Page 18 sur 18

Re: Jeux Vidéos - Le syndrome RPG

Publié : dim. oct. 10, 2021 10:17 pm
par Cédric Ferrand
Pour ma part, après 261 runs de Hadès, je pense avoir fait le tour ce que le jeu proposait.
Je me suis procuré une vieillerie : The Surge, un Souls-like dans lequel on incarne un type équipé d'un exosquelette. On casse la gueule à des adversaires, on débloque des raccourcis, on améliore son matos, on prend des niveaux...
C'est très classique, mais j'ai un faible pour ce format.

Re: Jeux Vidéos - Le syndrome RPG

Publié : lun. oct. 11, 2021 10:44 am
par Erwan G
Cédric Ferrand a écrit : dim. oct. 10, 2021 10:17 pm Pour ma part, après 261 runs de Hadès, je pense avoir fait le tour ce que le jeu proposait.
Je me suis procuré une vieillerie : The Surge, un Souls-like dans lequel on incarne un type équipé d'un exosquelette. On casse la gueule à des adversaires, on débloque des raccourcis, on améliore son matos, on prend des niveaux...
C'est très classique, mais j'ai un faible pour ce format.

Si tu peux, sous spoiler, raconter la fin, ça m'intéresse. Je vois bien que les échanges avec Perséphone avancent, mais c'est lent, run après run.

Après, je me faciliterais peut être la vie en changeant d'arme, maintenant que j'ai plein de points de vie, une protection divine meilleure et l'habitude du jeu.

Sinon, j'avance doucement mais surement dans Scarlet Nexus et je trouve cela sympa. Le jeu t'aide, progressivement, sur le plan technique et stratégique, mais hier, je suis tombé sur mon premier gros os.

Je ne comprends toujours rien à l'univers et aux plans machiavéliques qui sont en cours, ni pourquoi je dois m'y intéresser, mais j'avance et c'est fun.

Re: Jeux Vidéos - Le syndrome RPG

Publié : lun. oct. 11, 2021 12:48 pm
par Cédric Ferrand
Erwan G a écrit : lun. oct. 11, 2021 10:44 am Si tu peux, sous spoiler, raconter la fin, ça m'intéresse. Je vois bien que les échanges avec Perséphone avancent, mais c'est lent, run après run.

Spoiler:
Dans les grandes lignes, tu te rends comptes que Hadès n'a jamais cessé d'aimer Perséphone, mais que tout ce drama est dû à des qu'en-dira-t-on divins. Elle revient vivre chez Hadès, tu organises un gros repas avec tous les Olympiens mais tu continues d'essayer de t'échapper jour après jour pour que la réputation de prison inviolable reste dans l'esprit des gens.

Re: Jeux Vidéos - Le syndrome RPG

Publié : lun. oct. 11, 2021 2:16 pm
par Erwan G
Merci !

Re: Jeux Vidéos - Le syndrome RPG

Publié : mer. oct. 13, 2021 2:44 pm
par Cyrano
Le Chacal a écrit : dim. oct. 10, 2021 8:06 pm Bon, 3 ans après tout le monde, j'essaye Death Stranding, et je dois dire que je suis partagé. J'ai l'impression que c'est un assemblage de fausses bonnes idées, et que c'est vraiment un truc surcôté qui a juste fait triper les snobs testeurs de jeux vidéos. Je dois sûrement passer à côté de quelque chose et ça m'embête un peu...
La chose à côté de laquelle tu es passé : "Réalisé par Hideo Kojima", ça explique une partie des réactions positives  :P

Re: Jeux Vidéos - Le syndrome RPG

Publié : mer. oct. 13, 2021 5:22 pm
par pulpum
vous avez regardé "book of travels"? ça a l'air intéressant niveau RP!

Re: Jeux Vidéos - Le syndrome RPG

Publié : jeu. oct. 14, 2021 10:26 am
par Monsieur L'ourson
J'ai une ps5 depuis 3 semaine.

Et d'un côté je continue ma partie commencé sur ps4 de Death Stranding avec la mise à niveau. 40h de jeu, j'en suis à 94% du chapitre 3. J'aime ce jeu pour son côté facile à prendre en main et facile à jouer. C'est un jeu très américain dans sa forme mais vraiment japonais dans son fond. L'ambiance Kojima est bien là sous une forme bien pèté du cerveau mais y a un truc qui fonctionne bien sur moi. Ce côté construction connecté, ce voyage en solitaire en monde ouvert, ce mazout mort-vivant qui en fait un post apo très original. C'est du génie. Gros dommage que la dualsense ne soit pas pris en compte dans cette version ps5. Sachant que la pluie joue en rôle important, qu'on marche sur diverses surfaces et qu'on une arme qui a plusieurs modes de tirs... Y avait un gros coup à joué.

De l'autre, je fais (enfin) Last of us 2. Tout comme ses grand frères de Naughty dog : c'est vite prenant, y a des personnages forts et des situations grand spectacle. Même si je comprend là ou ce jeu a fait parler de lui.
Perso le côté LGBT est juste un peu mal dosé, il est parfois trop présent sur du blabla qui donne qu'une couleur de plus à ce bon clone de Walking dead. Mais ce qui me dérange le plus, c'est qu'il est un copier coller de Uncharted 4 dans sa proposition de jeu (les phases de grimpettes en moins). Avec un jeu qui alterne entre : les scènes de narration, des scène de combats (qui oblige à jouer discrétion pour pouvoir s'en sortir) ou de fuite et des scènes de fouilles (obligatoire pour le craft) de ruines ou zone semi-ouvertes. Gros point noir, le manque de souplesse sur une vraie proposition à la carte. Et non suivre un rail scripté qui même si il est bien fait. Manque un peu de nouveautés.
Surtout que le début du jeu, fait un petit bond dans le temps suite à la partie 1 avec tout plein d'idées via la communauté de Jacksons. Rien que ça j'aurai aimé pouvoir le jouer en partie 2. Avoir des choix multiples de rp et décisions, pourquoi pas jouer plusieurs perso importants de la communauté pour faire divers patrouilles (un peu ce qu'on a dans la flash back de Ellie) et surtout développer Jacksons par ses installations, ses rencontres, des amours, des naissances, des morts etc... Toujours dans cette ambiance sombre et dangereux bien à lui. Bien sûr voir évoluer l'adolescente qu'est Ellie au travers de ses exploits au sein de la communauté.

Bref on m'étale sur ce qui aurait dû être un grand jeu, tout au fur et mesure de l'aventure à Seattle. Et je dois simplement suivre un rail assez basique alors que j'ai une ville en ruine qui demande qu'à être exploré avec divers factions et gens qui pourraient autant aider Ellie que la tuer... Là je comprends pas, le choix simpliste des dev

Sinon Ellie marche bizarrement du au faite que le stick de 'a caméra soit lié à l'orientation des jambes du personnage. Ça donne que parfois, il arrive qu'elle court en marche arrière, c'est un peu perturbant.

Re: Jeux Vidéos - Le syndrome RPG

Publié : lun. oct. 18, 2021 3:35 pm
par Cédric Ferrand
The Surge.
Je bloque sur le deuxième boss, mais je ne lâche pas l'affaire.
C'est un peu comme jouer un Space Marine mais sans les décors gothiques.
Les Souls-like, c'est soit tu fais une run quasi parfaite qui te mènes au bout du niveau, soit tu crèves la gueule ouverte dès le deuxième adversaire. C'est fou comme des fois je suis en contrôle, et d'autres fois tout part de travers.

Re: Jeux Vidéos - Le syndrome RPG

Publié : lun. oct. 18, 2021 8:19 pm
par philippe_j
Cédric Ferrand a écrit : dim. oct. 10, 2021 10:17 pm Je me suis procuré une vieillerie : The Surge, un Souls-like dans lequel on incarne un type équipé d'un exosquelette. On casse la gueule à des adversaires, on débloque des raccourcis, on améliore son matos, on prend des niveaux...
C'est très classique, mais j'ai un faible pour ce format.

C'est un des rares Souls-like que j'ai non seulement fini, mais le DLC et j'ai même commencé un NG+ jusqu'à ce que le 2 arrive.
Le 2, bizarrement, je me suis rétamé la face sur le premier vrai boss, ou plutôt son petit frère, et j'ai juste jeter l'éponge. (sans vouloir spoiler, je venais de me taper une trentaine de tentatives, et j'avais envie de voir un peu du paysage avant de me taper un autre boss!)

J'ai remis le plat la semaine dernière, histoire de voir si de recommencer de zéro en me concentrant sur les parades me donnerait un peu plus un avantage, mais je sais pas, je suis pas trop d'humeur à faire autant d'efforts, en ce moment :(

Mais en tout cas j'aime vraiment le système, à la base! Les armes différentes (je suis quasiment tout le temps à la lance / baton), cela dit, viser les membres, l'aspect ultra tactique (est-ce que je le défonce rapidos en visant les points faibles, ou bien je tape le membre qui va me faire récolter le loot dont j'ai besoin?)
C'est juste la parade qui est vraiment duraille.

Edit : du coup j'y suis retourné un peu et je me suis carrément bien éclaté en essayant des choses nouvelles. J'ai même découvert une zone que je n'avais jamais osé explorer à cause des gardiens plutôt costauds. Et là, après quelques essais, il se trouve que j'ai fini par les plier (ce qui au passage me permet de gagner les ressources pour améliorer mon propre matos ; des récompenses à la hauteur du défi!)
Du coup ça me redonne un peu la motiv', haha! On va voir jusqu'où je vais y arriver :)