les Anglais et contre les Prussiens , il doit impérativement les mettre hors course pour un bon moment, car même si Napoléon gagne à Waterloo il lui reste un “ léger” problème à résoudre.
 
Celui des armées des autres puissances européennes qui se rassemblent pour écraser la France comme en 1814.Environ que 300 000 Autrichiens , 165 000 Russes sans compter tout leur alliés qui arrivent sur le Rhin .
 
Au niveau stratégique c’est pas gagné d’avance même avec une belle victoire à Waterloo.
 
Il est quasi certain que l’aventure Napoléonienne se termine . Après reste à connaitre les conditions de paix proposés à un hypothétique Napoléon vainqueur de tout ses ennemis en 1815 /1816
 
Aurait il recommencé ses erreurs ?
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence" - Salvor Hardin.
Mythras, Runequest, Hawkmoon, Bitume, Empire Galactique, Fate, Hitos, Bloodlust, et beaucoup d'autres...
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 11594
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : à droite de Saint-Ex

Re: Inspi historique #2

Message par Inigin »

nonolimitus a écrit : jeu. sept. 23, 2021 1:45 pm
WolfRider a écrit : jeu. sept. 23, 2021 12:59 pm Elle est expliquée comment la victoire de Napo à Waterloo ?
Je l'ai pas mal faite en wargames avec des options de départ variées sur le mode "what if ?" et une victoire française est franchement très difficile. 

Un terrain sec, début des hostilités dès le début de journée, les Prussiens qui ne reviennent pas, Grouchy avec Napoléon dès le début ou très rapidement en renfort, Wellington victime d'une gastro ou d'une balle perdue... Doit bien y avoir un moyen de la gagner cette foutue bataille :lol:

En Total War, ma seule façon que ça passe, c'est attaquer les Prussiens dès qu'ils arrivent sur le champ de bataille (donc faire virer la majeure partie de l'armée dès le début) et prendre les Anglais par leur gauche en s'affranchissant des collines (au bout d'un moment ils craquent et attaquent l'artillerie avec l'infanterie de leur aile droite et là...  :mrgreen: ).

En wargame, très très compliqué je pense.
Une très bonne vidéo sur le sujet de la bataille historique et surtout de la campagne qui l'a précédée avec un focus sur l'armée et les maréchaux.
https://www.youtube.com/watch?v=nDZGL1xsqzs
et une sur ce qu'est la position centrale façon Napoléon
https://www.youtube.com/watch?v=oreja2rBdnM
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 6341
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Inspi historique #2

Message par Tybalt (le retour) »

Ou bien un code-triche dans la Matrice pour faire apparaître une voiture de sport qui lance des graviers mortels ?
(Je suis déjà dehors.)
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Disclameur : j'ai écrit pour "Casus" et "Jdr Mag".
Avatar de l’utilisateur
WolfRider
Pratiquant
Messages : 290
Inscription : jeu. sept. 10, 2020 5:22 pm

Re: Inspi historique #2

Message par WolfRider »

Je crois que je n'ai jamais fait Waterloo avec Total War. Empire et Napoléon Total War ne sont pas les TW que je préfère. Mais c'est très rare que je perde une bataille quelque soit la faction choisie. L'IA devrait être renommée Stupidité Aggravée. Elle ne sait pas ce qu'est une marche de flanc ni le concept, quand même évident, de réserve stratégique.
Le wargame est la confrontation entre deux être humains au moins et parfois plus. Malheureusement c'est rare de trouver des adversaires aussi crétins qu'une IA de jeu vidéo. Mais heureusement ça oblige à utiliser son cerveau pour vaincre.
La réalité de Waterloo est que si les anglais étaient proche du point rupture, les français n'en étaient pas loin non plus; L'échec de la cavalerie à détruire les carrés anglais et leur position défensive dominate, rendaient les attaques française très difficile. Même sans l'arrivée de Blücher il n'est pas acquis que les soldats dont dispose Napoléon auraient pu les forcer à la retraite. Même dans ce cas la cavalerie s'étant fait décimée la poursuite aurait été problématique et on aurait été incapable de la transformer en déroute. Le niveau de l'arme française était très loin de son niveau d'avant la guerre d'Espagne et la retraite de Russie. Les cadres perdus à ce moment n'ont jamais pu être remplacés en nombres suffisants. Ce qui n'aide pas est que Napoléon est mauvais pendant cette campagne. Hors quand il est génial ses maréchaux sont brillants. Mais quand il est mauvais ses maréchaux sont lamentables.
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 7478
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Inspi historique #2

Message par Qui Revient de Loin »

Belphégor a écrit : mer. sept. 22, 2021 1:03 pm Y a t'il des Jeux de rôles situés en France dans l'époque des monarchies post-napoléonienne ? (Restauration et monarchie de Juillet), il ne me semble pas en connaitre malgré le fait que c'est une période emblématique pour des œuvres telles que le comte de Monte Cristo, Jean Diable, les habits noirs et les mystères de Paris.

Qu'est-ce que ça change foncièrement à un JDR historique ou de cap et d'épée (ou même steampunk/19e siécle) placé dans l'Ancien Régime ? Autant pour la Révolution, je vois, autant là... je me rappelait même pas que le Comte de Montécristo se passait à cette époque, la période historique me semblant très anecdotique par rapport à la vengeance. Faut juste qu'il y ait la possibilité de se faire passer pour un riche/noble/élite.
Dieu qui a failli y rester | Teams Panthéon & Bienvenue
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
Arma
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1930
Inscription : jeu. oct. 18, 2007 8:10 am
Localisation : Lyon

Re: Inspi historique #2

Message par Arma »

Qui Revient de Loin a écrit : ven. sept. 24, 2021 5:22 pm Qu'est-ce que ça change foncièrement à un JDR historique ou de cap et d'épée (ou même steampunk/19e siécle) placé dans l'Ancien Régime ?

D'un point de vue système, probablement rien. Après une synthèse historique, orienté jouabilité, ça aide parfois à se saisir d'une époque (quand on est pas un fin historien ^^)
Actuellement MJ sur Urban Shadow, Prophecy et 7eme Mer
jdRoll - JDR par Forum - Fusina - Galerie de PNJs Kpdp
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 7478
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Inspi historique #2

Message par Qui Revient de Loin »

Tiens, ça existerait pas, des synthèses historiques orientées narratologie pour romancier ou cinéaste en herbe ?
Dieu qui a failli y rester | Teams Panthéon & Bienvenue
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
JoKeR
Prêtre
Messages : 391
Inscription : mer. sept. 05, 2012 4:49 pm

Re: Inspi historique #2

Message par JoKeR »

Je ne comprends pas ta question 8)7
La danse, c'est la vie !

Dé à une face aussi !
Répondre