Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Pour stocker les vieilleries.
Avatar de l’utilisateur
Monsieur L'ourson
Prêtre
Messages : 394
Inscription : mar. déc. 26, 2017 11:23 am
Localisation : Morbihan
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Monsieur L'ourson »

1.) Quoi que c'est ?
INS/MV génération perdue

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Je sais pu vraiment...

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Pas d'achat, on me l'a prêté.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Vu les avis, j'avais peur de trouver un truc trop sérieux. Du genre un mauvais clone Vampire (WoD).

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Tout le contraire. INS/MV 2ed est mon premier deuxième jdr en tant que MJ (le premier était Shadowrun 3eme que j'ai mal mener sur 2/3 parties, il le fallait un jeu plus accessible pour faire mes 1er niveau en tant que MJ, un pote m'a parlé de INS/MV ça été mon baptême du feu). J'ai donc un amour pour ce jeu qui joue habilement avec les traditions et mentalité franchouillards. Néanmoins, je suis pas un puriste à l'égard du lore. Du génération perdu est son Grand Reboot m'a pas mal séduit. Sur les peu d'explications mais quelques encadrés d'histoires. Y a beaucoup d'idées sur l'ambiance du jeu. De plus j'aime l'idée des groupes de démons ou anges qui se sont rassemblés pour survivre en attendant le retour des puissant. Le côté discrétion est là encore bien repensé sans tout chamboulé

Le système est vraiment très simple et plutôt malin. Parfait jeu pour une petite soirée fun entre potes que ça soit avec une pizza et de la bière autour d'une table ou avec ses curly et son coca devant son écran sur discord.

6.) Allez vous vous en servir ?
Oui dans mes one shot a l'impro
7.) En conseilleriez vous l'achat ??
En jeu apéro satyre de notre société française, pourquoi pas sur une bonne occaz ou par le démat. Sinon prenez les anciennes éditions gratuites :).
ImageImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 4071
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Gridal »

1.) Quoi que c'est ?
Nightcrawlers
Spoiler:
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Je suis tombé dessus par hasard en me baladant sur itch.io.


3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Impulsif. J'aime les univers contemporains avec des monstres, l'identité visuelle m'a tapé dans l'œil, le pdf est pas très cher (6,66 $), et l'aspect rock'n'roll a fini par me convaincre.


4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Du World of Darkness plus léger et plus punk, avec une enième déclinaison du Black Hack.


5.) Vous avez trouvé quoi ?
Sur la forme, un pdf de 48 pages en noir et blanc, avec de très belles illustrations de Sally Cantirino et une mise en page qui fait penser à un fanzine punk des années 90.

Sur le fond : on joue des monstres qui vivent en secret dans un monde contemporain, reflet du nôtre mais évidemment plus sombre, gothique et violent. On doit se serrer les coudes, arriver à (sur)vivre dans l'immense ville, faire face aux gangs, aux chasseurs de monstres et autres organisations gouvernementales secrètes, tout en essayant de s'amuser et de rendre le monde un peu moins pourri. Aucun univers n'est précisément décrit, mais quelque chose se dessine à travers les nombreuses tables aléatoires, le bestiaire ou les conseils au MJ (ici CP, City Planner).

Le système est une version du Black Hack, avec les six caractéristiques classiques, renommées Muscle, Nerve, Flesh, Brains, Guts et Blood. On choisit une espèce de monstre (kindred) parmi dix, chacune ayant des capacités et des désavantages spécifiques. Les espèces sont Created, Demon, Faerie, Ghost, Gillman, Mortal, Revenant, Vampire, Warlock et Werewolf. Chaque PJ commence également avec un pouvoir et en obtiendra d'autres avec l'expérience. À chaque utilisation on lance un dé d'usage. Si celui-ci arrive à zéro, il n'est plus possible d'utiliser ses pouvoirs. Pour faire remonter le dé d'usage, chaque type de kindred doit réaliser une action : le vampire doit boire du sang, le démon pervertir un humain, etc.

Inversement quand un kindred agit de manière très humaine, désintéressée, héroïque, noble, il gagne un point d'Humanité ; dépenser cette Humanité permet d'échapper à la mort, de relancer un jet ou de modifier légèrement la narration par exemple. Lors de la création on fixe également trois buts à son personnage, c'est en les atteignant qu'on peut augmenter son niveau.

Comme souvent avec les jeux dans la lignée du Black Hack c'est bourré de tables aléatoires. Elles sont ici plutôt réussies. Création d'intrigues, de factions, de gangs, rencontres en ville, bars, groupes de musique...

Le ton général du jeu se veut résolument punk, direct et inclusif. Il y a du gore, de la baston, de la drogue et du rock'n'roll, mais il est aussi question d'être un paria, de trouver sa place dans cet underground secret, de protéger ses semblables et de lutter contre l'oppression.


6.) Allez vous vous en servir ?
Tel quel, je ne sais pas, j'en ai envie mais j'en ai pas forcément le temps. Par contre, c'est clair que j'ai trouvé mon système parfait si un jour je dois jouer à Monstres, le jeu dans l'univers de Joann Sfar (ce qui est un de mes vagues projets pour 2022). C'est beaucoup plus simple et léger que Chroniques oubliées tout en permettant tout ce qui est faisable dans le jeu de BBE.


7.) En conseilleriez vous l'achat ??
Si vous n'avez pas encore fait une indigestion de Black Hack, si vous aimez les Cramps, les Distillers et Motorhead, si jouer des freaks ne vous dérange pas, oui, n'hésitez pas !
En plus d'itch.io (lien donné plus haut), le jeu est dispo sur DriveThruRPG, ce qui permet d'en lire un extrait, et même en version papier chez Exalted Funeral.
Avatar de l’utilisateur
Lanoar
Cardinal
Messages : 512
Inscription : lun. févr. 10, 2020 10:55 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Lanoar »

Gridal a écrit : mar. janv. 11, 2022 2:10 pm 1.) Quoi que c'est ?
Nightcrawlers
Spoiler:
Image
[…]

C’est le genre de petits jeux que j’adore, merci pour la découverte !
VigiloConfido
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3619
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par VigiloConfido »

1.) Quoi que c'est ?
Spoiler:
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Hier sur drivethrurpg

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Achat impulsif, j'attendais la mise à jour du super powers companion pour l'Adventure Edition de Savage worlds depuis longtemps sans savoir quand il sortirait exactement.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un supplément pour faire du super-héros (ou du super-méchant) avec SWADE.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Un peu plus que ça.
Chapter 1 - Heroes & Villains, la création de personnage en somme. Quelques différences avec l'édition précédente :
- Tous les personnages commence avec l'atout "Super Powers" gratuitement sauf si le MJ a une autre idée en tête
- L'atout en question n'est pas un "Arcane Background". Un PJ peut toujours en prendre un si ça correspond à l'univers et si le MJ est d'accord
- Les PJ sont humain par défaut et ont donc tout l'Atout "Adaptable". Si un PJ veux créer tout autre chose qu'un humain il ne doit pas utiliser les règles de création d'espèces de livre de basebase mais utiliser le Super Powers Companion pour créer son personnage
- l'Atout "Super Attribute" permet de dépasser les limites normales. Si l'augmentation est permanente, elle compte comme une progression
- Toutes les compétences du livre de base peuvent être utilisées sauf si le setting est en contradiction
- Les supers utilisent la compétence Focus (Spirit)pour contrôler leurs pouvoirs
- Le livre comporte de nouveaux desavantages dont la plupart étaient déjà dans le précédent super powers companion et qui sont adaptés à cette nouvelle édition.  Il y a de nouveaux desavantages comme Grim, Idealistic, Power Negation...
- Il ne me semble pas avoir vu de nouveaux Atouts. 
- L'atout Super Powers donne un nombre de points de super pouvoirs à dépenser en fonction du niveau de puissance de la campagne. On ne peut pas mettre plus d'un tiers de ces points dans un pouvoir donné (sauf avec un Atout particulier), 
- Tout les points de super pouvoirs doivent être dépensé dès le départ il n'y aura pas plus de pouvoir pour les joueurs. 
- Pour ceux qui se rappellent l'option Rising Stars de la précédente édition qui permettait de faire progresser les PJ en terme de pouvoir, elle est gérée de manière narrative par le MJ qui est invité à ne donner dans ce cas qu'une partie des points ( un ou deux tiers) et donner la suite quand les PJ surmontent des obstacles et gagnent de l'expérience. C'est le MJ qui décide quand il donnera les points de super pouvoir restant.

Chapter 2 - Gear
Pas grand chose à en dire, ça parle de matériel principalement, c'est du matériel qu'on ne trouve pas dans le livre de base et qui peut-être utile à des Supers, c'est au MJ de dire ce qui est dispo ou pas et à quel prix. On y trouve des armes, des armures, des truc pour neutraliser les pouvoirs, quelques véhicules spéciaux (comme un tank antigrav par exemple).

La partie la plus intéressante reste les règles de création de base qui changent énormément avec l'édition précédente. Ici plus de système à points pour créer votre base, non, quelque chose de plus narratif et ludique en même temps
ÉTAPE 1 : déterminer aléatoirement un Avantage
ÉTAPE 2 : déterminer aléatoirement une Complication
ÉTAPE 3 : Déterminez la forme du QG et la manière dont la super équipe l'acquiert.
ÉTAPE 4 : Ajoutez toutes les améliorations (page 24) que la structure pourrait déjà avoir lors de son acquisition. Les personnages joueurs peuvent guider sa croissance à partir de là.

A chaque progression, les PJ peuvent améliorer leurs QG mais tirent aussi un 1d20 sur une table aléatoire qui détermine si quelque chose arrive comme la découverte d'un mystérieux portail, une catastrophe locale ou des dépenses budgétaires imprévues...

Je sais pas trop ce que j'en pense mais ça peut amener des choses intéressantes...

Chapter 3 - Setting Rules
Pas mal de nouvelles règles d'univers proposés mais également et ça c'est le must, une description de différents genres (Four Color, Cosmic, Gritty, Fantasy, Horror, Ultra Violent et Zero to Hero) avec les niveaux de puissance conseillés et les règles d'univers conseillés.

Chapter 4 - Powers
Une autre partie intéressante du livre, toutes les règles de Super Pouvoirs sont là avec la liste des modificateurs, les Trappings,, les règles d'activation, les Power Down pour certains pouvoirs quand une personne est secouée ou inconsciente etc. J'ai trouvé cette partie bien mieux écrite que l'édition précédente et j'ai l'impression que y a des pouvoirs en plus comme Animal Companion, Animal Control, Damage Field, Deadeye... Decay semble enfin servir à quelque chose aussi. Dans l'ensemble je pense pouvoir créer facilement n'importe quel personnage ou presque.

Chapter 5 - Rogues Gallery
Alors en fait, on ne trouve pas que des méchants dans ce chapitre mais aussi des archétypes génériques pour des policiers, des civils, des truants de bas étage. Ensuite, pour chaque super-méchant, on a un petit background et au moins une idée de scénar ou de rencontre.

A noter que plusieurs références subtiles sont faite au setting "par défaut" que Pinnacle Entertainement est en train d'amener sur la table et qui n'est autre que l'univers où se déroule Necessary Evil et Necessary Evil 2. L'univers s'appelle Doom Guard et qui l'équipe qui sous ce nom ou sous un autre, parfois de temps à autre, en situation de crise extrême, comporte des super-méchants dans son roster en échange souvent d'un pardon ou d'une amnésie limitée. D'ailleurs apparemment, ils vont ressortir les deux campagnes Necessary Evil pour Swade mais également un truc appelé Necessary Evil: Cosmic Crisis.

Chapter 6 - Item of Powers
alors là c'est la partie "objets magique" du Dungeon Master's Guide pour Savage Worlds. Bon, je taquine un peu mais c'est en fait une liste d'artefacts puissants qui peuvent être dans les mains d'un méchant ou faire l'objet d'une campagne autour.

Appendix A - The V'Sori
J'ai apprécié cet appendice. Tous les méchants de Necessary Evil adapté à SWADE, que vous vouliez refaire jouer ces campagnes avec SWADE ou simplement les importer dans votre univers, c'est un beau geste de Pinnacle🙂 .

6.) Allez vous vous en servir ?
Difficile à dire, pour le moment c'est Supers RED le jeu de super par défaut du groupe mais les améliorations et mises à jour de ce nouveau Super Powers Companion me donne en tout cas envie de le tester une fois au moins🙂 

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
Si vous aimer SaWo et les super oui clairement.
Je ne poste plus sur le forum mais il m'arrive encore de lire.
Avatar de l’utilisateur
venomphoenyx
Zelateur
Messages : 75
Inscription : mer. août 04, 2021 4:49 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par venomphoenyx »

1.) Quoi que c'est ?
Historia VO ( pour la 5e édition )
Spoiler:
Image
2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Sur Facebook dans mes pubs !


3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Impulsif. Le design m'a tapé dans l'oeil, plus le fait de pouvoir jouer dans une renaissance Dark avec des animaux anthropomorphes a suffit pour me convaincre. J'ai craqué pour la VO car on a toujours pas de news d'Arkhane Asylum pour la VF.


4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Du simple Lore à greffer sur une partie de D&D.


5.) Vous avez trouvé quoi ?

Spoiler:
Image

Une collection bien fournie d'ouvrages de très bonnes factures avec de superbes illustrations et un monde prenant.

Livre de base : ( 331 pages ) il décrit les espèces animales ( 18 ) et les nouvelles classes ( 10 ) accessibles à la création du personnage.
On peut noter l'ajout de règles sur les armes à feu ( Renaissance oblige ) ainsi qu'un nouveau système de background ( les "Ventures" ) .
Présent également un système de création de factions avec grades et récompenses à la clé, ainsi que les carrières qui représentent le souhait, l'aspiration d'évolution au cours de la campagne de la campagne ( ex : devenir le Ménestrel le plus connu de tout le pays ) .
A ceci s'ajoute des règles supplémentaires sur les blessures, la mort, les champs de bataille, etc...
Bien sûr on y trouve également la description du monde, des équipements et de quelques personnages importants.

Livre d'aventures : c'est le recueil de scénarios de la gamme ( 158 pages ). 9 aventures dans cet univers de Dark Renaissance. Pas eu le temps de lire en détails les aventures mais le peu que j'en ai lu m'a donné envie !

"Of Magi and Brigands, Cowards and Heroes" : un livre de Lore ( 80 pages ) sur les personnages importants de Vesteria. Très intéressant. Néanmoins attention, le style dans cet ouvrage est un peu différent en cela qu'il utilise du vieil Anglais, pas forcément simple si vous n'avez pas un bon niveau.

L'écran : écran en 3 parties format paysage, avec des rappels sur les spécificités des espèces, la création rapide de méchants et des rappels sur les degré de difficulté. Très bon point, pas de titre sur l'écran ! Seulement la magnifique illustration.

Pack de map : 4 petites Maps régionales et 9 petites Maps locales ainsi qu'une grosse carte du monde façon poster.
Vraiment très jolies, j'aime le parti-pris graphique.


6.) Allez vous vous en servir ?
Dès que possible !


7.) En conseilleriez vous l'achat ??
Oui clairement. Vous pouvez commander directement chez Mana Project Studios si comme moi vous en avez marre d'attendre la VF.
Avatar de l’utilisateur
Gulix
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1915
Inscription : mer. déc. 02, 2009 10:12 am
Localisation : Nantes (Vallet, dans le Vignoble)
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Gulix »

J'ai abandonné le format en sept points pour faire mes retours de lecture, parce que ça me contraignait trop. Sur mon blog, je procède régulièrement à des retours sur des jeux principalement indés, principalement disponibles sur itch.io, surtout en anglais, mais pas que.

La dernière en date : https://www.gulix.fr/blog/2022/01/13/le ... e-role-23/
Au programme, du Forged in the Dark light pour jouer à Bloodborne, du jeu solo "Perdu dans l'espace", du jeu solo "Je conduis un bus dans le désert" (très spécial), un jeu de vampire avec de grosses épées et un jeu d'exploration d'une maison hantée pour deux joueurs.
Le Repaire
Joueur/Auteur/Traducteur dans le vignoble Nantais
Face au Titan est disponible ! Brindlewood Bay : Arabesque RPG rencontre Cthulhu !
Avatar de l’utilisateur
Mahar
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2705
Inscription : jeu. sept. 02, 2010 12:27 pm
Localisation : Epinal (88)
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Mahar »

Gulix a écrit : ven. janv. 14, 2022 9:16 am J'ai abandonné le format en sept points pour faire mes retours de lecture, parce que ça me contraignait trop. Sur mon blog, je procède régulièrement à des retours sur des jeux principalement indés, principalement disponibles sur itch.io, surtout en anglais, mais pas que.

La dernière en date : https://www.gulix.fr/blog/2022/01/13/le ... e-role-23/
Au programme, du Forged in the Dark light pour jouer à Bloodborne, du jeu solo "Perdu dans l'espace", du jeu solo "Je conduis un bus dans le désert" (très spécial), un jeu de vampire avec de grosses épées et un jeu d'exploration d'une maison hantée pour deux joueurs.

Tes retours sont super intéressants :charmeur : j'espère que personne ne t'en voudra si tu avais l'idée de copier-coller tes critiques ici, même si elles ne respectent pas le format en 7 points de Casus. Ou de simplement diffuser le lien vers tes nouvelles critiques.
J'avoue que j'ai du mal à suivre plein de sites/blogs, du coup j'apprécie ce forum et j'aimerais qu'il continue à offrir un max d'info, sans avoir à farfouiller par moi même...
Avatar de l’utilisateur
Vociférator
Banni
Messages : 1448
Inscription : sam. déc. 11, 2010 8:55 pm
Localisation : DTC, évidemment !

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Vociférator »

Je pense pareil que @Mahar : je me limite à ici, au GROG et au FIX en général (et un ou deux canaux plus exotiques et confidentiels).
Avatar de l’utilisateur
Gulix
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1915
Inscription : mer. déc. 02, 2009 10:12 am
Localisation : Nantes (Vallet, dans le Vignoble)
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Gulix »

Je passerai prévenir des prochains retours alors !
Le Repaire
Joueur/Auteur/Traducteur dans le vignoble Nantais
Face au Titan est disponible ! Brindlewood Bay : Arabesque RPG rencontre Cthulhu !
Avatar de l’utilisateur
Mildendo
Prêtre
Messages : 355
Inscription : sam. juil. 11, 2020 6:35 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Mildendo »

1.) Quoi que c'est ?
Image
The Troubleshooters, le livre des règles

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Obi-Wan Kenobi

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
L'un de mes plus anciens souvenirs est Le trésor de Rackham Le Rouge reçu en cadeau qd j'avais quatre ou cinq ans. Donc, c'est probablement les trois à la fois.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un jeu permettant de mettre en scène des aventures à la Tintin / Spirou / Blake & Mortimer.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Un jeu écrit par un amoureux de bd franco-belge mais qui, d'un point de vue ludique, tape selon moi à côté de la plaque. Pourquoi ?
- les personnages sont définis par des compétences, et il y en a une près d'une trentaine. Un tel choix implique une certaine spécialisation des personnages, ce qui n'est pas selon moi cohérent avec le genre émulé. Tintin est certes un reporter, Mortimer un scientifique, mais dans les bd ils savent faire un peu ce qu'ils veulent, selon les besoins du récit. Bref, mauvais point...
- niveau lecture des dés, on est sur un système que se joue au d100. Why not. Mais le système cumule les fausses bonnes idées : pour savoir si l'on a réussi son test...
1) on compare le résultat des dés au niveau de la compétence.
2) ce test peut se voir attribuer un bonus ou un malus. Par ex un bonus de +2 ou +5. Dans ce cas, on regarde également le dé des unités. Dans le cas d'un bonus, si le dé des unités est égal ou inférieur à la valeur du bonus, c'est un succès, même si le résultat du dé des dizaines indiquait un échec (et inversement pour un malus).
3) les PJ disposent de dons et certains permettent d'inverser les dés. Par ex un 73 peut se lire comme un 37.
Bref, la lecture des dés est tout sauf directe, ce qui ralentit l'action (notez toutefois que j'ai pour habitude de jouer avec des systèmes très très, dépouillés). Bien dommage pour un jeu d'aventure.
- Enfin, la vision "technique" des PJ est très classique à savoir : compétences, dons, matos à choisir dans des listes existantes, ce qui pour moi tend à figer la vision d'un personnage là où (selon moi) une approche plus free form eût été plus judicieuse.

Le jeu n'est cependant pas dénué de qualités.
- le jeu est beau. Illustrations réussies et dans le ton (tendance école de Marcinelle). Maquette claire et aérée.
- les codes du genre sont compris et digérés, au moins dans la manière d'aborder le récit : les PJ disposent de motivations, càd des traits de caractères qui les poussent à se lancer dans l'aventure ; le système fait appel à des points d'héroïsme permettant d'augmenter les chances de réussite mais également d'intervenir dans la narration. Dans les conseils de jeu, l'importance des coïncidences dans la narration est plusieurs fois soulignée. Bref, on retrouve une certaine envie de raconter des histoires enlevées, pleines de rebondissements (même si, selon moi, la mécanique ne suit pas).
- le cadre de jeu donne envie d'être exploré. C'est notre monde dans les années 50-60, tel que vu dans les bd franco-belge, où la conquête spatiale aurait déjà commencé. Une organisation très Jamesbondesque sert de méchant récurrent. Imaginez Zorglub à la tête du Spectre. Pour moi, ça fonctionne pas mal.

6.) Allez vous vous en servir ?
Non. Je l'ai mis en vente encore plus vite que les bouquins que j'achète d'habitude.

7.) En conseillez-vous l'achat ?
J'ai déjà revendu le bouquin donc je répondrai : non. D'autres systèmes permettent de faire la même chose, souvent en mieux.
Ps : le jeu ne propose pas de scenario. Le jeu prend peut-être sa mesure au travers des aventures proposées (et que je n'ai pas lues)...
Dernière modification par Mildendo le ven. janv. 14, 2022 8:49 pm, modifié 1 fois.
Le Fer & l'Arcane en pdf gratuit chez DriveThru Rpg et en POD à prix coûtant chez Lulu
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 11060
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cryoban »

Ton retour confirme le sentiment que j'avais eu en parcourant leur kit de démo et je m'étais abstenu. C'est dommage le jeu à l'air si beau.
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Un cadavre encombrant Un prologue alternatif à La Ville en Jaune
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 8759
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Qui Revient de Loin »

Mildendo a écrit : ven. janv. 14, 2022 8:37 pm C'est notre monde dans les années 50-60, tel que vu dans les bd franco-belge, où la conquête spatiale aurait déjà commencé. Une organisation très Jamesbondesque sert de méchant récurrent. Imaginez Zorglub à la tête du Triangle.

J'ai corrigé. De rien.



Bon, j'avais pas lu mon PDF, je sauterai la partie technique (j'y mettrais du Fate ou du FU ou du Lasers & Feelings) mais je lirais avec attention la partie narratologique.
Dieu qui a failli y rester | Teams Panthéon & Bienvenue
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2046
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par DocDandy »

Idem que cryoban, le kit m'avait fait comprendre que malgré ses qualités le jeu proposait une approche assez classique du jdr sans vraiment adapté le style de ces histoires. 
Le truc avait des qualités mais j'ai fini par me dire que si je veux faire ça je prends Fate accéléré et ses approches fourré tout doublés d'aspects pour typer des perso hauts en couleurs. 
Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 8759
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Qui Revient de Loin »

Pour jouer de la BD, mon besoin est plus de savoir comment créer des héros de BD et des aventures de BD qu'un système. Donc peut-être que Troubleshooters fait le taf de côté ?
Dieu qui a failli y rester | Teams Panthéon & Bienvenue
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog
Avatar de l’utilisateur
Erestor
Dieu des VRP de DW
Messages : 3047
Inscription : sam. nov. 05, 2011 2:54 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Erestor »

@Mildendo Ah ben il faudrait que je me fende d'une critique parce que j'ai le sentiment exactement inverse. Pour moi, c'est une base simple, sur lesquels des gadgets mécaniques viennent parfaitement émuler le genre, ce qui est déjà une image du genre : simplicité et gadgets. Le scénario est dans le kit gratuit donc ce n'est pas un problème.
As the long departed Commissioner Three-horn famously said on many occasions: "This is Blood Bowl, buddy, anything could happen!".
Verrouillé